Alphas, une nouvelle série qui cartonne sur un thème pourtant classique

Pour comprendre l’intérêt de Alphas, la nouvelle série us de Syfy diffusée depuis juillet, il faut garder en tête le synopsis, qui est absolument classique, sans originalité… Ce qui rend cette série 100 fois plus intéressante : elle est tout de même excellente !

Lee Rosen, docteur en psychologie aux idéaux humanistes, s’occupe d’un petit groupe de ce qu’il appelle des “alphas”. Des humains nés avec certains talents : force surhumaine, suggestion hypnotique, sens décuplés, habilité à percevoir les communications sans fil, etc. Dans une sous-branche plus ou moins officielle du gouvernements, ils traitent les affaires qui peuvent impliquer des alphas solitaires.

Vous avez vu ? Rien d’original, absolument le même pitch que n’importe quelle déclinaison des X-Men. Et pourtant, ce show assure.

Si on se penche un peu plus dessus, on remarque que le co-créateur de la série tv est Zak Penn, un monsieur spécialisé dans les super-héros. En embrassant un synopsis totalement cliché, il parvient quand même à faire une différence.

La série Alphas s’éloigne des facilités du genre

Humaniser

Pour humaniser ses personnages, la série de Syfy ne se contente pas de rajouter à chaque pouvoir une sorte de “défaut mortel” qui pourrit leur vie.

Effectivement, quand on peut avoir tout ce qu’on veut en demandant gentiment (suggestion hypnotique, le pouvoir de Nina Theroux, jouée par Laura Mennel), c’est pas évident de se construire une vie normale. Mais toute la “faiblesse” du personnage ne réside pas là-dedans.

Formula-show

C’est simple de transformer Alphas en formula-show : une mort, une enquête, un climax et fin de l’épisode. Mais contrairement à beaucoup de shows pourtant plébiscités (je citerai bien Warehouse 13) qui se contente de rajouter à la fin de chaque enquête une allusion à la trame principale, dans Alphas, elle fait partie intégrante de chaque épisode.

Des talents, pas des super-pouvoirs

Les “pouvoirs” de chaque personnage sont relativement réalistes. La femme invisible utilise le “point aveugle” de chaque personne, évitant d’être vue par une simple détection des champs optiques. Le talent du personnage principal (Cameron Hicks, joué par Warren Christie) est simplement une habilité à calculer des trajectoires.

En gros, ces talents reposent davantage sur la manière créative de les utiliser que sur un super-pouvoir tout simple.

Un monde manichéen

Les gentils gagnent à la fin. Pas vraiment dans Alphas. Déjà, les personnages bossent pour un gouvernement qui semble juste dépassé, ne pas savoir quoi faire d’eux et qui préfère ignorer le problème (assez réaliste comme réaction).

Et puis au fil des épisodes, presque chacune de leurs victoires semble teintées de défaite. On essaie pas de vous mettre dans une ambiance glauque, seulement dans un état de frustration. Tout pourrait aller mieux, mais personne ne sait comment faire…

En conclusion

Une série très classique quand on regarde de loin, mais très sympa quand on met de côté ces détails généralistes. Je recommande de la voir : il y a 11 épisodes de 40 minutes et une saison 2 prévue de 13 épisodes. Encore une fois, merci Syfy pour les bonnes idées !

S’abonner
Notifier de
guest
17 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Pierre@Cable hdmi
Pierre@Cable hdmi
24 octobre 2011 10:59

Série qui semble effectivement très classique à première vue mais qui dès le premier épisode est bien addictive.

Justin
Justin
24 octobre 2011 20:25

Ca semble super intéressant, mais je n’arrive pas à regarder ce canal en anglettere, ni quand je suis au Canada. Est-ce que vous savez comment faire pour regarder par leur site Web ? Votre blog est très intéressant, je vais y revenir et en parler. Continuez votre bon travail 🙂

Marie@Canard
Marie@Canard
24 octobre 2011 22:50

Classique, Ok, mais per block buster !
En clair, il y a tous les éléments : une sorte de « défaut mortel » qui pourrit leur vie, mais les « pouvoirs » de chaque personnage sont relativement réalistes.
Réalisme et Pouvoirs, c’est bien ficelé !
Amitiés
Marie

Britney Spears
Britney Spears
26 octobre 2011 19:23

Adorant les séries de ” Pouvoir Magique ” et de Comics … Je vais m’y mettre de suite pour voir comment cette série ce démarque de X-men … ! Déjà la description est alléchante !

redwarp
redwarp
27 octobre 2011 14:04

@Justin : le plus simple c’est sans doute de se tourner vers des moyens de téléchargement légaux, genre pirate bay

bibigeon
bibigeon
27 octobre 2011 17:21

Hmmmm, je pensais vraiemnt que misfits et heroes avaient fait le tour du genre…on dirait que non.
Dans le même genre il y a aussi ce film qui va sortir par ici, ça m’a l’air assez rigolo 😀 http://www.copy-n-paste.com/2011/10/trailer-chronocle.html

Enfin je vais aller voir quand même a quoi ça ressemble tout ça.

Merci pour cette belle review en tout cas.

Bastien

Laurent@acouphènes traitement
Laurent@acouphènes traitement
28 octobre 2011 17:15

Ca me fait aussi penser à Heroes, que j’ai laché en cours de saison 2 ou 3, après avoir beaucoup apprécié les débuts… En fait, je me rends compte qu’il n’y a pas de série récente dont j’ai pu aller au bout. Peut-être celle-ci ? Parce que sur le papier c’est en effet alléchant.

(Misfits je connais pas en revanche, enfin je ne connais que de nom : ça vaut vraiment le coup ?)

bibigeon
bibigeon
28 octobre 2011 22:44

Pour être franc je pense que Misfits est une super série en VOST, probablement une de mes préférées même, en revanche en VF, ça pourrait bien être une daube, justement parceque l’histoire est plus ou moins vue et revue et que un des principaux interet de la série réside dans les caracteres, les façon de parler et les blagues des differents personnage.
Dans tous les cas, j’attends avec impatience la saison 3 😀

Bastien
Bastien
30 octobre 2011 2:34

Bon, petite update : je viens de regarder trois épisode de cette série, et c’est vrai que c’est pas mal, mais ca reste rien de dingue…Dans el genre je pense que Fringe est une meilleure série, pas de super pouvoir pour les enqueteurs, mais une histoire interessante; alors que jusque la, la série Alpha s’apporte pas un brin d’histoire, à part les scénarios bancals de chaque épisode (bancals mais bien mis en scene, je dois l’avouer).

Bref, une série avec du potentiel si il y avait un semblant d’histoire d’épisode en épisode. Pour le moment ça ressemble a du CSI.

yoppla@videobuzzy
yoppla@videobuzzy
30 octobre 2011 19:17

bah moi je ne connaissais pas, je vais voir cela de plus pres 😉

bibigeon
bibigeon
31 octobre 2011 14:08

Bon, je viens de finir la saison 1, et les premiers épisodes sont pazs vraiment représentatifs de la série. En fait il y a une vrai histoire qui est vraiment pas mal, et surtout la fin de la saison1 est très inatendue !
Bonne série, à suivre en été 2012.

Louis
Louis
3 novembre 2011 21:06

Merci pour l’info, je sais comment je vais occuper mes prochaines soirées !

Quentin@assurance auto
Quentin@assurance auto
9 novembre 2011 11:12

Bon me voilà convaincu. Je vais commencer à la mater rapidement. Par contre j’ai un peu peur de l’effet “Fringe” : à savoir un début sympa mais qui a du mal à se renouveler.

Lena
Lena
12 novembre 2011 16:03

Je ne connaissais pas, mais je vais me laisser tenter par 1 épisode ou 2 pour voir.

Mathieu@cable hdmi
Mathieu@cable hdmi
2 décembre 2011 14:33

Si la série ne m’attirait pas à première vue, me voilà convaincu par cet excellent article ! Je vais mater ça 🙂

bibigeon
bibigeon
4 décembre 2011 14:33

haha Tu risque rien Quentin, ce n’est que la saison 1, tu as le temsp avant que la série s’épuise xD

Samuel@seducteur
Samuel@seducteur
4 décembre 2011 19:33

Bon en gros fan de la première saison de Heroes et des deux premières de misfits je lance ça télécharger sur t411, c’est parti! =)