The Event, 2 parties, l'une rend accro, l'autre gâche tout

Cet article a été écrit par Erdjka, la copine imaginaire de Gyr

The Event, 2 parties, l'une rend accro, l'autre gâche tout

Quand un homme totalement banal et attachant se retrouve propulsé dans une intrigue mi 24 mi V les Visiteurs, ça donne The Event.

Sean Walker mène une vie parfaite et envisage de demander la main de sa fiancée  mais celle-ci disparait.

Un attentat menace le Président des Etats Unis.

69 individus prisonniers des Etats Unis depuis les années 60.

Aucun de ces évènements n’est anodin, et tous conduiront à the Event.

Qui sont ces individus ? Qu’est devenue la fiancée de Sean ?

(Dans la suite il se trouve certains spoilers)

Cette série a été réalisée en 2 parties. La première reste la partie la plus originale. Le rythme est digne de 24, les personnages sont creusés et intéressants. L’intrigue est haletante.

Le casting est réfléchi. Les personnages tels que Sophia, la chef des «  individus », ou son fils Thomas, sont recherchés.

A chaque épisode le spectateur essaye de glaner quelques informations sur ce peuple, qui ne font qu’intriguer davantage (une société qui semble matriarcale, dont les technologies sont bien avancées, etc.). Tout cela est bien calculé.

Bon vous l’aurez compris, il s’agit d’extraterrestres. Mais des aliens pacifiques, ne souhaitant pas faire de mal à la population «  native ». Reconnaissez que c’est inhabituel et pis bon ils sont comme vous et moi, sauf qu’ils ne vieillissent pas.

D’ailleurs ils sont appelés « peuple «, « non terriens » mais jamais le mot extraterrestre n’est prononcé.

Voila le problème c’est que a force d’être traité comme des méchants, certains n’ont pas l’intention de se laisser faire.  Difficile alors pour Sophia la leader de convaincre le Président  des Etats Unis  que son peuple ne fait pas courir de menace à l’espèce humaine, quand son propre fils, Thomas formante des complots et fait des attentats.

On développe enfin l’idée que les extraterrestres peuvent être gentils et les humains méchants. Il était temps depuis ET.

Tout le long de la première partie, les événements ne semblent pas corrélés, mais petit à petit des liens se créent. Des liens auquel on ne s’attend pas   (en tout cas moi je m’y attendais pas) .

Le personnage de Thomas, propose une image de l’extra-terrestre,  classe, en costume, froid, mais œuvrant pour son peuple. On est loin de l’image sanguinaire dont on a d’habitude. Pour une fois les personnages ont de vraies raisons d’agir.

La fin de la première partie m’a laissé avec un arrière gout de frustration. Savoir qu’il faut attendre encore 4 mois pour avoir la suite et fin de la saison, ça frustre. Mais après un si bon début, on peut attendre n’est ce pas ?

Mais voila le problème. La seconde partie ne vaut en rien la première. Tout ce qui semblait prometteur dans le début disparait dans la suite.

Les personnages intéressants disparaissent les uns après les autres et ceux qui restent deviennent des clichés. Plus de surprise de scénario, plus de profondeur, tout devient prévisible.

J’ai quand même fini la série, me disant que peut être la fin si promise serait intéressante, mais même elle  est mal calculée.

La série ne sera pas renouvelée mais même sachant ça les producteurs ont préféré laisser une fin en queue de poisson, qui appelle une saison 2. Les choses ne sont pas finies, pas expliquées. Alors oui certes justement ça laisse la place éventuellement à une suite, ou à des mini séries comme disent les rumeurs, mais bon qu’en est il du pauvre spectateur qui veut savoir la suite et qui a réussit à rester jusqu’à la fin de la série pour avoir ses réponses ?

Quelques réponses sont vaguement balancées à la fin en 1 minute, histoire d’avoir une récompense pour avoir suivie la série.

Non décidément laisser les choses en plan, en se disant que peut être éventuellement on reprendra la série, j’appelle ça un manque de respect pour le spectateur.

Bref pour moi The Event est une magnifique série, mais entendons nous : The Event s’arrête à la première partie. Après c’est tout au plus des épisodes de 24 , regardables en faisant autre chose… un vrai gâchis.

Erdjka