• Home »
  • Séries TV »
  • The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros

The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros

The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros

C’est marrant de se mettre à une série quand celle-ci est déjà bien commencée, il faut dire que sur le principe je ne suis pas hyper fan des adaptations de super-héros en séries TV (Voir le carnage de Smallville). Mais j’ai fini par me laisser convaincre pour une raison bête : Je suis fan de The Flash et le personnage est récemment apparu dans The Arrow

Attention quelques micro-spoil dans cet article…

  • Robinson Crusoe à Gotham Starling City

The Arrow met en scène Oliver Queen un jeune milliardaire qui se voit échouer sur une île (pas si déserte) pendant 3ans… à son retour il décide de reprendre sa vie en main et de chasser les malfrats de sa ville (Ils n’ont vraiment rien d’autre à foutre ces milliardaires).

Sans être la faute des scénaristes (mais plutôt celle des créateurs du personnage) The Arrow ressemble quand même beaucoup à Batman avec la particularité d’utiliser un arc pour chasser les vilains. Maintenant à la différence d’un Bruce Wayne quasi seul dans son manoir, Oliver Queen est entouré de sa famille et de quelques amis sur qui il peut compter. Cette particularité fera qu’il freinera sa violence et deviendra moins “ténébreux”.

The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros #2

  • Des méchants… de Batman ?!

Ok, ce n’est pas une critique de Batman, mais que voulez-vous, les scénaristes étaient tellement en manque d’éléments pour attirer la public que ceux-ci exploitent sans vergogne pas mal de personnages issus de l’univers de Batman. Après cela n’est pas non plus un mal en soi car les univers sont très proches et les personnages se côtoient régulièrement (Univers DC, JLA) d’autant plus que les personnages choisis sont plutôt intéressants et nous permet également de découvrir leurs origines…

The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros #3

  • En bref, une série bien réalisée qui étire un peu trop ses scénarios où tout le monde peut devenir un super-héros

  The Arrow n’est pas une mauvaise série, elle reprend les codes des comics en les adaptant pour la télévision. Le principal problème est la frustration engendrée par les systèmes de flashback qui collent à l’histoire présente (pourquoi le héros agit comme ça, parce que dans le passé il y a eu ça…). Cette redondance dans les épisode à tendance à saouler un peu et à tenter de zapper un grande partie de celui-ci.

The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros #4L’autre problème de la série The Arrow est la sur abondance de personnages secondaires qui ont tendance à devenir des super-héros (à part Diggle qui reste un ex-militaire) ou tout du moins une personne dotée du “kung-fu magique” qui fait apprendre l’art martial à n’importe qui en moins de 3 mois mieux qu’un super-méchant qui a passé sa vie à se battre…

The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros #5

Pour résumer, The Arrow souffre du complexe de super-héros et de fan-service à en dégueuler alors que la réalisation est très agréable pour un casting plutôt convaincant.

The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros #6

  • The Arrow - Le Batman vert dans la ville où tout le monde peut devenir un Super-Héros #7