Blue Mountain State

Blue Mountain State

La saison 2 de Blue Moutain State à commencé le 20 octobre ! 7 épisodes ont déjà été diffusés aux USA, et que du bon pour l’instant. Alors tous et toutes à vos techniques de téléchargement légaux pour se procurer ces 20 minutes de détente hebdomadaires !

La saison 1 commence à la rentrée universitaire aux Etats-Unis. On y découvre l’arrivée en première année de trois des personnages principaux :

  • Alex Moran, quaterback de l’équipe des remplaçants, est bien décidé à profiter des quatres années à venir pour se taper le plus de filles possible.
  • Son meilleur ami, Sammy Cacciatore, sorte de looser absolument répugnant, est bien décidé à devenir la mascotte de l’équipe, dans le but avoué de fréquenter les cheerleaders.
  • Craig Shilo, joueur vedette, est bien décidé à… bon, à la limite on s’en fout. Il a une copine qui refuse  de coucher avant le mariage, et c’est finalement tout ce qu’il y a à savoir.

Bon, jusqu’à là, rien d’exceptionnel me direz-vous, sûrement un vieux truc de teenager américain où les héros looser échouent misérablement à “scorer” des filles ? Que neni ! Dans l’université “idéale” de Blue Mountain State, tout est caricaturé à l’extrême : Être une cheerleader nécessite forcément d’être une sorte de pétasse qui saute tout ce qui bouge, et faire partie de l’équipe de football américain est entouré d’un tel prestige qu’il suffit de se baisser pour ramasser des filles. Les filles qui, à peut de chose près, sont toutes sublimes. Les joueurs sont tous dopés, et ne pensent de toute façon qu’à trois choses : fumer, boire et baiser. Et pourquoi s’en priver quand c’est si facile d’obtenir ce qu’on veut ?

Bref, c’est dans cette ambiance extrême et un peu malsaine que sont construits les épisodes, trop courts à mon goût, autour de sujets comme le dopage, les drogues, les filles, les maladies sexuellement transmissibles, les MILF, les…

Ouais. C’est crû. C’est choquant. Ça donne envie de boire de la bière et de tout casser.Et surtout, c’est extrêmement drôle et ça vous fera pousser des balls !

Je vous laisse à présent découvrir ce générique qui me fait sautiller de joie sur place à chaque fois que je le visionne :

Toujours pas convaincus ? Laissez moi juste dire que E.R.84, lorsqu’il a découvert cette série, à sacrifié deux de ses soirs pour la regarder, lui qui est en général trop overbooké pour avoir le temps de se poser devant un film.

o/ <o/ o> /o

  • Blue Mountain State #2
Les derniers articles par Redwarp (tout voir)