Pourquoi la France ne sait pas produire de Science-Fiction ?

Metal Hurlant Chronicles - Série TV

Il y a quelques mois Ganesh2 avait écrit un article qui expliquait pourquoi il n’y aura jamais de Dark Knight façon française. Mais le constat, outre la culture des super héros très différente, est honteusement plus important : La France ne sait pas faire de science fiction !

Regardez la liste des films sortis en 2012 ==> ici
AUCUN ! Je dis bien aucun film de science-fiction n’est sortit en 2012 !
Concernant la télévision l’honneur est sauf grâce à la série Metal Hurlant Chronicles (et encore, avec très peu d’acteurs français) réalisée par Guillaume Lubrano et diffusée sur France4, mais c’est tout !

Mais pourquoi ne voit-on pas plus de ce genre de films ou séries en France alors que ce sont justement ces types de productions qui rapportent le plus au cinéma et qui font les meilleurs scores à la télévision quand ce sont des américains qui le produisent ?

  • Les acteurs Français

Eden log

Hoorible à dire et pourtant… Les acteurs français n’ont-il pas la “gueule” pour jouer dans un film de science-fiction ?
On a certes eu droit à Dominique Pinon dans Alien la Résurection de Jean-Pierre Jeunet ou encore au formidable Christophe Lambert mais c’était il y a plus de 15 ans !!!
Même dans le Cinquième Element de Luc Besson il n’y a AUCUN acteur Français mais je rigole quand on dit que c’est un film français alors que tout a été fait produit et tourné à l’étranger…

En fait, si on regarde bien les derniers films de science-fiction 100% français sortis au cinéma sont Eden Log réalisé par Franck Vestiel en 2007 écrit par Pierre Bordage avec Clovis Cornillac dans le rôle principal (Ayant reçu d’excellentes critiques, une dizaine de récompenses…) et DANTE 01 en 2008, mis en scène par Marc Caro avec Lambert Wilson.

Cela fait donc 5 ans que l’on n’a pas eu un film de genre français sortit dans nos salles…

  • Les producteurs frileux, des réalisateurs dans leur train train quotidien et des acteurs ancrés sur leur image

Boule et bill le film

Soyons honnêtes, ce que les producteurs aiment en France ce sont les films Français avec des Français connus dedans ! Plus il y a de “pseudo-stars” plus ils sont prêt à investir dedans.
PIRE ajourd’hui ce qui marche en termes de production (mais pas en termes de rentabilité) ce sont les adaptations de bandes-dessinées humoristiques pour enfants : Les profs, Masuplilami, Asterix, Ducobu, Boule et Bill…  Des gros navets incipides (au cinéma) mais qui trouveront toujours des producteurs car il y aura un acteur comique qui mettra son nom dedans…

Mais quitte à adapter une BD Française adaptez Sillage par exemple !!!

Ensuite l’autre problème vient peut être aussi des acteurs… Ok n’est pas acteur dramatique ou comique  qui veut mais faites un effort !!! Ils sont où les Jean Reno, les Clovis Cornillac qui étaient capables de changer de registre d’un film sur l’autre… Effet de crise ou pas, les acteurs ne prennent plus de risques. Jean Dujardin sera très probablement le futur Jean-Reno ou Gerard Depardieu, le “Frenchie” d’Hollywood et Omar Sy va prochainnement jouer dans le futur X-men MAIS POURQUOI faut-il que ce soient des américians qui “exploitent” le talent de nos acteurs ???

  • Manque de moyens ?

Arrêteeezzz de me faire rire !!! Quand on claque 16 millions d’euros pour une film comme Boule et Bill on est parfaitement capable de produire de la SF. Je ne demande pas un SPACE OPERA de fou à 100 millions mais au moins une SF à la Française avec du Polar bien rodé et de bons acteurs.

Allez, soyons fous ! Une comédie de science fiction, ça serait une première en France de s’essayer à ce  genre anglais adapté pour le public Français, une sorte de Docteur Who des français…

attendez…

  • Et la nouvelle génération ?

 Bah oui, forcément en pensant “Français”, “Voyage dans le temps”, “Science fiction” et “Humour” j’ai pensé au Visiteur du Futur. La série réalisée par François Descraques  est probablement le nouveau souffe attendu par le cinéma français.
Ce réalisateur de génie (osons le mot) avec peu de moyens, a réussi à créer un univers cohérent, drôle avec des personnages attachant !
Et le tout, vu par des millions de fans !!!!

le visiteur du futur

Donc oui, je pense que l’avenir est aux jeunes réalisateurs comme François Descraques, des personnes qui ont la volonté, l’imagination et qui ont compris ce qu’attendent les spectateurs (probablement sur une cible 15-35ans).

Les américains font souvent preuvent de cas incroyables où ils ont donné du buget à des jeunes prodiges du web (comme par exemple Kevin Tancharoen pour réaliser Mortal Kombat) alors producteurs français faites pareils avec les jeunes réalisateurs ambitieux. Faites plaisir aux spectateurs avides de science-fiction et montrons aux américains qu’ils n’ont pas le monopole de la SF !

Les derniers articles par jayer (tout voir)
S’abonner
Notifier de
guest
19 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Praska
Praska
12 avril 2013 10:25

Mouais François Descraques a quand même produit une autre série “les opérateurs” qui est un peu de la SF aussi. IL a beaucoup beaucoup de talent.

Mais peut être qu’on manque encore de financement pour faire les choses bien, genre Kameloot , du coup il faut juste un projet assez sexy pour que ça se vende point.

Diraen
Diraen
12 avril 2013 10:45

P’tete que les français n’aiment pas la SF ? P’tete que les français n’ont pas la culture SF ? Ou alors p’tete qu’il ne le savent pas. J’ai eu une GRANDE révélation il y a quelques semaines : j’étais à une réunion de famille. Avec des gens que j’aime, mais que je ne vois que rarement et là… HORREUR ! On ne se comprend pas. J’ai 4 cousines de mon age ( + ou – 5 ) et une seule connait vaguement mes références. Quand je leur parle de mes La première personne qui m’ait montré Star Wars, c’est mon… Lire la suite »

rodriguez
rodriguez
12 avril 2013 10:55

@Diraen j’ai le même problème chez moi, personne ne comprend ma culture mais le visiteur du futur montre que l’on est quand même nombreux à avoir la culture SF, on est juste “plus dispatché”. Quand tu vois que des films comme starwars, retour vers le futur sont aimés par tout le monde. Récemment qu’est ce qui est culte ? Matrix ? Iron man ? ça arrive, sauf que les gens ne veulent pas voir des merdes françaises, ils veulent des vrais films de SF avec bcp de budget et pour boule et bill, pourquoi ça marche ? Comme tous les… Lire la suite »

Romain
Romain
12 avril 2013 10:55

Produire des films de SF en 2013 nécessite des budgets énormes (effets FX etc..) , que les studios français n’arrivent pas à lever.
De plus ce secteur est trop “réserve” aux studios américains pour q’un studio français se lance dans un pari fou de mettre des 100ene de millions de dollars/euros sur la table avec un fort risque de perte au final.

Loky5
Loky5
12 avril 2013 13:34

Je crois que le fond du problème est plus que sociale. En France, ça passe par le système d’education qui est inchangé et enfermé dans les sempiternels carcans classiques dans toutes les matières scolaires. Alors peut-être est-ce dut à la méthode globale et autres dérives de professeurs considérés comme un peu trop zélé que les parents d’élève n’hésiteront pas à remettre en place s’ils tentent l’étude d’une oeuvre de SF (même constat pour la fantasy). Kaamelott sur ce point a su tirer son épingle du jeu car il est tiré du seul grand classique fantastique franco-anglais en gros, en plus… Lire la suite »

Léa
Léa
12 avril 2013 15:43

On dit “Les français sont nuls en films SF” et on se cache là derrière pour ne même pas tenter d’en faire… On laisse ça aux amércains, si doués dans leur domaine. Je commence vraiment à ne plus supporter toutes ces “grosses productions” françaises qui nous abrutissent mais qui n’investissent pas où il serait bon d’investir! GRRRRR

Alex
Alex
12 avril 2013 18:58

Le comble c’est que le tout premier réalisateur de SF du cinéma (Georges Mélies) était français ! Et c’est lui qui a inventé le film de fiction. A mon avis le problème de film de SF en France, ce n’est : – ni un problème de budget : à la vue du coût de certains films français et le salaires des acteurs comparé au niveau de diffusion ; – ni de technicité : quand on voit qu’on a les meilleurs artistes d’effets spéciaux ; – ni de scénario : quand on regarde le nombre de bande dessinées et de romans… Lire la suite »

Motcle
Motcle
12 avril 2013 23:37

A propos des jeunes réalisateurs qui veulent de la SF en France , mon frère va tenter d’en faire , mais pour l’instant , il lui manque des moyens :/

Alex
Alex
13 avril 2013 10:13

Hello MotCle, Internet peut changer la donne, ton frère peut détailler son projet sur un site de cross-founding pour réunir quelques sous. Mais à mon humble avis ce dont il aura le plus besoin ce sont des potes motivés et doués dans toutes les étapes de la création et la promotion d’un film 🙂 Après, une fois que son projet peut être diffusé, il peut récolter quelques sous supplémentaires sur vimeo on demand et ainsi financer un peu un second film avec un autre cross-founding. Faut y aller par étapes et pas vouloir sortir le block-buster d’un seul coup. Miser… Lire la suite »

terry
terry
13 avril 2013 16:10

De dire que les français sont nuls en SF c’est un peu dur a entendre. Je pense que le gros problème c’est le financement. Car produire un bon film de science fiction ça coûte.

Adrien
Adrien
15 avril 2013 14:38

Je pense aussi que les français ont un problème en général avec la science-fiction et qu’il y a une culture anglo-saxonne de la science fiction qui n’existe pas en France (ou en tout cas pas partout).
Il faudrait peut-être que quelqu’un se lance dans un vrai projet de science fiction, avec des moyens comparables à ceux que l’on voit aux Etats-Unis. Selon le succès de ce film, on pourra vraiment dire si ce sont les français qui ont un problème avec la SF ou si c’est un manque de moyens à la prod.

Maxie
Maxie
15 avril 2013 18:44

Manque d’inspiration? peut-être pas…Pas de budget? non plus…alors où est le problème? Perso, je pense que quand on parle SF on voit tout de suite la guerre des étoiles et ce n’est pas dans la poche. Faut se dire que oui! même avec un budget raisonnable on peut tout de même en pondre un de solvable et qu’il faut arrêter de placer la barre haute!

Nicolas
Nicolas
16 avril 2013 11:15

AMEN ! Content de voir que je suis pas le seul à trouver insupportable tous ces “films” qu’on nous sort depuis des années en France ! Pourtant si ça continue à sortir c’est que il y a un public pour ça en France ?! Et je parle pas seulement des films pour enfants mais de TOUS les films français en général avec des pseudo comiques (ex de films : L’italien, Disco, Camping…) Ces films me désolent… Pour la question de l’argent, on constate dans les commentaires que l’avis n’est pas unanime… je pense qu’il y a tout de même moyen… Lire la suite »

pit
pit
16 avril 2013 13:18

J’en peux plus de ces films gros budget sans scénar. C’est vraiment super lourdingue. En plus ils savent plus quoi faire pour divertir les ados. Pfff. C’est lamentable. Pourtant y a encore deux trois grosses prod qui valent le coup. Les notes de imdb.com servent bien!

Margret
Margret
18 avril 2013 18:12

C’est une histoire de complexe je pense. A force de se référencer sur ce qui se fait ailleurs on bloque bêtement par peur de se faire ridiculiser. Y avoir penser et ne rien faire pour moi c’est la même chose : point 0. Et puis cessez les scénarios qui traînent dans des discussions en longueur et bouger le popotin de vos acteurs!

physicos
physicos
30 avril 2013 10:45

Je ne sais pas si c’est un trait de l’esthétique à la française, mais vous remarquez aussi qu’il y a très peu de films d’horreur au point d’ailleurs qu’on soit tout étonné lorsqu’un film français s’essaie au genre.
Ce qui me semble plus étonnant au final que l’indigence filmesque en matière de science-fiction puisque avec par exemple Maupassant nous avons un longue tradition des histoires à dormir debout.

Mitch
Mitch
8 mai 2013 13:05

Bonjour à tous,

Les raisons sont nombreuses pour moi :

– Manque de talent
– Manque de budget (on dit que l’on paye trop nos acteurs) alors financer un site de SF 🙂

Les seuls films où on a une bonne réputation sont les comiques

Attention, ça reste mon avis :p

Laurent
Laurent
10 mai 2013 19:32

bonjour à tous. Hum… c’est limite un sujet trollesque. Moi je vois ça plutôt comme : est-ce que le marché français veut voir de la SF ? Pour moi, il n’est pas taillé parce qu’il n’y a pas de filière “SF” dans notre cinéma. Pas de professionnels identifiés, pas d’école avec cette spécialité, pas de leader reconnu (au niveau mondial… ). On n’a que des GENERALISTES (ce n’est pas un gros mot), pas des spécialistes. Peut être parce que le marché est trop petit ? Ce qui fait que comme on a pas de spécialistes, on n’est pas taillé pour… Lire la suite »

Florence
Florence
10 mai 2017 16:50

Bonjour à tous,
Je pense pas que c’est un manque de moyen qu’on produit pas des films de science-fiction ou des film d’horreur, mais c’est plutôt le manque de volonté de la part des producteurs des films !