Transformers 4 : Michael Bay vous explose les vacances !!!

Transformers 4 : Michael Bay vous explose les vacances !!!

Tu cherches un mec pour tes effets spéciaux ? Tu veux tout faire péter ? Mais genre vraiment tout, de l’immeuble au troisième plan en passant par une flaque d’eau sous la chaussure de Will Smith ? Michael Bay est ton homme. Que dis-je ? TON DIEU !

Dans Transformers 4 ça explose partout, tout le temps et il y a même des mécha-dinosaures. Whaaaaaaat ???

Ne cherchez pas de logique et dégagez-vous une plage horaire de 3h car Optimus – bonjour, en fait je suis une métaphore pour les États Unis – Prime a besoin de vous. Dans ce nouveau volet, censé relancer une nouvelle saga issue de l’univers en plastique Hasbro, on découvre un Mark Wahlberg tout à fait sympathique en mécano/ingénieur génial mais sans le sous. Il a le coeur sur la main et une fille aux shorts très courts. Affublé d’un partenaire surfeur en tongs, qui représente le potentiel comique que tout bon blockbuster se doit de posséder, il tente d’assurer un avenir convenable à sa fille qu’il a eu trop jeune et qu’il veut absolument protéger. Mais ça c’était sans compter sur son coup de foudre pour un vieux camion dégueulasse qui git dans un cinéma en ruine (oui, tu as bien lu : un camion … dans un cinéma !!!). Il le ramène chez lui, se met en tête de le retaper et BOUM ! Des mecs en noirs et aux bagnoles rutillantes débarquent et font tout péter parce que le gentil Wahlberg est en fait en train d’aider Optimus Prime, l’homme le camion le plus recherché de la planète !

Transformers 4 : Michael Bay vous explose les vacances !!! #2

À partir de là c’est une immense débauche d’effets spéciaux tous plus impressionnants les uns que les autres. On se dit qu’on a tout vu, que nos yeux brûlent devant tant de flammes, que nos oreilles saignent bercées par la douce mélodie des explosions diverses. Ce serait mal connaître Michael – Big Badaboom – Bay ! Ça y va crescendo et le mec te fait même exploser de l’eau ! DE L’EAU !!! Au prochain Transformers on aura droit à quoi ? L’explosion des acariens ? Du poil de chats sur le veston en laine ???

Alors forcément avec tout ça Transformers 4 est loin d’être subtile et voilà qu’on insiste encore lourdement avec les discours redondants et surtout gonflants d’Optimus Prime. Après la guerre qui opposa les Autobots aux Decepticons, guerre au milieu de laquelle s’est retrouvé la race humaine, voici que tous les Transformers, quelque soit leur châssis sont traqués et détruits (voire pire) par nous, les gentils terriens. Du coup papi Optimus il n’est plus très chaud pour sauver les humains et tout ce qu’il veut c’est qu’on lui foute la paix. Hmmm je ne sais pas pour vous mais je ressens comme une bonne grosse métaphore. Jai toujours fait un parallèle en Optimus Prime et les États-Unis. En dehors des couleurs que le camion partage avec le drapeau nord américain, on retrouve tout ce qui fait la marque des États-Unis made in Hollywood : le patriotisme et l’espoir. Après des années de politique interventionniste et de beaux discours qui gonflent le moral et la fibre patriotique voici que le pays se retire légèrement de la scène politique internationale en laissant les autres se démerder un peu tout seul et au même moment Optimus Prime balance qu’il en marre d’aider les humains. Et Mark Wahlberg de faire, à son tour, un joli discours comme quoi on fait tous pleins d’erreurs mais que c’est ça qui nous rend humains.

Transformers 4 : Michael Bay vous explose les vacances !!! #3

Bref! Je ne vais pas partir dans l’analyse car sinon on en a pour des heures et merde ! Vous êtes en vacances !

Du coup Transformers c’est le curriculum vitae de Michael Bay en matière d’effets spéciaux. C’est un peu, voire carrément, long parfois mais le personnage incarné par Wahlberg est tout à fait sympathique et l’humour s’est considérablement allégé quand on compare à celui du troisième volet. Dans ce film, Bay mise sur les valeurs familiales tout en donnant une nouvelle impulsion à sa mécha-saga (des dinosaures transformers !!!)

C’est du lourd, du très très lourd mais c’est ça qui est bon. Du coup, vas acheter ton kilo de pop-corn que tu engloutiras avec ton litre de soda et moi je file à la Comic Con de San Diego !

Transformer 4 : l’Âge de l’Extinction réalisé par Michael Bay. Action/Science Fiction. Durée 2h45

Sortie prévue le 16 Juillet 2014