Les Millers, Une famille en herbe

Les Millers, Une famille en herbe

Le film est – il vraiment la (15ème) comédie de l’année comme la promotion l’indique ? Retour sur un succès surprise.

On ne gagne Jamais rien à jouer au héros. C’est certainement ce que pense le petit dealer David CLARK après s’être fait volé ses ressources en voulant aider une jeune SDF.
Son fournisseur lui propose alors en compensation d’aller chercher de la drogue au Mexique. Problème : les lois sur les stupéfiants et les contrôles à la frontière sont très strict.
Il a alors un déclic : personne ne suspect les familles modèles américaines. Il propose alors, contre rémunération, à ses voisins de l’accompagner dans son trafic international.
La famille modèle se retrouve alors composée de :

  • David : le père qui est en fait notre petit dealer
  • Rose : la mère, joué par Jennifer Aniston, strip teaseuse qui ne peut plus suivre un travail qui la pousse à aller vers la prostitution
  • Kenny : le fils, puceau de 18 ans dont la mère est partie pour la soirée depuis une semaine
  • Casey : la fille, SDF voleuse et ingénieuse sauvée par David au début du film

Les Millers a pour but de montrer qu’une famille peut se faire par les liens du sang, mais également par la force des expériences vécues ensemble.

Le film comporte beaucoup de bons sentiments, mais il est difficile de réussir une bonne comédie sans une bonne touche de positivité.

Bien sûr on peut parler des scènes de strip tease de Jennifer Aniston, bien chorégraphiées (parfois c’est même exagéré), mais qui n’ont rien d’impressionnantes.

Les Millers, Une famille en herbe #2

A noter : la présence d’un frenchie dans le casting avec  Tomer Sisley en dealer de drogue mexicain….la future déchéance de Largo Winch ;D

L’humour repose ici sur la cocasserie des situations, surprenantes, parfois à la limite du vaudeville.

On sourit devant les Millers, mais on ne rit pas ou rarement. c’est vraiment un bon moment mais ce n’est pas un film où les “bonnes rigolades” sont au rendez-vous.
Que manque t’il au film pour provoquer de vrais rires? Aller plus loin dans la cocasserie et l’absurdité de la situation, un peu à l’image d’un very bad trip, la vulgarité en moins.

Dommage car il manque vraiment peu pour avoir un film où les rires sont au rendez-vous.

Les Millers, une famille en herbe est donc une comédie qui est un très bon moment de détente sans pour autant réussir à faire rire.
L’histoire est bonne, le casting joue bien les figures imposées mais le manque d’une légère touche de folie n’amène pas les rires.

Les Millers, Une famille en herbe #3

Bilan : 

  • Pour les enfants : le film pourrait se laisser regarder, mais à éviter (au delà de l’aspect familial, strip tease et marijuana font partie du fil conducteur de l’histoire)
  • Pour les parents : bon film pour se détendre en soirée après une semaine de boulot mais à voir sur canal ou en vod plutôt qu’au cinéma

De l’amour, des bisous et du saucisson

Array