Twilight / Fascination le film fantastiques pour les demoiselles

Pour une fois je vais m’adresser aux demoiselles, en leur présentant une série de romans qui est en train de tout exploser dans le top des ventes de par le monde.

Synopsis :

FascinationTwilight ») est le premier tome d’une saga de Stephenie Meyer racontant l’amour impossible entre Edward et Bella. Celle-ci quitte l’Arizona ensoleillé où elle vivait pour Forks, petite ville située dans la péninsule de Washington, constamment couverte et humide. Elle y rencontrera Edward, un jeune homme de 17 ans, mystérieusement attirant. Bella en est sûre, Edward n’est pas humain. Heureuse (ou malheureuse ?) chance, Edward est placé à côté de Bella, en cours. Edward devient vite une énigme pour Bella. Tantôt celui-ci est sympatique et aimable tantôt antipathique et solitaire…

Malgré cela, elle réussira à tisser une amitié avec lui. De fil en aiguille, elle en apprendra un peu plus sur lui et, suite à une discussion avec Jacob, un garçon habitant une réserve appelée La Push, elle découvre qu’Edward est en réalité… Un vampire.

Fille + Garçon/Vampire = Best seller, c’est simple non ?

D’où vient le succès d’un tel bouquin ?

1/ La culture et le besoin de fantastique :
fascination twilight livre La fantasy et le fantastiques sont des catégories assez macho (citez moi plus de 3 héroïnes principales de littérature fantastique ou fantasy). De ce fait, il y a un manque et un besoin profond qui s’est fait de plus en plus ressentir au fil des années. même au niveau des séries (charmed, buffy) ou des films (heu…) on voit peut d’ouverture vers ce genre pour les demoiselles.

2/ L’effet Harry Potter :
C’est bête à dire mais “OUI” Harry Potter a bel et bien relancé l’envie de lire (votre serviteur en premier) et bon nombre d’auteures se sont réveillées et se sont dit “je peux le faire moi aussi”. Par rapport à Harry, là encore on a affaire un style totalement masculin ou les femmes ont des rôles secondaire voir de support mais rien de très charismatique.

3/ L’engouement des femme vers les nouveaux genre, évolution des modes de vie :
Le marketing des femmes est un filon inépuisable depuis un peu moins de dix ans les femmes sont devenues bankable sur des produits qui étaient typiquement masculin : les jeux vidéos (Nintendo a tout raflé avec sa DS ou son wiifit), l’internet (aufeminin, doctissimo) et maintenant la lecture fantastique avec des œuvres telles que Les Bannis et les Proscris.

Pour en revenir à Twilight / Fascination (ahhh la France et les traductions à deux balles), l’adaptation cinématographique est prévue pour le 12 décembre 2008 avec Catherine Hardwicke (les seigneurs de Dogtown) à la réalisation

A noter que ce style peut très bien être apprécié par les messieurs (j’adore Buffy > ça c’est dit !)

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Furfur
Éditeur
Furfur
15 juin 2008 21:43

C’est vrai que le fantastique est peu exploité pour des histoires romantiques… Les Vampires ont toujours été de ce coté la de la littérature pourtant (Dracula, Entretien avec un Vampire…) pour ce qui est des histoires d’amour de fond.

Alexis
Alexis
7 février 2009 13:10

J’ai pas lu les livres, mais j’ai vu le film et je l’ai trouvé bien. Pas mal de petits détails pas top mais pas besoin de se creuser la cervelle pour comprendre l’engouement autour des livres/films, l’histoire d’amour est très belle et l’ambiance très prenante!

kameyoko
kameyoko
23 février 2009 14:52

J’avais pas vu cet article. Allez je rajoute ton lien dans mon article.

Si cet article ressort c’est qu’il doit drainer pas mal de trafic. Le mien aussi. C’est mon article qui a été le plus consulté! Véritable phénomène quand même