Marco Polo... et les Mongols qui font du Kung fu contre les putes chinoises

Marco Polo... et les Mongols qui font du Kung fu contre les putes chinoises

Oh un gros titre putassier ! Désolé de vous décevoir mais cet article ne sera pas une diatribe où je déverserai mais rage… Non, car cette série produite par Netflix est un petit bijou très bien ficelé qui tente de reproduire le succès de la série Vikings mais dans l’univers de la chine du XIIIème siècle en prenant Marco Polo comme élément observateur.

NB : Le titre n’est fait que pour vous faire venir MAIS reflète une bonne partie de l’ambiance.

Marco Polo sur Netflix est donc une série historico-romancée qui nous fait suivre le jeune Marco Polo emmené par son père et son oncle le long de la route de la soie. Ils se font capturer par l’empereur des mongols Kublai Khan petit fils de Genghis Khan qui tente de conquérir toute l’Asie et notamment la Chine du Sud.

  • Ambiance historique

On ne pourra pas nier un point important, les scénaristes se sont vraiment cassé la tête pour tenter d’imbriquer plusieurs histoires plus ou moins romancées avec des faits historiques. On voit qu’un soin particulier a été apporté au casting qui respecte les origines ethniques des personnages (Kublai mongol, Marco européen, les chinois chinois, les enfant de Kublai issus de différentes ethnies…) pas de tête d’affiche dans cette série mais il n’y en a nul besoin (on ne va pas demander à Batman de conquérir la Chine après ouvert la mer Rouge en deux… HAAAANNNN).

Marco Polo... et les Mongols qui font du Kung fu contre les putes chinoises #2

Plus le casting en lui-même, c’est l’apport historique que les scénaristes tentent d’apporter à l’histoire (comme cela a été fait sur la série Vikings) la vie des mongols, leurs traditions, leurs arts…. Mais pas que… on découvre également à travers les yeux de Marco Polo le conflit entre le Chine et les Mongols (dont je ne spoilerai pas le dénouement si vous n’êtes pas très callé en histoire) et c’est donc sur des stratèges politiques qui mènent à la guerre que l’on voit comment chaque camp tente de défendre son territoire.

  • Des putes à foison

Je ne le nierai pas… il y a un peu de sexe dans cette série et beaucoup de prostituées (ou courtisanes) il faut dire qu’à l’époque les maitresses officielles étaient autorisées (et mêmes parfois choisies par la femme), de plus celles-ci étaient souvent employées comme espionnes afin de soutirer des informations de n’ennemi. Malheureusement c’est aussi et surtout un trophée de guerre, puisque les jeunes femmes se retrouvent souvent vendues comme esclaves après avoir conquis un territoire…

Donc oui, il y a beaucoup de femmes qui vivent de la chaire, mais elles ne le font généralement pas par plaisir mais pour survivre. Elles sont omniprésentes et permettent à certains personnages de monter les échelons politiques.

  • Ninja !

Si vous demandez à une personne qui n’a vu que le premier épisode de Marco Polo, il vous le résumera ainsi :

« Y a un chinois aveugle qui apprend le kung fu à Marco Polo »

Marco Polo... et les Mongols qui font du Kung fu contre les putes chinoises #3

Oui c’est vrai… et dit comme ça, on a envie de rire mais reprenions le contexte :
Marco Polo est invité/prisonnier du Khan, celui-ci un homme intelligent qui souhaite récupérer ce qu’il y a de mieux dans chaque nation, souhaite que Marco suive les préceptes des mongols mais également leur culture, leurs arts etc… Quitte à envahir la Chine du Sud, Kublai est également entouré de nombreuses Chinois spécialistes dans leur domaine, son propre fils a été élevé « à la chinoise » en prévision du jour où il règnera sur ce peuple…

Marco Polo est donc instruit dans de nombreux arts y compris le combat tel que le kung fu…

Donc oui, dit comme ça Marco Polo fait du Kung fu ça fait rire… mais quand on regarde la série on comprend mieux l’état d’esprit du Khan…

  • Tensions politiques

Marco Polo est surtout le théâtre d’une guerre des nerfs entre l’empire Chinois et l’empire Mongol (les seconds voulant conquérir les premiers qui veulent principalement humilier les Mongols). On arrive donc à une guerre de coups de putes (sans mauvais jeu de mot) où les uns envoient des espions, des assassins, tandis que els autres diffusent de fausses informations voir complotent entre eux…

De ce fait, Marco Polo est une excellente série de guerre montrant les différentes stratégies imaginées par les deux camps.

  • Que du bon

En bref, Marco Polo est une très bonne série voulant surfer sur le genre historico-trône-de-fero-romancé avec des dizaines de personnages ayant tous leur histoire et leurs ambitions.
Netflix montre encore une fois qu’ils sont capables de réaliser de superbe séries sans pour autant miser sur des grosses têtes d’affiche. Réalisé par John Fusco (Hidalgo, le futur Tigre et Dragon 2), Marco Polo devient un nouveau rendez-vous incontournable pour les abonnés du service de streaming.

marco polo kung fu

  • Marco Polo... et les Mongols qui font du Kung fu contre les putes chinoises #4