House of Cards

House of Cards

Mais que vois-je ? Une nouvelle série avec… Monsieur “Usual Suspect” Kevin Spacey ! Découvrons ensemble House of Cards

Nouvelle série créée par Beau Willimon (qui a notamment travaillé sur Les marches du pouvoir), c’est également la première série créée par le diffuseur en ligne Netflix ([Mode rageux]]oui oui, vous savez ce super site de replay et vod américain par abonnement 10$/mois qui marche très bien et qu’aucun diffuseur français ne veut voir dans notre pays car.. forcément ça va super bien marcher… Faudrait pas freiner le piratage hein ?  ça serait trop con… [Je ferme la parenthèse]).

Cette nouvelle série nous amène au coeur du Capitol, à Washington où nous suivons Frank Underwood (Kevin Spacey), député aux Etats-Unis qui vient de travailler 4ans à faire élire le nouveau président. Malheureusement pour lui, le président ne tient pas ses promesses et ne lui donne pas le poste qu’il souhaitait… Mais Frank n’est pas du genre à s’apitoyer, non clairement pas ! Il est plutôt du genre  revanchard machiavélique puissance 1000, qui va tout mettre en oeuvre pour faire double jeu et tirer des battons dans les roues de tous ceux qui entourent le président afin de placer des hommes de confiances à lui.

House of Cards est comme son nom l’indique une série politique et stratégique où l’on voit chaque action réalisée par Frank Underwood pour avoir des répercutions à plus long terme. Contrairement aux préjugés sur les séries politique, celle-ci est très bien réalisée et nous permet de découvrir la vie à Whashington, les conflits d’intérêts, la manipulation de la presse et bien évidemment le chantage ainsi que la façon dont les américains discréditent leurs adversaires à coups d’infos sur leur vie privée (souvent pas très claire…).

La réalisation est très bonne et j’avoue apprécier le style imposé où l’on suit différents personnages : Fank Underwood, Zoe Barnes (une journaliste), Patrick Russo (un député manipulé par Frank Underwood) etc…
Autre particularité amusante, Frank (Kevin Spacey) s’adresse de temps en temps à la caméra afin d’éclaircir son état d’esprit ou expliquer ce qu’il attend d’une rencontre à venir avec tel ou tel personnage et… C’est souvent bien tourné car on se rend réellement compte à quel point il est mauvais et faux-cul avec ses collaborateurs.

La série vient d’être confirmée par Canal+ en France et devrait arriver assez rapidement pour notre plus grand plaisir.

  • House of Cards #2