Go On, quand Matthew Perry pète un câble

GoOn_serie-tv-matthew-perry

Après un Mister Sunshine plus que moyen Matthew Perry s’est fait assez discret (pendant quelques mois ;)) mais le revoilà dans une nouvelle série au format 20minutes sensé remettre un coup de frais à sa carrière… Go On

Un fanfaron

On reste plus ou moins avec un personnage avec une culture sportive puisque cette fois Matthew Perry incarne Ryan King, un présentateur d’une des plus grande radio sportive du pays. Malheureusement il perd sa femme, mais au lieu de faire son deuil, il revient au bureau comme si de rien n’était ou presque… Puisque celui-ci va au fur et à mesure “péter un câble” et mesurer son besoin de se confier à des “spécialistes”.

Des fanfarons

Les thérapies de groupe vous connaissez ? Vous pensez que c’est mou du genou, pour les loosers, ceux qui n’ont pas d’amis ? FAUX ! Ces thérapies regroupent en générale des personnes ayant vécu la même expérience (ou s’en rapprochant). Ryan se retrouve donc au coeur d’un groupe quelque peu… dispersé…
En effet, j’ai beau cherché à part effectivement quelques un qui ont perdu un proche on se demande encore (après 5 épisodes) ce que font certains d’entre eux dans ce groupe, faisons un tour :
– La “psychiatre” qui dirige le groupe est en réalité une ancienne coach pour des programmes de régimes.
– Une femme qui comble son manque d’affection social par des chats (beaucoup de chats !)
– Une lesbienne ayant perdu sa conjointe
– Une mexicaine (ne parlant pas anglais) ayant perdu son mari
– Un vieil aveugle ? (what ?!)
– Un homme soumis par son ex-femme et vivant toujours avec elle (et accessoirement son nouveau mari)
– Un étudiant (joué par Tyler James Williams que vous avez vu dans Tout le monde déteste Chris)
– Une asiatique voulant toujours montrer qu’elle est la meilleure du groupe (meilleure en quoi ?)
– Un fou (un vrai, qui dit 1 phrase par épisode mais qui me fait toujours me pisser dessus)

Ryan va arriver au sein de ce groupe encré dans le train tain quotidien des réunions et va essayer de faire bouger les choses à sa façon… Nous verrons qu’il n’a pas toujours raison mais que l’entraide est toujours efficace…

Sur un air de Community ?

Bref, cette série m’a énormément plue car l’humour est omniprésent même si le fond est basé sur un sujet difficile (perte d’un proche). Matthew Perry revient en grande forme et son équipe semble… prometteuse. Même si individuellement je ne donnerai pas cher d’eux, ensemble ils forment une sacré équipe de disjonctés.

A ce propos, j’ai un vague sentiment me rappelant la série Community, certes Go On n’a pour le moment aucune référence geekesque mais le côté “confrérie de paumés” est assez similaire.

Rappelons enfin que le créateur de cette série est Scott Silveri que vous connaissez notamment pour Friends.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Laurie
Laurie
21 octobre 2012 20:57

Je suis fan fan fan de matthew perry depuis la grande époque de chandler !
il faut absolument que j’arrive à me procurer un épisode de cette série 🙂