Les chroniques de JayeR : Le rituel déjeunatoire au bureau

Pour ceux qui ont suivi mes aventures, j’ai récemment changé de travail donc de lieu de travail, de rythme de travail et bien évidemment de collègues. Mais dans tout ce changement, la plus grande « fracture » a eu lieu là où je ne l’attendais pas : sur la pause déjeuner.

En effet, à mon étage il y a une dizaine de services et chaque collaborateur déjeune plus ou moins avec les collègues de son service… Peu de mélanges, peu de personnes qui viennent dire bonjour etc…
Tout ça est déjà bien connu, soit ! Je ne suis pas du genre à me laisser abattre, je suis du genre hyper extraverti-sans-tabou-blague-de-Bigard ? Donc j’ai très rapidement sympathisé avec plein de nouveaux collègues en dehors de mon secteur et tous me disent que je suis un des rares à venir les voir… C’est la vie…

Maintenant revenons-en à mon histoire de pause déjeuner. Dans mon ancienne entreprise, nous avions l’habitude de déjeuner tous ensemble ou par heures de faim (les « poules » qui déjeunent à 11h50, les normaux à 12h30-13h00 avec la populace et les bigboss qui déjeunent généralement tard (13h30…).

Les chroniques de JayeR : Le rituel déjeunatoire au bureau

 Dans ma nouvelle entreprise, beaucoup de gens vont déjeuner seuls pour aller faire du shopping, aller faire du sport ou autre, mais le reste ? Une grande partie profite de nos très bonnes cantines d’entreprises : ceux-là je les apprécie beaucoup, j’ai besoin de ma pause déjeuner (la vraie pause !) et ce sont généralement les collègues de l’autre service avec qui j’ai sympathisé qui y vont.

Quant à mon nouveau service… ils sont adepte du « déjeune un sandwich devant ton PC »… Étrange non ? Nous devons avoir une des meilleure cantine de France et ces « gens » préfèrent un sandwich seul devant l’écran !!!

Les chroniques de JayeR : Le rituel déjeunatoire au bureau #2Bien évidemment je met de coté les cas de rush quand t’as une merde au boulot et que tu dois finir un truc vite fait mais TOUS LES JOURS ou presque ? Pour moi c’est la déprime assurée.
Du coup, je déjeune de plus en plus régulièrement avec « les autres » (je me sens un peu comme sur l’île de Lost) et je suis un genre d’espion à la solde des deux camps : « C’est vrai dans ton service ils font ça ? », « Quoi ? Dans ce service ils ont fait ça ? » etc…

Les chroniques de JayeR : Le rituel déjeunatoire au bureau #3

Tout ça pour dire quoi ? (oui je fini tous mes posts par cette tournure maintenant 😉 )
==> Si vous êtes près de la Défense (Paris), je serai plus que ravi de déjeuner avec vous. 😀

NB: Ah oui, en plus ces bâtards sont anti JunkFood donc je l’ai dans l’*nus pour aller me faire mon petit double cheese le midi.

Les chroniques de JayeR : Le rituel déjeunatoire au bureau #4

  • Les chroniques de JayeR : Le rituel déjeunatoire au bureau #5