VCD : Santa's Rampage

C’est l’hiver, et la déprime s’installe en pensant aux fêtes de fin d’année, pendant lesquelles on va encore se gaver de cochonneries grasses et sucrées tout en regardant Rémi sans Famille a la télé, d’un œil vaguement intéressé. Certains passeront même les fêtes au boulot, et d’ailleurs… Qui pense au Père Noel ? Obligé de travailler de nuit, dans le froid, dans des conditions épouvantables, souffrant du jet lag et de la présence de petits elfes insupportables, lors d’une nuit de Noël qui dure, pour lui, 24 heures entières ? Imaginez-le, la veille, épuisé après une année a devoir supporter des nabots ronchons réclamant les 35 heures dans son atelier, assis en face d’un feu de cheminée, un verre de Sherry a la main… Un verre de trop…

VCD : Santa's Rampage

Viscera Cleanup Detail est, à la base, une blague grasse de développeur ; un FPS indépendant de chez Runestorm dans lequel on joue un concierge de l’espace qui doit nettoyer les petits bouts d’os et de boyaux laissés par des Space Marines négligents. Le jeu utilise le dernier moteur physique d’Unreal, et consiste donc en nettoyer, en solo ou en multi, les morceaux d’aliens indélicats et les mares de sang équipé d’un balai et d’un seau.

VCD : Santa’s Rampage est donc un spin-off de ce petit jeu, dans lequel on passe derrière un Père Noêl vénère et bourré au Beaujolais, pour ramasser le carnage. Eh ouais, c’est ça qu’on appelle un burnout, ça arrive même aux plus grands ! Il faudra donc s’armer d’un balai et de patience pour débusquer les traces de sang, empiler les bras et les têtes avant de les mettre au feu et remettre un peu d’ordre dans l’atelier avant que la PJ du Pole Nord ne vienne fourrer son nez la dedans.

En solo, c’est amusant même si on en fait vite le tour ; en multi, c’est carrément n’importe quoi. Il suffit d’aller voir une de ces nombreuses vidéos de youtubers bavants pour comprendre qu’entre les traces de pas laissées par les autres, les bâtons de dynamite lancés par des trolls, et ceux qui ne regardent pas où ils mettent leur pieds et renversent les seaux des autres, l’atelier du Père Noël sera pas clean avant le réveillon de l’année prochaine…

C’est pas cher sur une certaine plate-forme vaporeuse , et ce jusqu’à… ce soir ? Mais courez donc, pauvres fous !

Furfur.