Dernier coup de ciseaux : Une comédie participative poilante !

Dernier coup de ciseaux : Une comédie participative poilante !

Voilà un pièce de théâtre qui sait faire parler d’elle : une thème classique sous forme de “murder partie” mais où le public est participatif car il doit poser des question et aider les personnages à reconstituer certaines scènes ! Dernier coup de ciseaux : mon coup de ce début d’année…

Certains me diront que je suis carrément à la bourre car cela fait bien deux ans que cette pièce fait un triomphe incontesté auprès des parisiens. Adapté de la pièce de Paul Pörtner “Scherenschnitt oder Der Mörder sind Sie” par Sebastien Azzopardi et Sacha Danino cette pièce de théâtre date pourtant de 1963 et est pourtant toujours d’actualité tout en sachant se renouveler.

 Dans un salon de coiffure chic dirigé par un coiffeur homosexuel hyper dynamique (Romain Canard) et son assistante de charme (Réjane Lefoul) le train train quotidien n’existe pas. Clients bizarres et voisins bruyants feront de ce petit salon de coiffure un lieu d’échange sympathique mais surtout le futur lieu regroupant tous les suspects d’un meurtre !

Dernier coup de ciseaux : Une comédie participative poilante ! #2

En effet, la propriétaire de l’immeuble vivant juste au dessus est une pianiste internationale qui est retrouvée assassinée chez elle.
Deux policiers interviennent pour tenter de résoudre ce meurtre avec les quatre suspects présents dans le salon au moment du crime…

Olivier Soliverès  est donc le capitaine de police chargé de l’enquête accompagné de son acolyte Thierry Lakiriet. Tous les deux tenteront de reconstituer la scène du crime avec les différents alibis des suspects dont Yan Mercoeur un homme d’affaire qui prétend être venu se faire coiffer et une fidèle cliente Domitille Bioret femme de la haute bourgeoisie.

Dans la pièce Dernier coup de ciseaux vous êtes des spectateurs actifs ! Observation, questions, remarques, reconstitutions… Vous devrez aider la policer à reconstituer la scène du crime sous la direction d’un capitaine de police impressionnant de répartie et déroulant à 100 à l’heure l’ensemble des éléments.

Dernier coup de ciseaux est une comédie sous fond de crime, tout est fait pou vous faire rire : les personnages caricaturés (le coiffeur homosexuel extraverti, la bourgeoise coincée, la coiffeuse simplette, l’homme d’affaire aigri, le policier simplet). Déluge de vannes où les spectateurs rigoles coup sur coup, nous avons ici à faire à une pièce interactive où les spectateurs sont également pris à parti.
Et pourtant cette pièce date de 1963 !!! Le talent des acteurs et notamment d‘Olivier Soliverès qui mène la danse (d’ailleurs je vous parie qu’on le verra un jour en One Man Show ou à la TV) font de cette pièce de théâtre une comédie délirante où le spectateur décide “en partie” de son déroulement.

Dernier coup de ciseaux est pour moi une excellente surprise que je recommande à chacun d’entre vous si vous souhaitez passer un bon moment dans une ambiance explosive où nul doute que les acteurs finissent parfois par… se tirer les cheveux (oui, mauvais jeu de mot mais c’est dans ce type de pièce que l’on peut découvrir les vrais talents d’acteurs et d’improvisation).

Allez-y les yeux fermés… ou pas trop car on vous demandera ce qui s’est passé 😉

Array