Superstore – la vie quand on travaille dans un supermarché

superstore-serie-tv-america-ferrera

Une nouvelle série de 20 minutes, ça faisait longtemps !
Voilà que débarque Superstore, une série du type “tranche de vie” qui nous montre le quotidiens des employés d’un supermarché… finalement comme les autres.

Je ne vous referai pas tout le blabla autour des mes attentes sur une comédie digne de ce nom, je n’ai pas trouvé le graal en 2015, peut-être que l’année 2016 sera de meilleure qualité.

Superstore est donc la nouvelle série créée par Justin Spitzer (scénariste sur The Office US) et mettant en scène America Ferrera (Ugly Betty) et Ben Feldman (Drop Dead Diva) au milieu d’une pléthore de personnages tous issus d’une expérience réelle de salariés dans un supermarché (j’en suis sûre).

Je ne vous parlerai pas du scénario en lui-même car comme dans ce type de série, les épisodes peuvent se regarder plus ou moins dans le désordre. En effet, les différents personnages évoluent au sein du supermarché, on les voit travailler, glander, subir les clients, etc… Le tout parsemé de petits désagréments quotidien…

Pourquoi je regarde Superstore ?

Il est clair que cette série n’est pas très originale ni même à hurler de rire, les acteurs font leur taff et le(s) scénario(s) sont d’une banalité affligeante.
Ce qui me plaît c’est l’ambiance, ou plutôt l’impression qu’on est dans la vraie vie.
Bien que certaines scènes soient limites niveau réalisme, je me plais à imaginer que tout cela arrive réellement dans un Auchan ou un Carrefour. A partir de là on peut retrouver chaque archétype de salarié de la série dans la réalité :
– Le directeur incompétent qui calcul que dalle dans son magasin
– La manger qui essaie de tenir les rangs et qui ne parle pas de sa vie privée
– Le petit nouveau qui veut bien faire et qui se fait bizuter
– La petite jeune enceinte responsable du rayon bijoux dont le mec est un paumé
– L’handicapé qui ne se fait pas marcher dessus et qui est toujours partant pour la déconne
– La responsable de la sécurité qui veut se taper tout ce qui bouge (Lauren Ash  que l’on a aperçu dans Super fun night)

et ainsi de suite…

Forcément noyé dans cette dizaine de personnages America Ferrera passe totalement inaperçu (on aurait pu donner le rôle à une inconnue totale ça n’aurai rien changé) mais la synergie globale prend et je continue de regarde cette petite série qui me divertit sans pour autant me faire mourir de rire ou me rendre accro.

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Super Balzi
Éditeur
Super Balzi
29 février 2016 9:15

Rien que la diversité affichée me donne envie de jeter un oeil et puis c’est un milieu que je connais bien XD
Merci Jayer de faire travailler ma connexion internet XD

Jchris
Jchris
1 mars 2016 12:49

Vu le 1er épisode : jamais regardé qqch aussi flasque, morne, sans surprise, et sans cohérence. Le pire étant l’acteur pitoyable du perso principal, déjà bien mal écrit. Ca ne valait ni le temps de le voir, ni cet article qui ne s’explique même pas pourquoi il se met du caca dans les oeils 😉

Bob
Bob
1 mars 2016 20:45

@JChris : j’avais prévenu ce n’est pas original et je suis d’accord avec toi pour l’acteur principal ^^