Les Piliers de la Terre : Un monde sans fin (Ken Follett)

Les Piliers de la Terre : Un monde sans fin (Ken Follett)

Il y a deux ans je vous avait fait découvrir la série Les Piliers de la Terre inspirée du roman de Ken Follett. Je suis heureux de vous annoncer la deuxième saison…enfin plutôt une suite se situant 200ans plus tard…

Et oui, que voulez-vous ? Ken Follet est un très bon auteur à succès alors pourquoi ne pas adapter tous ces romans ? Cela m’a l’air bien parti avec une nouvelle série (une “presque” suite) :
Un monde sans fin
(World Without End).

Le principe est le même, plusieurs personnages ultra charismatiques et des complots politiques…

  • L’histoire

 De 1337 à 1361 Un monde sans fin nous narre l’histoire du village de Kingsbridge et de ses habitants. Pendant près de 30ans vous découvrirez comment les paysans ont survécus face à la peste, comment ceux-ci étaient traités entre le clergé et le compté de Shiring. D’un autre coté, vous suivrez la guerre entre l’Angleterre et la France, comment le roi Edouard III est arrivé sur le trône et quelles intrigues tournent autour de sa cour…

Désolé si ce synopsis n’est pas très complet mais il est très difficile de résumer une histoire tournant principalement autour d’un village entier…
Néanmoins, cette série est largement inspirée de faits réels et nous montre les facettes d’un pays ravagé par des guerres de succession ou les méfaits de l’église avide de pouvoir.

  • Les personnages

Comme dans les Piliers de la Terre nous avons encore droit à une superbe palette de personnages très bien joués dont je donnerai un minimum d’explication pour ne pas vous spoiler…

– Caris
Fille d’un lainier elle va (contre l’avis de l’église) apprendre l’art de la médecine.

– Merthin
Fils d’un noble déchu, il va trouver sa voir dans l’architecture

– Godwin
Clerc de la ville de Kingsbridge et inversement (à son poste) il incarne le mal absolu : Pervers, misogyne, avide de pouvoir… Sa mère va tout faire pour qu’il monte assez haut dans l’échelle ecclésiastique et diriger la ville de Kingsbridge.

– Gwenda
Au départ une voleuse sans terre, elle va trouver en la personne de Wulfric (un paysan) quelqu’un qui va prendre soin d’elle

– Ralph
Frère ainé de Merthin, lui va tout faire pour reprendre le pouvoir dont on l’a privé et va devenir quelqu’un de foncièrement mauvais?

– Edouard III
Nouveau Roi, il est entrainé par sa mère pour récupérer la France mais la guerre va s’avérer plus compliquée que prévue…

Bien évidemment il y a de nombreux personnages secondaires mais je préfère éviter de vous les présenter (parce que je suis faignant) pour éviter de vous donner trop d’éléments de l’histoire…

  • On prend les mêmes et on recommence

Les personnages de Ken Follett même s’ils sont très intéressants sont néanmoins hyper stéréotypés. On reconnaitra toujours sa haine de l’église ou plutôt du pouvoir généré par le clergé. Il arbore également de façon assez violente (mais pour une fois réaliste) la condition des femmes qui sont brimées, violées, frappées etc… où à l’époque seule les “nonnes” étaient protégées par toutes ses agressions mais dont le pouvoir avait ses limites.

On aime à détester certains personnages comme apprécier l’évolution des autres mais c’est finalement l’ensemble qui  fait prendre la mayonnaise. Voir comment tous les personnages, habitants, rois et reines évoluent au sein de ces histoires nous fait également prendre conscience de l’évolution de l’humanité à travers l’histoire.

A Mon Humble Avis moins percutant que les Piliers de la Terre, cette mini série (8 épisodes) se laisse regarder avec plaisir. On regrettera néanmoins le peu de moyens accordé à l’évolution “physique” des personnages (dont l’histoire se déroule sur 30ans quand même… et pas une ride) alors qu’au niveau des décors nous avons droit à une reconstitution extrêmement fidèle d’un village de l’époque…

Jayer est le créateur de AMHA.fr
Souvent considéré (à mal) comme un adulescent , c'est tout simplement un homme qui vit au rythme de ses passions : BD, Dessins animés, Fantasy, jeux et du gros délire.
Les Piliers de la Terre : Un monde sans fin (Ken Follett) #3