• Home »
  • BD »
  • Scott Pilgrim vs. the World de la BD au film live !

Scott Pilgrim vs. the World de la BD au film live !

Scott Pilgrim vs. the World de la BD au film live !Scott Pilgrim est une BD américaine créée par Bryan Lee O’Malley narrant les incroyables aventures d’un jeune homme en quête d’amour.
Scott Pilgrim a 23 ans, est bassiste dans un groupe de rock et le petit ami d’une lycéenne. Un jour, il rencontre une livreuse en rollers dangereusement séduisante : Ramona Flowers. Elle est partout : dans les fêtes, dans la rue, dans sa tête. Pour la conquérir totalement, il devra bousculer sa précieuse petite vie : combattre et vaincre les sept ex-boyfriend maléfique de Ramona.

Si cette Bande Dessinée est américaine, on ne peut pas dire qu’elle rentre dans les cases de l’appellation “comic” qui fait généralement penser aux super héros et autre ambiances SF. Scott Pilgrim est un OVNI et pourrait s’apparenter à ce que font les français en voulant imiter les mangas japonais (que l’on appelle désormais ManFra). En effet, Scott Pilgrim est une BD tout ce qu’il y a de plus atypique : format manga, dessins noir et blanc, découpage type séries américaines et ambiance romantico-déjantée !

Le style de la bande dessinée pourrait s’apparenter au manga Love Hina où les personnages sur jouent leurs émotions et où tout peut partir en c*uilles  façon méga baston. Pour les occidentaux ,ce mélange peut être absolument inconcevable (Baston , humour et romance ? ), et pourtant c’est un modèle bien connu chez nos amis japonais très friands de ce type d’histoire.

Scott Pilgrim vs. the World de la BD au film live ! #2

Outre la BD atypique, celle-ci va être adaptée au cinéma par mon seigneur Edgar Wright (Shaun of the dead, Hot Fuzz) qui correspond parfaitement au style de la BD en extrapolant des situations irréalistes en passant par l’absurde et l’humour.

Scott Pilgrim vs. the World de la BD au film live ! #3

Regardez la bande-annonce :

Le film fait largement référence à des jeux d’action/baston où de nombreuses références viendront à l’esprit des geeks les plus érudits. Mais plus encore le film s’inspire de certains films asiatiques comme dans Shaolin Soccer ou Crazy kung-Fu de Stephen Chow et même de séries/dramas japonais comme Nodame Cantabile.

Maintenant attendons de voir comment s’en sortiront les acteurs dans un univers qu’ils ne contrôle absolument pas face à un public occidental peu habitué à ce style.

JayeR, le maitre des trouvailles bizarres

  • Scott Pilgrim vs. the World de la BD au film live ! #4