Critique de Saint Seiya Ωmega

Bonjour à vous chères lectrices et lecteurs, voici un nouvel article pour AMHA qui sera mon premier en tant que rédacteur officiel !!

Je vais aujourd’hui vous parler d’un animé dont Jayer vous avez déjà annoncé l’arrivée ici :

SAINT SEIYA ΩMEGA

Critique de Saint Seiya Ωmega

Comme annoncé, SS Ωméga est donc la suite officielle du manga de Masami Kurumada qui se passe après la défaite d’Hadès et des autres OAV. Une nouvelle génération de chevaliers va revêtir les armures sacrées d’Athéna afin de la protéger de Mars.

Critique de Saint Seiya Ωmega #2

La série raconte les aventures de Kôga, le nouveau chevalier de Bronze de Pégase entraîné par Shaïna, qui combattra les hordes du Dieu Mars qui a kidnappé Athéna et qui souhaite établir un nouvel ordre sur Terre (On ne change pas un scénario gagnant….). Plusieurs autres personnages l’épauleront dans sa quête tels Yuna, Chevalier de Bronze de l’Aigle, Sôma, Chevalier de Bronze du Lionet, Ryûhô, Chevalier de Bronze du Dragon ainsi qu’Eden Chevalier de Bronze d’Orion et un autre chevalier dont je tairais le nom pour le moment (en fait je sais pas, il vient juste d’apparaître…)

Après avoir visionné les neuf premiers épisodes, je me devais de vous faire un compte rendu de cette série, qui, je dois l’admettre, en tant que grand fan, me … déçoit un peu.

Comme je ne suis pas un barbare qui critique sans raison, je vais vous donner quelques exemples des bons côtés (oui, il y en a !!) et des mauvais.

Nostalgie quand tu nous tiens :

Ce qui me plaît beaucoup dans SS Ωméga, c’est de revoir certains chevaliers que nous avions connus.

Sans spoiler (on l’avait dit avant et c’est dans la bande annonce!!), on revoit Seiya, qui est devenu le Chevalier du Sagittaire ainsi que trois autres anciens chevaliers (pour le moment) dont Shaïna qui entraîne le nouveau Pégase avec ses méthodes … personnelles.

Critique de Saint Seiya Ωmega #3

Revoir Athéna, plus mature et toujours aussi belle, est bien sûr une source de joie.

Mais mon coup de cœur revient à Tatsumi, le garde du corps officiel (et inutile 🙂 ) d’Athéna qui me faisait beaucoup rire à l’époque (nerf, je parle comme un vieux…).


Critique de Saint Seiya Ωmega #4

 Voilà j’ai fini avec les bons côtés !! Non sans rire, c’est vrai. Mais il ne s’agit que de mon humble avis.

Voici quelques exemples de ce qui m’a perturbé, choqué, exaspéré et presque dégoutté de continuer à regarder

1/ Les Nouveaux Personnages :

Fades.

C’est un assez bon résumé. J’ai l’impression qu’ils ont été dessinés sans personnalités marquées ou alors, vraiment exagérées pour certain.

Kôga, le héros qui est censé suivre les traces de Seiya (en tant que héros de l’histoire) ne sait pas pourquoi il subit l’entraînement de Shaïna et ne veut pas devenir chevalier. A sa décharge, on ne le lui a pas vraiment expliqué pourquoi, hormis : il faut protéger Athéna.

Les autres qui l’accompagnent sont : le gars qui a toujours une blague, la miss intello mais sympa, le gay qui n’aime pas se battre (Tiens !! Ca me rappelle quelqu’un. Je ne fais aucun préjugé par ailleurs !) et le mec imbu de sa personne et le gars mystérieux aux techniques pour le moins originales …

Je caricature un peu, mais c’est vraiment ce que je ressens.

2/ Les Armures :

Plastique moulé. C’est la matière dont on pense qu’elles sont faites.

Sérieusement, elles collent trop à la peau, il n’y a presque aucun relief. A part dans certaines poses, j’ai du mal à les imaginer en bronze et c’est dû, je pense aux épaulettes. Sans vouloir abuser et vous imposer mon humble avis, regardez ces deux images et jugez par vous même :

Aujourd’hui

Critique de Saint Seiya Ωmega #5

Avant

Critique de Saint Seiya Ωmega #6

Pour finir sur les armures, je conçois que certains changements mineurs peuvent être apportés mais quand on reprend une licence, on essaie un minimum de garder de la logique !! Pourquoi les armures de l’Aigle (celle de Marine, rapellez-vous) et d’Orion ont été rétrogradées au rang de simples armures de Bronze ??!! Elles était d’Argent, bon sang !! Quant aux armures divines des cinq héros, retour à la case départ sans trop d’explication (bon, ok, je suis pas sympa, elles ont quand même été détruites par Hadès et du coup elles renaissent à zéro. Vous ne pourrez pas dire que je suis médisant et que je ne fais pas d’efforts. :p

3/ Les Eléments :

Je parlais de certains changement mineurs juste au-dessus. Voici un changement majeur. Critique de Saint Seiya Ωmega #7

Chaque armure est placée sous une constellation ET un élément qui s’ajoute à la puissance des attaques avec ses avantages et ses défauts contre un autre élément suivant le schéma ci-contre : on retrouve donc : Feu, Vent, Foudre, Terre, Eau, Lumière et Ténèbre.

Pour faire passer la pilule on donne une vague explication…

Par ailleurs, les armures ne sont plus rangées dans des urnes mais dans des cristaux sertis en bijoux ou pendentifs. Pourquoi ? Bah, ça devait être trop lourd et le syndicat des chevaliers a du gueuler…

Je vais arrêter là même si j’avais d’autres choses à dire, car dans le fond, je suis un grand fan de la licence et ça me fait mal de dire du mal !!

J’espère vraiment que la suite des épisodes va évoluer dans le bon sens et que le démarrage raté (à mon sens) se fera vite oublier.

J’espère également que je ne vous ai pas dégoutté de les regarder, il y a quand même de bonnes choses.

Si vous ne les avez pas vus, je vous rappelle qu’il existe également une autre série danime : Saint Seiya : Lost Canvas qui, du coup, est bien meilleure.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires, après tout c’est vous aussi qui faites vivre AMHA.

Merci à vous et à bientôt,

Arkaas.

critiques st seiya omega

  • Critique de Saint Seiya Ωmega #8
Les derniers articles par Arkaas (tout voir)