Faut-il acheter un jeu en phase Beta ?

Faut-il acheter un jeu en phase Beta ?

Depuis le succès de Minecraft il faut dire que nombre de développeurs indépendants (ou pas) se sont mis à proposer leurs jeux non finalisés (en version beta) à tarif intéressant. Sur KickStarter ou encore sur Steam via leur programme Greenlight, vous pourrez acheter des jeux encore non finalisés (voir parfois non développés dans le cas de KickStarter) à chaque mise à jour de la part des développeurs vous pourrez les tester et faire vos retours dans le but de les améliorer.

Oui mais voilà, tout n’est pas si rose dans l’univers des jeux-vidéo, si Minecraft était (et est encore) un jeu exceptionnel d’une richesse incroyable et ceci dés ses premières beta ce n’est pas le cas de tous les projets qui débarquent en masse sur nos ordinateurs…

Forcément donner de l’argent à un développeur pour l’aider à terminer son jeu est une idée plus que logique. Quand on voit le nombre de jeux annulés par des grands studios dont on ne verra jamais la couleur (Dungeon Keeper 3, Stargate SG-1: The Alliance, ou plus récemment Starwars 1313). il est fort à parier que si le studio n’y croyait pas, les joueurs et fans de la communauté auraient été près à mettre la main à la poche pour que les développeurs puissent finir leur projet. C’est un peu le nouveau crédo de KickStarter sur sa section jeu-vidéo :

– Vous avez d’une part les vrais développeurs indépendants qui cherchent des financements pour se consacrer à 100% à leurs jeux.
– Il y a des ex-développeurs de grands studios qui utilisent leur réputation pour se mettre à leur compte (comme Peter Molyneux et son nouveau studio 22cans)
– Et enfin il y a des grands studios qui ne veulent pas investir ou prendre de risques et qui font donc appel à la communauté (cette dernière façon de faire déplait beaucoup mais remporte néanmoins du succès car il s’agit en général de suites à des licences ayant déjà remporté plus ou moins de succès).

Faut-il acheter un jeu en phase Beta ? #2

Sachez qu’à ce jour plus de 200 jeux ont déjà été financés via KickStarter : Liste des jeux financés sur KickStarter

– Godus (Par Peter Molyneux : +de 700 000€ de finacement)
– Starbound (par les créateurs de Terraria qui remporten un petit succès post KickStarter dont notre rédacteur Redwarp s’est entiché)
Faster Than light (également un petit succès dont on a parlé sur ce blog)
Shadow Run Online (qui reprend une licence déjà connue)
Make Leisure Suit Larry (… suite de jeux “érotico-comiques” connus dans les années 90)
Planetary Annihilation (le STR révolutionnaire qui a dépassé les 2,2 millions de $ de financement)
– Star Citizen (le projet de tous les records un MMO type exploration spatiale avec 25millions de $ de financement)

  • Les avantages

Alors l’avantage immédiat à pouvoir acheter un jeu encore en phase de Beta c’est surtout de pouvoir y jouer tout de suite (ou tout du moins bien avant les phases officielles de commercialisation). Il est vrai que c’est un plaisir coupable de se dire que l’on fait parti des premiers joueurs à tester la création d’un studio mais c’est également le fait de participer à une phase d’évaluation du jeu.
En effet, en devenant Beta testeur vous êtes volontairement (ou pas) un testeur dont les retours permettront d’améliorer voir de modifier le jeu. là encore se dire que l’on d’une façon ou un autre participé au développement ou à l’amélioration d’un jeu est assez agréable.

  • Les inconvénients

Qui dit jeu en phase de développement dit également bugs, défauts mais surtout un jeu qui n’est tout simplement pas terminé (et qui n’a probablement pas de fin s’il en possède une). De ce fait, vous achèterez certes  un jeu moins cher que s’il vous avait été proposé terminé X mois plus tard mais le revers de la médaille est que vous achetez en connaissance de cause. Heureusement dans 99% des cas vous bénéficierez également de toutes les mises à jours jusqu’à la version finale.

Faut-il acheter un jeu en phase Beta ? #3

  • Les risques

Plus qu’un inconvénient, les risques ou plutôt LE RISQUE est que le studio ou le développeur ne finisse pas le jeu ou X ou Y raison. En réalité il n’y a pas de contrat ou de clause quand vous achetez un jeu en Beta. Le cas de KickStarter est légèrement différent puisque les participants/acheteurs deviennent en quelques sortes des actionnaires du projets qui suivent et participent à celui-ci. Il existe quelques cas de plaintes où les acheteurs n’ont pas obtenus ce sur quoi les développeurs s’étaient engagés, en ce sens, il est très important de lire l’intégralité de la description du projet.

  • Le foutage de gueule ?

Le pire étant les développeurs s’étant imaginés “le casse du siècle” en proposant un projet qui ne sera pas ou peu suivi. Il est important que ceux-ci informent la communauté de leurs avancées. Mais la question substantielle est : a-t-on le droit de vendre un jeu non terminé ?

Je comparerait presque ces projets à aux achats d’objets dans les librairies : exemple : le fameux corps humain en plastique de Il était une fois la vie. A chaque magasine vous faites l’acquisition pour quelques francs (oui à l’époque) d’une pièce de l’objet. Mais vous n’aurez l’objet intégrale qu’après avoir payés tous les magasines après X mois. La différence avec les jeux en Beta est que ceux-ci sont déjà en partie jouables.

On pourrait même jusqu’à aller parler des DLC ! Vous savez ces petits packs bonus que vous achetez quelques euros qui vous permettent d’avoir des niveaux ou personnages supplémentaires. On peut supposer sans trop se tromper que les DLC sont imaginés bien avant la finalisation du jeu principal (puisqu’ils sortent souvent quelques semaines après le jeu) et de ce fait on pourrait en déduire que les développeurs ont retirés une partie du jeu pour le vendre.

Il a été établit par les communautés de joueurs que tant que cela n’imputait pas le gameplay ou n’impactait pas l’histoire les DLC était… “acceptables” mais si l’on vous enlève (au hasard) la fin de l’histoire comme dans le jeu Prince of Persia 😉

  • Faut-il acheter un jeu en phase Beta ?

Malheureusement il n’y a pas de recette miracle, on peut avoir de bonnes surprises comme s’être fait arnaqué profondément. Heureusement la plupart des projets proposés par Steam ou KickStarter sont sérieux. Quand à savoir si le jeu vous plaira tout est une histoire de feeling : feeling sur les développeurs, feeling sur le style de jeux que vous aimez et la chance… A titre personnel j’attendais beaucoup de Godus (dont je vous parlerai dans un prochain test) mais l’équipe communique très peu et ce malgré le fait qu’il s’agit de personnes connues. Le jeu en lui-même (annoncé actuellement à 40% de développement) est très mou voir chiant… dommage…

Un jeu vendu en Beta c’est un coup de pousse à de jeunes développeurs mais c’est également une loterie, je pense que la plupart des joueurs ayant investis 10$ sur Minecraft (à l’époque) ne le regrettent pas le moins du monde…

  • Faut-il acheter un jeu en phase Beta ? #4