Les chroniques de JayeR : Steam mon meilleur ami...ou ennemi ?

Les chroniques de JayeR : Steam mon meilleur ami...ou ennemi ?

Vous le savez probablement je suis plus un joueur PC que Console principalement pour des raisons pratiques comme :
– Ma femme regarde la TV et je ne peux donc pas forcément jouer sur l’écran du salon
– Ça me tuerai de claquer 70 € dans un jeu (autre que dans abonnement style MMO)

Et j’en suis rapidement arrivé à Steam (je précise que je n’ai pas été payé pour écrire ça… on sait jamais vu le nombre de psycho-dramatico-politico-commerciaux/blogueurs soucieux de cet élément).
Pour ceux qui ne connaissent pas Steam, c’est tout simplement la plus grande plateforme légale de téléchargement de jeux au monde. Via cette plateforme qui soit dit en passant intègre ce qu’il faut de réseau social, vous pouvez télécharger de nombreux jeux du commerce (récent ou plus anciens) sur PC et MAC (oui je sais, personne ne joue sur MAC mais pour le coup j’applaudie l’incitative).

Finalement je me suis posé quelques questions sur l’évolution de ma vie vidéo-ludique :

  • Avantages

– Il est indéniable que de pouvoir télécharger en quelques minutes (heures selon les jeux et votre débit) un jeu et que celui-ci vous suive quand vous changez de PC.
– La plateforme Steam vous permet de chatter avec vos amis pendant une partie (il y a une pause automatique configurable) ce qui est bien pratique.
– Si vous avez une assez bonne confiance à certains de vos amis (moi et l’équipe AMHA par exemple) vous pouvez leur filer vos login/password pour qu’ils puissent tester/jouer à des jeux, c’est ultra pratique !

  • Inconvénients

– Forcément toute bonne idée qu’elle soit a un coté obscure, le premier et pas des moindres est l’obligation de devoir rester connecté à Steam pour jouer. Impossible donc de jouer chez mémé sur votre portable quand vous êtes à la campagne :'(
Ce système n’est ni plus ni moins que le DRM (système de contrôle et de validation) de la plateforme et à ce jour je ne vois pas quelle pourrait être l’alternative pour Steam afin de surveiller les fraudeurs.
– Si vous pouvez prêter des jeux à vos amis sachez qu’il vous sera en contrepartie impossible de jouer pendant que l’autre joue (bah oui sinon plus personne n’achète).

  • Les promos Steam : l’argument qui fait du bien et du mal

Steam propose très régulièrement des promotions extrêmement intéressantes sur des durées limitées (le prix pas le jeu hein 😉 ) :
– L4D2 : 16€
– Bioshock 1 : 5€
– Mirror’s Edge : 4€
– Ghostbusters : 4€

Les chroniques de JayeR : Steam mon meilleur ami...ou ennemi ? #2

…et j’en passe y en a des milliers d’autres… à ce prix là vous vous doutez que même si vous hésitiez à tester un jeu et bien vous passerez le cap. Dans ma bibliothèque Steam je dois bien avoir une dizaine de jeux auxquels je n’ai pas encore eu le temps de jouer car je me suis précipité sur la promo.
En discutant avec RedWarp ou Furfur nous avons remarqué que nous avions tous les mêmes réflexes :
Une promo sur un jeu qui nous tente > Achat > Téléchargement > Stockage en attendant d’avoir du temps ou de finir un jeu en cours > Une promo… et ainsi de suite.

Du coup moi qui pensais faire des économie ce mois-ci et bien : 3€ +4€ + 15€ + 16€ + 4€ … ça commence à faire…

Bien évidemment je préciserai que 99% de ces promos arrivent sur des jeux qui ont plus de 3/4 mois (voir plutôt 6mois/1an) mais quand je pense à la masse de jeux auxquels j’aurai souhaité joué à une époque quelconque et parce que je n’avais pas le PC/budget pour y jouer et bien je me rattrape !

  • Ce qu’il manque ?

– La possibilité de prêter réellement les jeux auxquels on ne joue pas.
– Pouvoir jouer offline, mais je ne vois pas comment ils pourraient gérer le piratage…

Bon, si j’ai réussi à vous convaincre rejoignez-nous sur Steam via notre groupe : AmonHumbleAvis(AMHA)
et mon compte à moi 😀 : Jayer

Les chroniques de JayeR : Steam mon meilleur ami...ou ennemi ? #4