La science pour les n00bz #2 : Star Wars

Episode IV : Passe-moi le sabre laser je veux me couper les ongles

Qui n’a jamais rêvé de posséder un sabre laser? De les faire s’entrechoquer juste pour le plaisir d’entendre leurs bourdonnements caractéristiques? C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de voir s’il est possible de créer un sabre laser, ou bien si tout ceci ne restera qu’un rêve. Ce qui suit est largement basé sur les travaux de Roland Lehoucq, astrophysicien au commissariat de l’énergie atomique, qui a écrit Faire de la science avec Star Wars.

La science pour les n00bz #2 : Star Wars

***Wordpress vous informe que ce qui suit peu choquer les âmes sensibles, si vous tenez à garder vos illusions ne lisez pas la suite.***

Comme vous devez vous en douter, fabriquer un sabre laser ne se fait pas en cinq minutes en suivant les astuces de Pif Gadget.

On s’oppose déjà à une première difficulté, et de taille, car un “sabre laser” est un sabre constitué d’un laser (je vous jure c’est pas une blague). Le problème majeur c’est que le laser (acronyme pour Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation), ce n’est que de la lumière, donc par définition intangible. Si deux lasers se croisent il ne se produit aucun choc et aucun crépitement, hormis si on fait semblant en faisant le bruit avec notre bouche, on n’est pas près de rejouer le duel entre Luke Skywalker et Dark Vador.

De plus un sabre laser fait environ un mètre de long, donc la question est : Comment fait-on pour stopper la propagation de la lumière au bout d’une telle distance? Encore une fois ce n’est pas possible. Si on se souvient des cours de physique de lycée on sait que la lumière ce propage en ligne droite jusqu’à rencontrer un obstacle qui la reflète, la réfracte ou l’absorbe. A ce moment de la lecture de l’article, on se dit : “Diantre ! J’aurais pas le kit du sabre laser pour Noël”. Mais ne vous inquiétez pas, AMHA est un blog de service public qui est là pour résoudre ce genre de petit problème de la vie de tous les jours.

Effectivement, si on remplace le sabre laser par un sabre au plasma, on peut obtenir quelque chose d’intéressant. Le plasma est un état de la matière, comme il existe l’état solide, liquide, gazeux, obtenu en chauffant un gaz à des températures extrêmes, la couleur dépendant de la composition du gaz. Par contre, Roland Lehoucq explique dans son livre qu’étant donné l’énergie qu’il faut pour obtenir un jet de plasma d’une dizaine de centimètre, ce qui est un peu ridicule pour un sabre. C’est pour cela qu’il a l’idée de confiner ce plasma dans un champ magnétique correctement orienté, ce qui aurait pour résultat de l’allonger. On obtient donc une sorte de sabre de la longueur et couleur voulue avec des propriétés similaires à celles d’un sabre laser.  On peut alors aisément découper une porte. Le seul problème c’est qu’il suffit de pas grand-chose pour perturber un champ magnétique, il suffirait de jeter une poignée d’aimants sur le possesseur d’une telle arme pour le faire griller.

Dr AW.

P.S : Je vous ai mis un lien vers la page wikipédia sur les plasmas, mais en cherchant des informations sur ce phénomène sur internet, je suis tombé sur quantité de site ou forum pseudo scientifique qui explique comment faire une sorte de plasma dans son micro-onde. NE FAITES PAS CA CHEZ VOUS, c’est une expérience très dangeureuse qui risque de vous coûter bien plus que la destruction de votre four.

The anonymous writer, l'écrivain anonyme, tellement anonyme qu'il n'écrit rien.
La science pour les n00bz #2 : Star Wars #3