Don’t Starve

Salut les Geeks et moins Geeks!Don't starve logo

Précédemment je vous ai parlé d’un petit jeu indépendant du nom de Faster Than Light – FTL, aujourd’hui nous allons aborder un autre type de jeux, toujours un indie, mais celui ci parle de Survie.

Son nom, Don’t Starve, où littéralement: “Crève pas de faim”.
Jeu d’origine Canadienne, développé par la société Klei Entertainment, il fut validé par le système Greenlight de Steam il y a peu et donc fut intégré à la plateforme depuis peu, le propulsant sur les devant de la scène.

A l’heure actuelle, le titre est toujours en Bêta, une mise à jour est prévue régulièrement.

don't starve background


Le Concept:

Depuis quelques temps, les indépendants surfent sur la vague Minecraft, multipliant le jeux en 2D/3D pixelisé dans le but d’égaler ou dépasser le maitre en la matière. Malheureusement, nous sommes alors confronté à un lot de jeux plus ou moins viable et peu innovant.

C’est ici que Don’t Starve sort du lot, de part son graphisme, son univers et son gameplay.
Nous allons donc décortiquer ce petit bijou en commençant du la plus visible innovation à la plus discrète…

1/ Le Graphisme

Les développeurs ont eu une petite idée de génies ici. Pourquoi faire du pixel, nous pouvons dessiner un univers complet avec un crayon et lui donner vie.
Pour cela, il leur fallait une identité visuelle forte, qui puisse attirer et qui rajoute par la même une forme de poésie… Ce fut surement devant un Etrange Noel de Mr Jack ou autre Tim Burton que le choix fut fait. Je vous laisse le découvrir par ce screen:

don't starve - screen

Et voici l’innovation la plus visible, un univers “crayonné” dans une ambiance burtonienne, rien de mieux pour immerger le joueur dans un monde très original mais aussi complètement décalé, ce que nous aborderons ensuite.
Vous le verrez dans la vidéo un peu plus loin dans l’article, tout est dessiné et animé avec un certain charme. Bien que “simpliste” dans sa technique, vous êtes devant une petite œuvre artistique.

2/ Le Gameplay

Le jeu se veut être de la survie.
Vous retrouvez un grand classique du genre, un cycle Jour / Nuit, vous offrant 2 formes de jeux durant ces phases.
Effectivement durant la journée, rien de bien méchant ne peut vous arriver (… ou pas). Cela vous laisse le temps de partir à la découverte de votre terrain de jeux, de récolter des ressources tels que: Matière première, Nourriture et bien d’autre.

Mais pour survivre dans ce monde, il vous faut manger, concevoir des outils, évoluer, mais aussi combattre, économiser, vous faire des amis (ou pas).

C’est durant la nuit, que vous allez d’ailleurs vous sentir bien seul, effectivement celle ci se découpe en 2 parties: Le crépuscule et le Noir complet.
Et quand je dis “complet” c’est pas une légèreté. Si vous ne faites pas un feu pour éclairer une zone pour passer la nuit, c’est “Game Over”.

Et oui, la nuit, les monstres rodent et pas qu’un peu: Hell Hound (Chien de l’enfer), Araignée, Cochon Garou. Toute une petite troupe de monstres pouvant très rapidement vous décimer et vous faire regretter vos projets d’aventure.
Résultat, vous devez vous protéger en faisant un feu plus ou moins fort, celui ci pouvant d’ailleurs se répandre et bruler la forêt autour de vous, vos affaires, et vous même. Il faut donc pour survivre faire un feu un peu plus évoluer nécessitant plus de ressources.

L’innovation réelle du jeu, est la courbe d’expérience, celle ci se fait en utilisant une machine, en dépensant des ressources vous pourrez vous acheter de nouvelles créations et ainsi survivre plus longtemps.
Cela va du simple piège, armes et fermes agricoles à des outils plus performant ou simplement à une armure (… de bois) faisant office de seules protections à l’heure actuelle.

La seconde innovation de Gameplay, vient du fait que la mort n’est pas une fin en soit, lors de la fin d’une partie, vous accumulez de l’expérience en fonction du nombre de jours de survies et d’autre facteur. Chaque palier débloque un nouveau personnage avec ses propres compétences et défaut.

Voici une petite liste:

  • Wilson – Personnage de base, sa barbe pousse avec le temps.
  • Une Gamine – Immunité au feu, et une petite flamme se créée en cas de noir absolu.
  • Une homme à forte musculature – Plus résistant à la faim et aux dégâts (+100 dans chaque statistiques)
  • etc…

Bref, voilà de quoi vous tenir en éveil pendant quelques temps.
Attaquons nous à la suite, mais avant une petite vidéo:

3/ Ambiance

Plus discret au premier abord, l’ambiance y est pour beaucoup dans ce coup de cœur. Comme nous l’avons abordé, ce jeu semble avoir un parti pris pour les univers “Gothique” de Tim Burton. Et pour intensifier la chose, vous allez avoir une qualité sonore de haut vol.
Pas de voix ! De nos jours, cela pourrait sembler aberrant et bien les petits gars de Klei on trouvé une solution: Un instrument de musique! Rappelez vous de Pierre et le Loup, chaque élément avait son instrument, et ici c’est la même chose.
Que ce soit le héros et donc les différents personnages, les oiseaux, les monstres, les pnjs, et même les arbres qui repoussent, tout est en vie par le son !
Et c’est juste une petite merveille…

De plus, le côté un peu décalé des monstres, par exemple les araignées ressemblent à des boules noires faite aux crayons à papier avec 4 pattes vous offres une immersion totale.


Conclusion:

En plus de nous offrir de innovation sur le gameplay, le jeu offre une originalité graphique et musicale.
Bref ce jeu est sans contexte mon coup de cœur de fin d’année, avec FTL.
Loin de tout les blockbusters habituels, Don’t Starve sera ravir les joueurs à la recherche d’un peu de poésies, de difficultés mais aussi d’aventure et de nouveauté.
En vente sur Steam pour 10€, vous obtiendrez en plus une clé supplémentaire à offrir à l’un de vos amis.

Seul regret, l’impossibilité du multijoueur qui offrirait d’autant plus de challenges et un end game / mid game un peu pauvre mais en cours de développement chez Klei Entertainment.

En résumé, sautez sur l’occasion et profiter de ce jeu!
Un beau : 9/10 !

Les derniers articles par Crono natsuga (tout voir)
S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jayer
Administrateur
jayer
17 décembre 2012 17:51

ça a l’air pas trop mal pour une beta ! à suivre

redwarp
redwarp
18 décembre 2012 14:30

Du coup je l’ai acheté, et j’ai un code à filer ! Ca t’interesse jay ?

jayer
Administrateur
jayer
18 décembre 2012 14:54
Répondre à  redwarp

Yeah ! envoie 😉

Jim
Jim
18 décembre 2012 21:05

Ca a l’air classe !

clemmy
clemmy
28 mars 2013 4:19

pas mal , le graphisme a l’air assez original pour un jeu.