Zulu

ZULU-le-film

De Jérôme Salle

Durée : 1h50 / Thriller, drame, action

Synopsis : adaptation du roman éponyme de Caryl Ferey, Zulu est un thriller se déroulant en Afrique du Sud sur le meurtre sanglant d’une jeune blanche fille d’une grande figure nationale qui mènera nos enquêteurs Ali Sokhela (Forest Whitaker), Brian Epkeen (Orlando Bloom) et  Dan Fletcher (Conrad Kemp) sur une piste mortelle aux confins d’un pays déjà à feu et à sang.

Avis : Pour avoir lu le livre, je tiens à préciser que l’adaptation est particulièrement réussie. Jérôme Salle et son scénariste Julien Rappeneau sont parvenus à garder intact l’ambiance et l’univers du livre sans tomber dans les pièges de l’adaptation et en arrondissant les angles d’un récit qui, sur le papier est assez confus.

Brossant un portrait pas très flatteur de l’Afrique du Sud, Zulu s’attaque à une nation qui malgré l’abolition  de l’apartheid en  1991, n’arrive toujours pas à s’unir et vit dans la peur des uns et des autres. Chacun des trois personnages représente un visage de ce pays complexe qui oscille entre violence et espoir d’un lendemain meilleur. Ali est un zoulou qui suit les préceptes de Mandela – son héros – et apprend à pardonner alors que Epkeen est un descendant de Boers qui rejette son passé et celui de son père ancien nationaliste. Dan, le plus jeune de la bande, représente quant à lui, la nouvelle génération qui veut rendre le pays meilleur tout en étant lucide sur son passé sombre et douloureux et l’accepte sans désir particulier de vengeance ou de pardon.

Zulu n’est pas tant un drame qu’un thriller violent et sans concession réalisé avec tact et justesse. On est littéralement plongé dans l’enquête mais aussi la vie de nos protagonistes qui comme le pays dans lequel ils évoluent reste complexe et en état  fébrile.

zulu

La grosse révélation du film – étonnamment – c’est Orlando Bloom. Voir son nom associé à un tel projet peut paraître curieux voire faire peur à certain(e)s. « Mais que fout Legolas en Afrique du Sud ? » pourrait-on se demander. Eh bien, ce qu’il fout je vais vous le dire. Il vous prouve que c’est une bête d’acteur qui ne demande qu’à s’exprimer. Avec Zulu, il casse son image de beau gosse (avec ou sans oreilles pointues) et se fond complètement avec son personnage. On sent qu’il a travaillé comme un forcené afin de transformer son corps, sa voix et son jeu pour rendre le personnage de Epkeen réaliste. Là où on aurait plutôt pressenti un Leonardo Dicaprio ou encore un Colin Farrel, pour incarner ce personnage borderline,  le réalisateur a fait le pari de miser sur Orlando Bloom qu’on eut qualifié dans ce cas d’outsider.

zulu_cannes (1)

En bref je dirais que Zulu est un putain de thriller : vif, violence et féroce qui ne prend pas ces spectateurs pour des idiots et reste au plus près de réel. Il surprend, déroute parfois mais reste aussi haletant que le bouquin jusqu’à la fin.

A mon humble avis vous devriez voir le film mais aussi (malgré les clichés et le style un peu simpliste) lire le roman de Caryl Férey tellement les deux œuvres se complètent.

S’abonner
Notifier de
guest
12 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Vincent
Vincent
25 novembre 2013 14:10

J’avais vu la bande annonce qui m’avait bien plus mais entre-temps j’avais un peu oublié ce film ainsi que sa date de sortie. J’ai un ami d’Afrique du Sud et ce sujet m’intéresse beaucoup car peu de gens peuvent comprendre ce qu’il se passe sans y avoir mis les pieds ou avoir parler avec des locaux.

Jeremy
Jeremy
25 novembre 2013 17:18

J’ai hâte de voir ce film ! En même temps, je me demande pourquoi la production française et le réalisateur français a choisi les acteurs américains alors que le roman noir est écrit par un Français… Les acteurs français jouent mal ?

ccarol
ccarol
25 novembre 2013 18:15

ça à l’air sympa comme film en tous cas le résumé donne envie d’aller le voir et ça sort quand ?

@jeremy
c’est plus une histoire de budget à mon avis …les producteurs americains mettent plus d’argent sur la table du coup ils veulent avoir des stars du box office

Gants MMA
Gants MMA
26 novembre 2013 2:31

Merci pour l’info j’irais le voir mais quand sort il exactement?

Laura
Laura
26 novembre 2013 12:05

@Gants MMA , la sortie est le 4 décembre, donc la semaine prochaine 🙂

maximilien
maximilien
27 novembre 2013 8:07

J’ai confiance en vos goût Super Balzi, en plus Whitaker est un atout très convaincant dans le casting du film, entre parenthèse je l’adore c’est un super acteur très pro
Résumer je vais voir le film 😉 grâce à ton speech et à Whitaker lol

debora
debora
28 novembre 2013 7:18

Bonjour, d’habitude je vais voir du côté de Lord 🙂 mais cette semaine j’ai pas vraiment envie, bref les casting du film est très bluffant, bien que j’aime pas trop la violence des films Américain qui devient de plus en plus proche du réel, mais tant pis je vais le voir ce bon film comme dit mon père ” un bon film d’action “

debora
debora
3 décembre 2013 8:07

Bonjour 😉 j’ai aps encore vu la film, a vrais dire, tant pis je le dirais, içi je me sent en sécurité , en faite je télécherge mes films sur cpasbien, et le film n’est pas encore dipo
Vous n’auriez pas un autre bon site où je pourrais l’acheter, je veux dire le télécharger gratuitement 🙂

Gants MMA
Gants MMA
3 décembre 2013 11:27

Heinnnnnn c’est pas bien… 😉

debora
debora
6 décembre 2013 8:30

@Gants MMA: c’est pas parce que vous pratiqué du MMA que vous pouvez me faire la remarque 🙁 je suis peut être blonde mais j’ai beaucoup d’amis 🙂
PS: enchanté de vous connaitre

Anthony
Anthony
6 décembre 2013 15:19

L’affiche me faisait saliver mais je n’avais pas eu l’occasion de voir la bande annonce. J’ignorais même que ce film était tiré d’un bouquin.

Forest ne fait que très rarement des navets, j’irai le voir sans hésiter.