Les doubleurs de séries télévisées : South Park

Puisque vous avez beaucoup apprécié l’article sur les doubleurs, je vais rester sur cette tendance et vous parler des doubleurs d’une série qui a fait et qui fait encore beaucoup parler d’elle :  South Park.

Je reste encore une fois dans les dessins animés car il est toujours dur d’imaginer un être humain derrière le dessin… et pourtant ils existent !!

L’histoire

On ne va pas réellement s’attarder sur l’histoire, car South Park c’est du n’importe quoi ! Mélangez toutes les séries, films et dessins animés qui existent et vous aurez un machin qui s’appelle South Park. Sur le principe, cette série narre les aventures de Kyle, Stan, Cartman et Kenny, âgés de huit-neuf ans et vivant à South Park, une petite ville du Colorado. Mais leur petite vie est bien agitée: science fiction, polar, politique, people, cartoon…les auteurs s’inspirent largement des médias et refont certains éléments  à leur sauce.

A propos des voix

Dans la version américaine les auteurs de la série, Trey Parker et Matt Stone, doublent un bon 50% des voix, mais cela demande un travail de dingue. Pour la version française il a été plus intéressant de trouver des doubleurs correspondants aux caractères des personnages et finalement les trois doubleurs français principaux retenus au casting couvrent une grande majorité des voix de la série.

  • Thierry Wermuth :  Stan, Randy Marsh, Gerald Broflovski, Craig, Terrance, Saddam Hussein, Al Super Gay

Stan est une voix assez classique mais ce n’est pas trop grave car il ne faut pas l’oublier… il n’a que 9 ans. Là où l’on voit la qualité du doubleur c’est de penser qu’il fait la voix de Gerald mais aussi de Randy… pas mal ! Finalement c’est une voix de moralisateur et de meneur… qui comme de par hasard est assez représentative de ses autres performances.

Thierry est surtout connu pour être la voix de Tintin dans le dessin animé éponyme mais c’est aussi et surtout la voix officielle de Jerry O’Connell et James Van Der Beek.

Également doubleur de :

– Harry Truman Ioki (Dustin Nguyen) dans 21 Jump Street
– Costa Bordino (Salvatore Coco) dans Hartley, cœurs à vif
– Quinn Mallory (Jerry O’Connell) dans Sliders, les mondes parallèles
– Harvey Leek (Jeff Perry) dans Nash Bridges
– Michael Baldwin (Christian Leblanc) dans Les Feux de l’amour
– Dawson Leery (James Van Der Beek) dans Dawson
– Woody Hoyt (Jerry O’Connell) dans Preuve à l’appui
– Dr. George O’Malley (T.R. Knight) dans Grey’s Anatomy
– Holt McLaren (Josh Stewart) dans Dirt
– Dr. Jeffrey Steadman, (Matt Winston), dans Scrubs

  • Christophe Lemoine : Cartman, Butters, Philippe …

Christophe est surtout une vois d’adolescent attardé (désolé) : voix nasillarde et horripilante, elle représente parfaitement les ados en train de faire leur crise. A noter qu’il est la voix officielle de Jack Black ainsi que de Samsagace Gamegie dans la trilogie Le Seigneur des anneaux.

Attention, exclusivité mondiale, le vrai Christophe Lemoine rencontré à Mang’Azur 2009 :

Également doubleur de :

– Arnaud dans Le Bus magique
– Sid dans Toy Story
– Max dans Dingo et Max
– Jimmy Olsen dans Superman, l’Ange de Métropolis
– Chris Griffin dans Les Griffin
– Jiji dans Kiki la petite sorcière de Hayao Miyazaki
– Douglas “Doug” Fripon dans Doug
Les deux policiers dans le premier épisode de Futurama
– Jack Dalton dans Tous à l’ouest
– Firefly, Ragdoll et Flash dans The Batman
1001 pattes, fourmi au debut qui a peur de contourner la feuille + mouche qui interpelle la coccinelle

  • William Coryn : Kyle, Kenny, Officier Barbrady, Jésus, Stephen Stotch, Tweek, Clyde, Mr Esclave, Servietsky.

On ne peut pas dire que William manque de voix (quel jeu de mot pourri) car il possède une sacrée palette de personnages à son arc. Et ce n’est pas fini car notre ami est réellement un des plus grands doubleurs avec les voix officielles de : Brad Pitt, Steve Buscemi et Jackie Chan (ouah !!!).

Et… ce n’est pas fini car il double également :

– Pif le chien dans Pif et Hercule
– Dylan Walsh : Sean McNamara dans Nip Tuck
– Michael Shanks : Daniel Jackson dans Stargate SG-1
– Michael Manasseri : Wyatt Donnelly dans Code Lisa
– Anthony Edwards : Dr Mark Greene dans Urgences
– Corey Page : Steve Wiley dans Hartley, cœurs à vif
– Masi Oka : Hiro Nakamura dans Heroes
– Austin St. John : Jason Lee Scott dans Power Rangers
– Taj Johnson : Frank Lemmer dans Parker Lewis ne perd jamais

  • Marie-Laure Beneston : Wendy, Liane Cartman, Sheila Broflovski, Shelley Marsh, Ike, Pip …

Marie est un peu LA voix féminine de la série (même si plusieurs femmes sont doublées par des hommes) et surtout elle apporte la douceur et l’aspect juvénile des personnages les plus jeunes.

– Laura Dern : Sandy Williams dans Blue Velvet
– Jennifer Hudson : Effie White dans Dreamgirls
– Allison Janney : Bren MacGuff dans Juno
– Kathleen Kinmont : Nicole Landon dans The Corporate Ladder
– Elizabeth Perkins : Lily dans 28 jours en sursis
– Jo Anderson : Nancy Parker dans Roswell
– Allison Janney : Claudia Jean “C.J.” Cregg dans À la Maison Blanche
– Kathleen Kinmont : Cheyenne Phillips dans Le Rebelle
– Camryn Manheim : Eleonor Frutt dans The Practice
– Beth Maitland : Traci Abbott dans Les Feux de l’amour
– Pierrette dans les dessins animés “Il était une fois…”

NB: Je n’ai pas réussi à trouver d’extrait de sa voix, si quelqu’un en trouve je serai heureux de le publier.

  • Gilbert Levy : Interprète du générique en VF, et divers personnages dont Jimmy, Jimbo, Mackey, Token, Dr. Mephisto

J’allais presque oublier Gilbert qui en plus d’être la voix du générique est également Jimbo et monsieur Mackey (m’voyez ?).

Également doubleur de :

– Gallaxhar dans Monstres contre aliens (2009)
– Lester dans La Légende de Despereaux (2009)
Batman la série animée et The New Batman Adventures : inspecteur Harvey Bullock et Ra’s Al Ghul
Spirou (série télévisée d’animation) : Dupilon, Von Schnabble
Les Simpson (depuis 1992) puis Les Simpson, le film (2007) : Moe, Lenny, Willie, Frink, Cletus, etc.
Futurama (saison 4 et 5) : Kif Kroker, Richard Nixon et le Robot Hedonis
Akira (1988) : Ryu
Babylon 5 (1993-1999): Londo Mollari
Retour vers le futur II : l’homme demandant 100 billets à Biff Tannen, et le garagiste en 1955

En conclusion

Et voilà, ce petit dossier est déjà fini. South Park nous montre bien que savoir jouer avec plusieurs timbres de voix peut être très intéressant et permet une certaine cohérence pour les affiliations de certains personnages (pères/fils par exemple).

jayer

Jayer est le créateur de AMHA.fr
Souvent considéré (à mal) comme un adulescent , c'est tout simplement un homme qui vit au rythme de ses passions : BD, Dessins animés, Fantasy, jeux et du gros délire.