Weird Loners – Enfin une série de 20 minutes potable en 2015 ?

weird-loners-serie-tv

J’ai un peu une malédiction avec les séries de 20 minutes. Dès que j’en trouve une de pas trop mal, elle se fait annuler… Soit j’ai des goûts de chiottes, soit ce sont les ricains qui ne comprennent rien. Bref, dans ma quête ô combien difficile de trouve un truc léger, pas prise de tête, je suis tombé sur Weird Loners diffusé sur la Fox, réalisé par Michael J. Weithorn avec Becki Newton, Zachary Knighton, Meera Rohit Kumbhani et Nate Torrence.

Tout d’abord, il est à noter qu’il ne s’agit pas d’une série en sitcom (avec des rires) mais bien d’une série classique.
Weird Loners va nous faire rencontrer quatre personnes exubérantes que tout oppose :

Eric est un jeune homme assez marginal, il pourrait être considéré comme simplet mais c’est une personne au cœur tendre qui s’est occupé de ses parents tout au long de sa vie. A la mort de son père il se retrouve seul dans la maison familiale…

Caryn est dentiste, elle a toujours cherché le grand amour sans réellement jamais le trouver. Elle est la voisine d’Eric mais ne lui a jamais réellement accordé la moindre attention. Sa vie change le jour où elle rencontre Sotch, le cousin d’Eric, qui lui fait rompre ses fiançailles…

Sotch est l’élément dynamique du groupe, après s’être fait virer pour avoir couché avec la femme de son patron, il profite de la situation pour emménager avec Eric.

Zara est une femme un peu bohème, artiste peintre, elle se cherche et rencontre ce groupe un peu particulier et emménage avec Caryn.

Classique et sympathique

Je ne vous mentirai pas, Weird Loners est une série on ne peut plus classique qui ne prend pas de risques. Les gags se voient venir de loin et les interactions entre les personnages sont déjà vues dans d’autres séries.

Néanmoins, Weird Loners n’est pas une mauvaise série, elle n’est juste « pas très originale » et se laisse regarder quand vous n’avez rien d’autre à voir sur un créneau de 20 minutes.

La réalisation est propre et les acteurs bien castés pour leurs rôles, la mise en scène du réalisateur des Goldbergs s’en sort honorablement mais il manque encore un petit « je ne sais quoi » pour que la série devienne plus qu’attachante…

Il y a 3 Commentaires.

  1. Hélène
    9:20 20 mai 2015

    Tous nous parle d’une série qui n’est plus, où il y a juste la saison une à voir ?

  2. Une saison pour le moment 😉

  3. C’est dommage car d’habitude tu n’aime que les trucs bien toi 🙁

Laisse ton humble avis

*