No Ordinary Family, des super-héros ordinaires, à la rentrée sur ABC !

La famille américaine moyenne se retrouve dotée de facultés extraordinaires.

Un père de famille qui a dû renoncer à ses rêves, une femme qui réussit professionnellement, leur mariage bat de l’aile malgré leur amour et leurs enfants, une ado normale et son frère qui galère en classe.

Vous l’avez compris, rien de bien folichon. A part un petit sexisme de la part des scénaristes (un père looser, un garçon tocard).

Figurez-vous qu’ils vont prendre l’avion, histoire de raviver la flamme en famille mais… CRASH. Désolé pour le spoiler.

Ils réussissent à s’en sortir mais… Chacun se retrouve avec un petit souvenir du voyage…

– Jim, le père, est joué par l’excellent Michael Chiklis (flic corrompu dans The Shield, La Chose dans Les Quatre Fantastiques), qui se retrouve encore dans la peau d’une grosse brute : Super force, super réflexes.

– Stephanie, la mère, sera interprétée par Julie Benz qu’on a pu voir récemment dans Dexter. Un rôle tout à fait différent, cette fois. Son pouvoir : se déplacer à une vitesse incroyable.

– Daphne, l’ado classique, jouée par Kay Panabaker (qu’on ne connait pas encore tout à fait), se retrouve avec l’épineux problème de la télépathie. Y compris pour lire les pensées pas toujours très courtoises de son petit ami.

– JJ, le garçon un peu con (un looser comme son papa, peut-être ?) sera incarné par Jimmy Bennett. Il lui faudra donc un accident et un super-pouvoir pour devenir un petit génie à l’intelligence surdéveloppée.

La série est créée, ça se sent, par Jon Feldman et Greg Berlanti, qui avaient déjà commis la très délirante série Dirty Sexy Money, qui manquait par contre un peu de piquant, malheureusement. J’ai bien peur que pour No Ordinary Family, ce sera la même chose : une série sympa, agréable à regarder, mais… sans plus.

Je vous laisse apprécier le trailer.

Il y a 8 Commentaires.

  1. Gus
    10:54 29 août 2010

    Du Heroes familial. Une adaptation télé de The Incredibles. Bref, rien de neuf sous le soleil, mais avec un bon casting. Vu le nombre considérable de séries qui vont sortir en automne, nouvelles ou pas, il faut s’attendre à en voir de nombreuses annulées après 2-3 épisodes. Pas sûr que No Ord Fam tiennent la route.
    J’attends avec sérieuses impatience l’adaptation télé de la BD The Walking Dead, ça ça va sérieusement déchirer sa race de zombie!

    http://www.dailymotion.com/video/xek0u4_the-walking-dead-trailer-vo-hd_shortfilms

  2. Max
    11:26 29 août 2010

    Haha ! ça a l’air palpitant d’originalité !

  3. Gyr
    9:56 30 août 2010

    @Max & Gus : Tout à fait. Cela dit, je ne désespère pas d’être étonné.

    Par contre c’est clair que le business plan des producteurs de séries est en train de changer, à présent c’est « normal » de commencer une série « pour tester », qu’on annule dès que le navire prend l’eau.
    Ce qui donnera sans doute des trucs à la Lost S03 ou How I Met S03 : On sait pas si la série est reconduite, alors on fait de la merde.

  4. Un synopsis qui semble sympa, mais assez banal. Reste à voir le traitement derrière, mais bon, je ne suis pas super optimiste.

    ca va être sympa, mais ça ne cassera pas 3 pattes à un canard.

    Moi aussi j’attends Walking Dead avec impatience, en attendant Games of Thrones

  5. david
    16:45 24 octobre 2010

    c’est déjà ennuyeux après le premier épisode, donc ça ne sera pas possible! par contre, dans un tout autre genre, une série HBO bien réalisée et intéressante; How to make it in america, une saison 1 en neuf épisodes, c’est rapide, c’est trés bien!

  6. Gus
    17:32 24 octobre 2010

    Je rejoins David finalement, trop familial, trop « touche-a-tout », teen, policier, desperate housewives, fusion de plein de tendances, au final NOF creux, dommage pour le casting. How To Make It in America très très bon en effet, 30′ chaque épisode, persos un peu stéréotypés mais décor NY très riche.

  7. @Gus : t’as oublié heroes 😀

  8. SaRamone
    15:58 28 septembre 2011

    *Loser. « Looser » c’est autre chose. ^^

Laisse ton humble avis

*