Nicky larson / City Hunter : toute une génération

Nicky Larson a bercé toute une génération, que ce soit en dessin animé ou en manga. En zappant cette semaine sur la TNT je suis tombé sur trois rediffusions sur trois chaines différentes !! (NT1, AB1 et Mangas) et ça n’a pas changé d’un poil.
Je vous présente ici un petit dossier regroupant principalement tout ce qui nous a marqué et tout ce qu’on vous a caché !

1. Histoire

Ryô Saeba (Nicky Larson) est un homme de l’ombre, un nettoyeur. Filatures, garde du corps, parfois meurtres, il accepte n’importe quel travail du moment « que le cœur du client fasse vibrer le sien », dit-il. Son partenaire Hideyuki Makimura (Toni Marconi), est un ancien policier. Un jour Makimura est assassiné par le cartel Union Teope. Sa sœur, Kaori (Laura Marconi), décide de prendre la relève de son frère comme partenaire. Dès ce moment, Ryô s’efforcera de ne plus tuer.
Ryô est une personne qui cache ses sentiments. Son lourd passé n’est que vaguement évoqué. Il semble jouer un jeu quand il drague les jolies filles. Par la suite, on apprend que Kaori et Ryô s’aiment mais n’osent pas se l’avouer, car Ryô ne peut se permettre de tomber amoureux avec son travail et le milieu dans lequel il vit car comme il le dit si bien « une femme peut tomber amoureuse et le rester toute sa vie, moi je ne peux l’être que de temps en temps » …

Nicky/Ryo est un grand sentimental,  parfois tourmenté mais souvent amusant c’est un personnage auquel on s’attache très facilement (filles comme garçons).

2. Version Française

En France, le manga de Hōjō Tsukasa (Cat’s Eyes, Family Compo) est surtout connu de par son adaptation en dessin animé “Nicky Larson”(vive le nom VF, sachez que Nicky Larson est un des directeur de Playboy). En effet, le dessin animé est un des premier à traiter des crimes, de meurtre mais également de vengeance d’un point de vue adulte. L’histoire commence très fort car Nicky/RYo doit tuer quelqu’un pour venger une jeune veuve. Et cela continu pendant la première saison : son coéquipier meurt, il est engagé pour retrouver un violeur… Bref on à faire à priori à un dessin animé adulte (ce qui était le cas initialement).
Seulement voilà, il s’est avéré que la majorité des lecteurs (le manga est apparu comme 90% des cas avant le dessin animé) des œuvres de notre homme à la gâchette étaient des enfants. De ce fait, l’auteur à commencé à changer la personnalité du héros.
Changement principal : Nicky/Ryo ne tue plus. Et pour un “nettoyeur” c’est un comble. Son métier à donc évolué en “détective / garde du corps”.

Générique Français de Nicky Larson : saison 1&2

Générique Français de Nicky Larson : saison 3&4

Générique Français de Nicky Larson : saison 1 à 4
version Doc Gyeco sur KD2A

3. Les doublages

Au fur et à mesure des épisodes ce nouveau ton plus “enfantin” est pris et les doubleurs français vont jouer le jeu pour tenter de dédramatiser les scènes de violences. Ainsi grâce à la magnifique voix de Maurice Sarfati, les méchants de la série Nicky Larson auront toujours Bôbô.

Ces doublages resteront à jamais encrés dans nos mémoires et cela fait encore couler de l’encre car désormais adultes, les enfants des années 80 n’apprécient plus ces doublages “enfantins” et accusent les doubleurs français d’avoir dénaturé l’œuvre originale.
Soit, mais quels souvenirs !

4. La censure

Il y avait trois principales formes de censure :

La première étant liée à la violence, même si Nicky/Ryo ne tue plus, il utilise un revolver qui fait des jolis trous dans les gens. Et lorsque l’on tire sur quelqu’un il saigne… Malheureusement ce n’est pas acceptable pour l”époque et de nombreuses scènes ont été sauvagement coupées.
A noter que la série Nicky Larson a été rediffusée en VOST non censurée sur la chaine No-Life.

La deuxième censure est réalisée sur les éléments liés à la drogue, médicaments et alcools, beaucoup de personnages en consomment et ces éléments ont été simplement coupés.

La troisième forme de censure est liée à l’érotisme. En effet, notre joli cœur est un gros obsédé et essaie toujours de “tirer son coup” avec ses belles clientes. Globalement l’auteur ne dessine pas trop de femmes dans des positions inconfortables ou érotiques en revanche Niky/Ryo est tout le temps présenté avec son Mokkori.

C’est également la principale différence entre le manga et le dessin animé : Le Mokkori de Ryo/Nicky est tout simplement son fallus en érection. L’engin de Ryo/Nicky est proéminent et apparait près d’une page sur dix (et je suis gentil) et c’est souvent burlesque mais réellement inapproprié pour les plus jeunes :

Là encore ce “Mokkori” fait intégralement parti de l’ambiance. Par exemple les coups de massus que Kaori/Laura lui donne c’est pour le punir d’être aussi grossier devant les clientes.

5. Thèmes

Et finalement le seul point commun entre la version Japonaise et Française du dessin animé ce sont les thèmes utilisés ! En effet, toutes les musiques d’ambiance utilisées ont été conservées. De ce fait, les thèmes  (non pas des génériques) pendant les épisodes sont les seuls éléments que vous pourrez reconnaître dans la version japonaise.

A noter également qu’au Japon, le thème “Get Wild” (le premier) a été dix fois plus vendus que le thème du générique (ce qui normalement est l’inverse).

6. Génériques

Et pour votre propre culture je vous propose de découvrir les génériques japonais de la série City Hunter / Nicky Larsion :

Générique City Hunter saison 1

Générique City Hunter saison 2

Générique City Hunter saison 3

Générique City Hunter OAV

Générique City Hunter épisode spécial (1999)

7. Une suite ?

Si vous êtes fan, sachez qu’il existe une suite “alternative” (en manga et anime) où Laori/Laura est morte et Ryo/Nicky adopte une jeune tueuse qui a héritée du cœur de sa bien aimée…
La série est beaucoup plus calme et traite de sujet plus sérieux comme l’adoption. Les personnages murissent mais comme le rappel l’auteur c’est une suite “alternative” donc ce ne sera jamais réellement dans la continuité de City Hunter / Nicky Larson.

Générique de la suite de City Hunter : Angel Heart

S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
loxodon
loxodon
20 septembre 2008 15:47

je voudrais le meme topo sur sailor moon stp ! :p

jayer
jayer
21 septembre 2008 0:58

Hum moui mais non je peux en revanche vers d’autres sites…

kameyoko
kameyoko
22 septembre 2008 15:11

Très bon dossier très complet. AAhhhh Nicky Larson, un symbole de tout une époque aussi bien dans ce qu’il y avait de bons que dans le mauvais (doublage et censure). Personnellement les “Tu m’as fait bôbo Larson!” m’hérissent les poils. C’est un peu le même soucis sur Hokuto no Ken et les “Hokuto de cuisine”. Avec un peu de recul c’est dingue l’impact que ca a eu cette période. Tous les jeunes adultes actuels ont grandi avec ca et ont su évoluer dans leur appréciation des mangas; permettant ainsi une démocratisation de mangas et l’arrivée de mangas moins connus. Pour… Lire la suite »

soso
soso
23 septembre 2008 13:55

Merci pour cette revue très complète de la genèse de la série. Ca m’a rappelé d’excellents souvenirs…

Praska
Praska
8 février 2009 14:18

Superbe dossier, je fonce mater les vidéos des thèmes ! 🙂

Alexis
Alexis
8 février 2009 15:15

Merci pour tout le travail ! J’étais un peu passé à côté du phénomène Nicky Larson mais je rattrape mon retard grâce à toi 😉

Elbarto
Elbarto
4 mai 2010 17:41

C’est vrai que comme beaucoup d’animés de l’époque, la censure était très prononcée, y compris dans les dialogues. Alors que Ryo proposait la plupart du temps à ses clientes d’aller tirer un coup dans un hotel, on se souvient que dans la version française, il leur proposait d’ “aller au restaurant végétarien” (je me demande où ils sont allés pécher ça)… Ca n’empeche que c’est un animé qui a marqué l’enfance de nombreuses personnes, dont la mienne. Dommage que l’animé n’ait pas eu une fin digne de ce nom…

ManuLarson
ManuLarson
18 avril 2011 0:15

Depuis trè longtemps , je regarde Manga ,je regardais Saint Seiya(une de mes séries préférée )on m’a interdit de la regartder parce que cetait trop violent etc..je regarde toujours nicky ,mais jai jamais eu loccasion de regarder Angel Heart .Ca menerve mais on fait avec : (.J’adore Nicky !!!!!!!!!!!!! la version française n’est pas si “censurée ” que ça…C’est drole , ya tout le mélange pour qu’on aime.Et je me dis que ceux qui connaissent pas ils ont vécu sur Jupiter un moment …Bref , excellent Article!D’ailleurs , aujourd’hui , j’ai regardé deux épisodes!Ma préférée c’est évidemment Laura , mais… Lire la suite »

Clara
Clara
28 juin 2011 15:30

Fan de la première heure de Nicky Larson, j’ai quand même appris quelques détails croustillants grâce à votre article merci beaucoup.

ryo63
ryo63
7 novembre 2011 17:25

fan inconditionnel (je regardais le dessin animé enfant, puis j’ai acheté les mangas City Hunter et Angel Heart)
, j’ai trouvé que c’était très complet, félicitation; dommage que certaines vidéos ne soient plus lisibles

Bob
Bob
7 novembre 2011 20:54

Vais essayer de les remettre en ligne mais c’est assez difficile

cocole
cocole
6 janvier 2012 10:55

Moi je suis un fan absolu du doublage français qui fait très très bôbô, Maurice ^^

Neira
Neira
6 janvier 2014 21:53

Très bon article effectivement, même si la plus grosse censure selon moi restera toujours l’occidentalisation des prénoms et noms, totalement inutile. Cela se passe au Japon, mais personne ne porte de patronyme nippon ou asiatique, la blague!!! Du AB dans toute sa splendeur!!! J’ai connu cet animé dès sa sortie, seulement je n’avais que 7 ans à l’époque mais j’étais déjà accroc, j’étais même amoureuse de Saeba Ryo. Mon frère voulait jamais que je regarde avec lui au début, c’était pas de mon âge qu’il disait, mais c’est parce qu’en fait il pouvait pas entièrement en profiter à cause de… Lire la suite »