• Home »
  • #Zoom »
  • Les femmes et les jeux-vidéo : des clichés malheureusement basés sur la réalité ?

Les femmes et les jeux-vidéo : des clichés malheureusement basés sur la réalité ?

femmes et jeux vidéo gameuses

Cet  article ne va probablement pas faire plaisir à plusieurs d’entre vous mais force est de constater que je dois vivre dans un environnement atypique malgré ce que les blogueurs, twittos et autres médias racontent sur les femmes et les jeux-vidéo.

« Les femmes jouent aux jeux-vidéo comme les hommes, les femmes sont des cibles marketing privilégiées, les femmes jouent aux mêmes jeux que les hommes… »

STOP, ARRÊTEZ… c’est pipo  !

En tout cas… autour de moi…

C’est étrange car j’ai toujours pensé évoluer dans une sphère « différente ». En effet, puisque j’ai pas mal d’amis geeks (rédacteurs ici même) j’ai toujours pensé représenter plus ou moins une norme. Bon je sais qu’être parisien est à priori une segmentation à prendre à part mais je n’ai jamais aimé les préjugé ou les clichés.

Et pourtant je ne peux qu’observer autour de moi que la majorité des femmes que je fréquente (amies, relations, collègues) ne jouent pas aux jeux-vidéo, voir en ont une image rabaissée (c’est pour les hommes, les jeunes, les geeks, les débiles…). L’ironie de la chose est que pour vous lectrices qui lisez amha.fr, cela est une insulte, un cliché machiste de merde, car vous mes lectrices êtes généralement des gameuses, geeks, plus ou moins jeunes et relativement intelligentes (comme mes lecteurs).

jeux videos femmes sexy gameuses


Ceci est un “cliché” de la gameuse fait pour appâter le puceau pré-pubère sur des articles à la cons destinés à faire du clic ou des ventes de magazines


Voici par exemple une liste de phrases que j’entends régulièrement autour de moi :

  • Ouais Jayer c’est un geek qui joue aux jeux-vidéo (ouaaahhh horrible… mais présenté comme ça régulièrement)
  • Alors, ça geek les mecd ? (parlant de JV à la cafète)
  • Mon mec va jouer à call off
  • Hum non, les jeux-vidéo c’est pas mon trucs
  • Non je préfère faire du sport (c’est quoi le rapport ?)
  • Ce soir mon mec fais une soirée pew pew avec ses potes
  • Tu joues aux aimomo toi ? (MMO)
  • Ouais j’ai joué à Mario quand j’étais petite (variante avec Sonic et Tetris)
  • Tu sais moi les jeux vidéo à part les Sims
  • C’est pas une grosses perte de temps votre truc sur console ?
  • Je ne comprends vraiment pas l’intérêt de ce jeu (Minecraft)
  • Bon ok les jeux-vidéo quand t’es célibataire je dis pas, mais t’as autre chose à faire avec ta copine non ?
  • Mon mari me saoul, je lui ai dit de mettre sa console ailleurs que dans le salon (variante : Mon copain vient d’emménager et il a osé ramener sa console pour la mettre dans le salon  ! ) OMG le batard ^^
  • Bref j’en ai des centaines des comme ça… et je vous avoue que je ne comprends pas, non, je ne comprends pas qu’il puisse y avoir une telle différence entre vous mes lectrices / amies twittos et elles, mes collègues de bureau (par exemple).

    J’ai donc tenté d’essayer de trouver les facteurs d’influence de ces femmes qui ne jouent jamais aux jeux-vidéo et qui participent à rabaisser cette activité ludique et (ironiquement) à la rendre machiste.

    la mère de famille gameuse


    La mère de famille gameuse = FAKE

    1/ On va éliminer le critère de région

    Je ne peux pas imaginer que les provinciaux jouent moins aux jeux-vidéo que les parisiens et je n’y vois surtout aucune explication logique (au contraire, loin de tout dans votre cambrousse de bouseux vous n’auriez que ça à faire lol )

    2/ Critère d’éducation

    Effectivement, nos chers parents et les multinationales de l’époque (années 80-90) aimaient bien segmenter les jeux/jouets par genre. Les filles jouaient à des Barbies et les garçons aux Action Man. Sur les jeux-vidéo, tout du moins dans mon entourage, je connaissais assez peu de filles qui avaient une console. Avant la Playstation, il semblait que la console de jeu soit le cadeau privilégié pour les garçons et non pour les filles. Je cite la Playstation car il est vrai que la majorité des rares gameuses que j’ai connu dans mon entourage ont commencé à jouer sur cette console sans ciblage de jeu particulier (elles jouaient autant à Rayman, Crash Bandicoot qu’à Gran Turismo).

    Je vous parle console, mais si je commence à vous parler PC (lol pas Mac non, non… ) là il n’y a plus personne. Je ne sais pas pourquoi les ordinateurs de façon générale ont été si peu répandus dans les familles des gens qui n’avaient pas de garçon (coïncidence certains me diront ?) mais je peine encore aujourd’hui à trouver des femmes qui jouent sur PC. Même là tout de suite, si je regarde ma liste d’ami Steam… 90% de mecs… Pourtant je suis un joueur courtois qui joue à plein de jeux variés mais non… ça ne se semble pas être un critère.

    Alors forcément, je sais que parmi vous il y en a qui jouent sur ordinateurs, mais le fait est que je connaisse peu de femmes comme vous…

    A partir de ce point, on peut se demander si je suis finalement représentatif de la population, je suis (c’est possible) un gros con narcissique et macho. Mais la majorité des gens que je fréquente vous diront qu’à priori non…

    Scène imaginaire : soirée jeux-vidéo entre filles


    Scène imaginaire : soirée jeux-vidéo entre filles

    3/ Critère génétique

    Certains amis et collègues à qui j’ai parlé de ma situation de « sans amies gameuses » (ou presque) m’ont suggéré de traiter le point de la génétique,  du cerveau et de l’intelligence (aïe aië aïe, l’article n’est pas publié que je sens déjà vos coups de batons).

    Partons de bases saines, il est communément admis que les femmes savent moins bien se repérer dans l’espace et dans les logiques mathématiques. Je vous prends à contre-pieds en vous disant que cela n’a rien à voir et, est surtout complètement FAUX  !
    Si vous pensiez que les femmes jouaient moins aux jeux-vidéo parce qu’elles n’arrivent pas à se repérer et à agir simultanément sur un pad et sur l’écran vous vous mettez le doigt dans l’œil. Il a été prouvé (assez récemment en fait) que nous avons la même structure du cerveau. Et même si statistiquement les femmes ont plus d’accident (rien à voir mais j’avais envie de le caser), aujourd’hui rien n’explique d’un point de vue scientifique que les femmes soient moins attirées par les jeux-vidéo.

    3/ Critère d’âge

    C’est un des critère que j’ai du mal à évaluer, car effectivement les femmes que je connais qui jouent régulièrement aux jeux-vidéo sont plus jeunes que moi (dans la majorité) et je pense qu’en fin de compte il ne faut pas prendre ce critère seul…

    gameuse années 80


    Gameuse dans les années 80-90 = FAKE

    Génération Y + Education + Théorie des genres = Gameuses ?

    J’en suis un peu venu à cette déduction, car les parents actuels beaucoup plus technophiles et ouverts que nos parents ne l’étaient, laissent plus facilement leurs enfants (garçons comme filles) jouer avec des outils technologiques. Comme l’a prouvée Claudia Quaiser-Pohl, professeure de psychologie à l’université de Trèves, c’est par l’éducation et la récurrence l’on forge les principaux axes comportementaux des adultes.

    Aujourd’hui les adolescentes et jeunes adultes jouent beaucoup plus aux jeux-vidéo car leurs parents (génération 70-80) les ont laissé très tôt jouer avec ces objets là où notre génération (parents soixante huitards) avaient encore dans leur dogme que les filles devaient rester aux poupées et aux jeux créatifs (encore une fois je parle dans la globalité et pas pour toi spécifiquement qui va me dire que tu jouais aux voitures et que t’avais une SuperNes).

    Alors oui, l’article aurait pu s’intituler « Jayer n’a pas d’amies gameuses (et on s’en fou) ».
    Mais quand je vois sur twitter, sur les sites de médias cet engouement autour des pubs sexistes, les féministes qui se battent pour revaloriser l’image de la femme dans les Jeux-vidéo et toute cette mouvance sur la théorie des genres je me pose la question : Est-ce la réalité, mon cas est-il atypique ?
    Ou finalement y-t’il une base solide de joueuse (pour le moment en minorité) qui représentent l’avenir ?

    Je pense que la réponse est (malheureusement ?) générationnelle et que la vraie égalité hommes/femmes se fera par la génération Y qui n’a plus aucune excuse pour éclater tous les clichés existant dans le monde du jeu-vidéo…

    Et vous mesdames gameuses : Êtes-vous des cas ) part dans vos cercles d’amis ?

    Les debiles du jeux video

    Les filles qui aime les videos

    S’abonner
    Notifier de
    guest
    30 Commentaires
    Oldest
    Newest Most Voted
    Inline Feedbacks
    View all comments
    Super Balzi
    Éditeur
    Super Balzi
    9 février 2015 22:18

    Qu’est-ce qu’on appelle un “gamer” et une gameuse” ? Est-ce que c’est juste quelqu’un qui joue de manière ponctuelle quelque soit la platforme et le jeu ou bien de quelqu’un de passionné qui va jouer régulièrement ? Les gens qui me connaissent s’étonnent moins de me savoir une manette à la main tout un weekend que de le passer avec mon mari à zigouiller de la racaille sur Borderlands tout en se goinfrant de pizza. Comme quoi le concept de “gameuse” s’admet mais celui de “couple gamer” c’est vraiment pas gagné. Perso je suis Xbox (et un peu PC) et… Lire la suite »

    Crono
    Crono
    10 février 2015 9:08

    Pareil que Balzi.
    Femme Gameuze, je suis gameur, ma fille porte un nom tiré d’un Univers Geek!

    Bref, ca semble bizarre au gens que je dise que je vais me faire un peu de Minecraft avec ma femme et qu’on met des vidéos sur Youtube de nos sessions de jeux !

    Eorak
    Eorak
    10 février 2015 13:10

    Je pense que s’il n’y a pas eu de formatage éducatif ou de contexte social dénigrant constamment les jeux vidéos (ou les jeux en général), il n’y a pas de différence entre mecs et filles. On retrouve aussi plus de gameur(se) dans certains milieu professionnels ou sociaux. Nous avons beaucoup de femmes dans notre génération qui jouent mais c’est en cours de reconnaissance auprès des médias. Tout ceci sera standardisé pour la prochaine génération. Et oui dans mon entourage j’ai pas mal de gameuses core/hardcore : ma boss, des collègues, ma femme (comme elle le dit plus haut 🙂 ),… Lire la suite »

    Rouge Gorge Digital
    Rouge Gorge Digital
    10 février 2015 19:45

    C’est vrai qu’en règle général je pense qu’il y a moins de filles “gameuse” que de mec et je pense que c’est aussi dû, comme tu le disais, à une stigmatisation des joueurs, jeux à la con (cuisine, vétérinaire,…) pour les filles et jeux de shoot pour les mecs. Et plus il y a de jeux qui sortent et plus le constat s’aggrave. Pour ma part, ma femme et moi on s’est rencontré autour du jeu “The Legend of Zelda”, elle m’explose à “Darkstalkers” et on se fait souvent des soirées silent hill, resident evil. Et je connais pas mal… Lire la suite »

    rosine
    rosine
    10 février 2015 20:04

    J’avoue qu’en lisant le titre je pensais trouver un article de gros con macho comme on en a vu à l’époque de @mar_lar . Maintenant, j’ai bien relu ton article histoire de ne pas mal comprendre le message : Sur le fond je pense que tu as raison… La majorité de mes amies ne jouent pas trop aux jeux vidéo (je parle pas de candy crush) je suis une des rare à jouer à Skyrim ou Hearthstone… Pour info j’ai 28ans et comme toi je constate que mes amies plus jeunes jouent plus facilement à la console que mes amies… Lire la suite »

    marferli
    marferli
    10 février 2015 21:41

    Moi j’ai 31 ans et je ne me considère pas comme une gameuse. J’aime les jeux vidéo mais je n’y joue pas régulièrement surtout depuis les enfants. J’adore guitar hero, gran tourismo, katamari, … Mais je pense que j’ai commencé à jouer parce que j’ai été élevé avec 2 frères et que j’ai un mari qui joue aussi. A notre époque les filles étaient ” censées ” jouer aux barbies.
    Aujourd’hui mes filles commencent à apprécier les jeux vidéo donc je pense qu’effectivement ça sera différent pour la nouvelle génération.

    Maë Va
    Maë Va
    10 février 2015 23:34

    J’ai 24 ans je joue au jeux vidéo depuis très jeune j’ai commencé sur Sega Mega Drive et ensuite j’ai suivis sur play1,2,3,4. Je jouais aussi sur pc. J’ai donc toujours été dans le bain des jeux vidéos pourtant mes parents n’aime pas ça et je suis fille unique. Je me suis toujours sentis à part dans la vie car j’ai jamais eu d’amie fille dans le même cas que moi et donc j’ai souvent depuis jeune préféré la présence de garçon et je précise que je ne suis pas du tout un garçon manqué ) A ce jour j’habite… Lire la suite »

    Kamionette
    Kamionette
    11 février 2015 11:38

    Alors comment dire ? Suis-je tout l’inverse de ce qui est écris ici ? Et bien un peu ! Proche de la trentaine, secrétaire générale d’une asso de jeux vidéos et retro gaming, sans console jusqu’à récement, joueuse sur PC depuis…. aussi loin que je m’en souvienne (je dirais milieu des années 90), je ne me considère pas comme une gameuse, mais une grande partie de ma vie tourne autour des jeux vidéos. Oui, quand je regarde mon cercle d’amis/connaissances, je me rends compte que je suis un peu “à part” et une sorte d’ovni pour mes collègues (femmes ou… Lire la suite »

    Kamionette
    Kamionette
    11 février 2015 11:44

    je parlais bien d’ “empreinte sociale” ^^

    jayer
    jayer
    11 février 2015 11:46

    @KAMIONETTE très juste remarque mais je n’ai pas vouli m’attirer encore plus de foudres potentielles (il se reconnaitra). Oui, les jeux vidéo, jeux de société, jeux de rôles font parti d’un ensemble d’activités ludiques qui n’ont pas eu d’empruntes sur les femmes jusqu’à récemment. Les publicitaires, les parents… tous ont leur rôle à jouer ! Celles qui aujourd’hui se définissent comme joueuses ou rolistes font à mon humble avos parti d’une minorité (malgré ce que peut dire certaines études que je mets sérieusement en doute… Sur les JV ils prennent en compte les jeux sur mobile, mais ce n’est pas… Lire la suite »

    SoSophie
    SoSophie
    11 février 2015 11:51

    Salut à tous jai 21 ans et j’ai une grande soeur de 29 ans (grande famille), en voyant vos commentiares je peux vous dire que j’ai exactement le même sentiment que vous. Je joue à la PS4 un peu sur PC mais ma soeur c’est à peine si elle a posé les mains sur une manette (aller, mario kart sur wii une fois en soirée avec des amis). Elle ne joue pas seule, ce n’est pas une activité qu’elle pratique… Alors oui, elle joue à candy crush et autre merdes de bubble saga sur son iphone mais ce n’est pas… Lire la suite »

    Kamionette
    Kamionette
    11 février 2015 12:02

    @JAYER Ce n’est qu’un avis personnelle hein ! J’ai pas la science infuse 🙂 Mais je pense que c’est ce coté “manque de maturité” qui ressort quand on évoque les jeux vidéos. Après, la aussi, je ne parle que des réactions que j’ai pu observer autour de moi, mais il semble que pour pas mal de monde, quand tu joues, cela signifie que tu es resté en enfance/adolescence. c’est difficile d’en faire une généralité, mais je pense que beaucoup de femmes (et d’hommes également, mais qui ne jouent pas ou peu) associent ce coté ludique à un ensemble de comportement… Lire la suite »

    Alexandra
    Alexandra
    11 février 2015 21:55

    Effectivement, il n’y a peut être pas autant de gameuses qu’on l’on pourrait croire. Mais on est quand même bien là !!
    Pour ma part, effectivement, l’éducation a fait que je m’y suis mise que tardivement. Mais depuis je me rattrape bien : pc, consoles de toutes générations, bornes d’arcades…
    Sans compter les soirées jeux vidéo, entre ami(e)s ou en tête-à-tête avec mon chéri 😉

    De cette passion et même née notre association So Pixel
    http://www.sopixel.org/

    Alors oui ! Les gameuses sont bien là !! 😀

    maximilien
    maximilien
    12 février 2015 8:14

    Excuser moi mais moi je trouve ça sexy que fille joue aux vidéo games, d’ailleurs on se fait souvent des parties de foot avec ma copine
    Ils sont une minorité certes

    Topper
    Topper
    12 février 2015 8:50

    J’ai posté ce commentaire sur Facebook suite au passage de l’article. Le voici donc ici : Il y a un point qui n’a pas été pris en compte. Socialement… Socialement, on met les filles dans une case et les garçons dans une autre. Les filles ça aime le rose, c’est gentil, c’est romantique, ça a de la compassion, doit s’occuper des enfants, de la bonne tenue du foyer (linge, vaisselle, ménage), ça n’a pas de poils et ça pète pas. Les garçons ça aime le bleu, c’est bagarreur, compétitif, ça doit être fort, son rôle est de subvenir au besoins… Lire la suite »

    Maopy
    Maopy
    12 février 2015 10:51

    Merci j’ai bien ri sur les légendes des photos 🙂
    Pour ma part des “gameuses” je n’en connais pas, par contre j’en connais qui aiment jouer de temps à autres ! Surtout depuis la Wii !

    Super Balzi
    Éditeur
    Super Balzi
    12 février 2015 19:19

    Problème résolu j’incarne un robot dans Borderlands XD
    Non plus sérieusement je ne fais même pas attention au “genre” d’un jeu. Si les graphismes et l’histoire (quand il y en a) me plaisent je joue et sans pression. Pour moi le sexe c’est comme la couleur de peau, accessoire et inintéressant en terme de critère sélectif. Mais je conçois que certaines filles se sentent mises à l’écart ou mal à l’aise à l’idée de jouer à des jeux “pour” mecs et c’est dommage (tout comme des mecs doivent avoir honte de jouer à des jeux “pour” filles)

    ganesh2
    ganesh2
    6 mars 2015 1:30

    Parmi mes ex il y en a eu qu’une seule de vraiment gameuse (et pas juste du LoL casual)

    Bon après j’ai pas eu énormément de meufs.

    Mais ton article n’est pas dans le faux.

    Caryle
    Caryle
    10 juin 2015 12:15

    Salut! Super ton article ! Pour ma part je ne connais pas beaucoup de femmes qui aiment les jeu vidéo, mais j’ai trouvé LA femme qui me convient a 100% Avant de me rencontrer, elle jouait a Age of empire un petit peu, et elle aimait beaucoup les SIMS! Depuis on a joué et partagé tout plein de moment ensemble, sur Warcraft 3, T4C, et même daoc ! On joue aussi au Sims de temps en temps ensemble, et on joue a criminal case / Candy crush ensemble aussi ! Et pourtant ce n’est pas une gameuse! Juste une femme… Lire la suite »

    Océane
    Océane
    14 mars 2016 17:30

    J’ai peu de copines, en général celles que je connais ne sont pas très portées sur les jeux vidéos.
    Dans mon couple c’est l’inverse, j’adore les jeux vidéos et mon mec les a en horreur. Les opposés s’attirent parfois…

    Stephane
    Stephane
    21 juin 2016 11:40

    Perso dans la société d’aujourd’hui il y a un truc que je ne pige pas et j’aurais peut-être ma réponse ici. Peu importe le sujet je vois un éternel conflit des sexes. En quoi est-ce mal d’être différent ou de ne pas l’être ? Pourquoi la femme devrait vouloir faire les mêmes choses qu’un homme et vice et vers ça ? Chacun fait ce qu’il veut, pourquoi c’est anormal d’avoir des goûts qui diverge ? Entre mec si un gars joue pas on en fait pas débat, pourquoi c’est le cas pour la femme, pour cela devrait en être un… Lire la suite »

    Niais
    Niais
    7 juillet 2016 12:36

    De plus en plus de jeunes femmes s’y mettent non pas pour imiter la gent masculine, mais tout simplement parce que les jeux vidéos les attirent. Pour m’être fait battre à de nombreuses reprises par ma sœur, je dois bien l’admettre.

    cindy
    cindy
    8 octobre 2016 15:59

    pleins de femmes que je connais y compris moi meme y jouont et adoront et effectivement pas pour imiter la gente masculine donc j’invite les femmes à jouer au moins une fois dans leur vie aux jeux vidéos

    PelottedeCables
    PelottedeCables
    20 octobre 2016 17:24

    Bonjour, je trouve cet article intéressant et en tant que joueuse de 30 ans je me pose aussi pas mal de questions. Pour moi le jeu vidéo au même titre que n’importe quel hobby n’a rien de débilisant et pourtant j’en ai croisées des nanas ne comprenant pas mon intérêt pour ce média. En plus de cela, j’ai eu à faire à des clichés sur pattes de filles ultra girly et superficielles. En même temps d’un autre côté , la majorité de mes amies sont des joueuses quotidiennes. Est-ce le milieu dans lequel on a évolué ? Possible car nous… Lire la suite »

    NONO
    NONO
    17 mars 2017 22:35

    Bonjour, je trouve cet article intéressant et en tant que joueuse de 30 ans je me pose aussi pas mal de questions. Pour moi le jeu vidéo au même titre que n’importe quel hobby n’a rien de débilisant et pourtant j’en ai croisées des nanas ne comprenant pas mon intérêt pour ce média. En plus de cela, j’ai eu à faire à des clichés sur pattes de filles ultra girly et superficielles. En même temps d’un autre côté , la majorité de mes amies sont des joueuses quotidiennes. Est-ce le milieu dans lequel on a évolué ? Possible car nous… Lire la suite »

    Basile
    Basile
    18 juin 2017 14:46

    Faut appeler un chat un chat hein ! Les femmes et les jeux videos c’est comme les femmes et les voitures… je crois qu’elles ont un cerveau qui ne fonctionne pas totalement comme le notre, lol
    Y en a de plus en plus qui jouent, qui adore les jeux videos mais je pense qu’il il reste une certaine frustration de leur part de ne pas etre au niveau des mecs.

    Maryse
    Maryse
    18 juin 2017 14:48

    Le gros sexiste celui là !!! Je suis une femme et même pas une gamine et je t’attends volontiers pour te donner une fessée sur un COD ou autre …

    Laurine
    Laurine
    18 juin 2017 14:51

    Gros + 1 avec Maryse, arrêtez de vous prendre pour supérieurs à nous les mecs, oui les femmes sont moins nombreuses à jouer que les mecs mais bon, nous on a une life aussi ! Et on est loin d’être nulles aux jeux vidéos, en tout cas perso, je donne de bonnes raclées à mon mec

    Cloclo
    Cloclo
    18 juin 2017 14:54

    Vous enflammez pas mesdames, tout le monde à le droit d’avoir son point de vue aussi différent soit-il, non ?
    Pour ma part, je ne connais pas de femme qui joue à la console donc je ne juge pas mais j’ai bien peur que sur la généralité on ne parle pas de cliché mais de réalité

    Marc
    Marc
    18 juin 2017 14:55

    Match nul, balle au centre !
    Je vais finir par plus m’amuser là que sur FIFA mdr