l’anime One Punch Man

OnePunchMan-Anime

Je sais vous allez me dire quoi ? il va encore nous parler de One Punch Man ? !
Et bah oui ! Car en plus d’un manga exceptionnel l’anime est d’une qualité remarquable avec un respect rare pour le matériau d’origine… Diffusé au japon depuis Octobre (et en simulcast en France sur ADN) L’anime One Punch Man reprend en tout point l’histoire du manga.


Saïtama est un jeune homme normal mais il souhaite devenir un héro et quitte tout pour réaliser son rêve. Quelques années plus tard Saïtama est devenu extrêmement puissant, capable de détruire n’importe quoi d’un seul coup de point… Mais voilà, Saïtama ne trouve pas d’adversaire à sa taille et fini par oublier son rêve de super héro et vit au jour le jour sans aucune motivation…. Jusqu’à l’arrivée de Genos, un cyborg surpuissant (moins que Saïtama) mais qui souhaite devenir encore plus fort et guider son nouveau maître vers la gloire qu’il mérite !
Ceci étant dit, parlons de l’animé qui, ne mâchons pas nos paroles, envoie du pâté !

Petites pauses VS Hyper action ultra violente

Ne nous mentons pas, si on regarde One Punch Man c’est pour ses scènes d’action hyper classes, ultra dynamiques et qui ne durent jamais très longtemps (forcément). Les scènes reprennent les plans du manga (effets de caméra dans certains chapitres) et c’est jouissif de les voir animées.
saitama one punch man anime

Entre les différentes scènes d’actions nous découvrons un peu plus Genos et le quotidien de Saïtama. D’autres super héros vont intervenir et c’est une belle palette de brutes/gogols/vrais héros qui vont défiler pour notre plus grand plaisir (« oh lui à l’air fort, est-ce qu’il pourrait battre Saïtama ? Naaaaannnn »).
Il n’y a pas que le trash des scènes d’actions très crues (où les monstres exploses et se font éclater en mille morceaux) il y aussi beaucoup d’humour notamment induit par des monstres souvent débiles profonds (« je suis méchant bouahhhh ») et le décalage de certains scènes dramatiques avec le je-m’en-foutisme du One Punch Man. Ce sont d’ailleurs sur ces scènes que l’on apprécie le respect de la réalisation de Shingo Natsume (studio Madhouse) qui a conservé les écarts graphiques entre les scènes « sérieuses » (traits des personnages hyper accentués et détaillés) et les scènes comiques (où Saïtama est limite dessiné par un gamin de 5ans).
One-Punch-Man-genos-anime

Ces scènes légères permettent de situer cet animé (et le manga) dans une catégorie à mi-chemin entre l’Attaque des titans (horreur, catastrophe… car la population se fait régulièrement attaquée) mais dans un contexte comique complètement décalé (« oh y a des gens qui meurent mais je m’en fou je continue de faire mes courses »). Parfois gênant, ce sont ces situations que seul un manga comme One Punch Man peut mettre en scène sans créer un sentiment de malaise auprès des lecteurs/spectateurs

Bref, a mon humble avis (encore ! )

One Punch Man est un des meilleurs animés réalisé ces dernières années et qui a le mérite de respecter un manga atypique. Drôle, violent, bourré d’action… One Punch Man est un OVNI au royaume des mangas.

Les derniers articles par jayer (tout voir)
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires