1h pour juger : TitanFall - le FPS à la fois simple et nerveux !

1h pour juger : TitanFall - le FPS à la fois simple et nerveux !

Quand la société Respawn (créateur de Call of Duty) tente de créer une nouvelle franchise, beaucoup de monde patiente, observe et critique… Après avoir beaucoup entendu parler du nouveau jeu de tire à la troisième personne TitanFall, votre humble serviteur a craqué et se l’ai offert dans le contexte où le dernier FPS que j’ai acheté est Left4Dead2

C’est quoi le concept ?

En effet, parce que les démos sont généralement limitées en niveaux ou heures de jeu, ou tout simplement parce qu’un pote de confiance vous prête son compte Steam ou Origin, on n’a globalement qu’une heure de jeu pour se faire une idée.

Mon objectif : pendant une heure depuis le début de celui-ci, quel avis peut on se faire d’un jeu vidéo ?

1H pour juger !

  • Pour la petite histoire…

J’entends déjà les railleries des PGM (joueurs pro) se moquer de moi car je suis, effectivement et sans honte, un assez mauvais joueur de FPS. Comprenez avant tout ceci, j’adore les FPS mais je suis une bille dés que ça parle consoles car je trouve qu’un FPS est totalement injouable avec une manette (sacrilège !!!). Comme la majorité de mes amis jouent sur consoles, je ne voyais pas trop l’intérêt d’investir dans un jeu dans le quel je serai “seul” (comprenez sans mes potes). Car en tant que joueur PC et pro-Steam, le multijoueur avant tout pour moi synonyme de convivialité et de bonne humeur. Je ne dis pas que l’on ne peut pas jouer correctement avec des étrangers, mais… vous ne pourrez sans doute pas passer à côté des différentes polémiques autour des Kevin kikoolol joueur de Call of duty ou Battlefield et des sales ambiances dans ces jeux.

TitanFall nous porte donc dans un univers futuriste où l’homme a conquis l’espace. De puissances consortium (IMC) exploitent les ressources de ces planètes mais plusieurs rebelles ne voient pas cette exploitation du même oeil et ont décidé de se battre pour empêcher le contrôle total de ces planètes par l’IMC. Pour reprendre les territoires conquis chacun des camp a développé des machines de guerres appelées “Titans” sortes de Mecha de 15m de haut.

Le principe de TitanFall est de combattre l’autre camp équipé de ces robots, tout en étant appuyé des équipes au sol…

1h pour juger : TitanFall - le FPS à la fois simple et nerveux ! #2

  • Gameplay et Graphisme

TitanFall utilise le Source Engine (Half Life 2), un excellent moteur graphique qui fait des merveilles sur PC et consoles mais qui, on doit l’avouer, commence à vieillir. Si globalement le jeu est beau avec de la profondeur et des graphismes assez détaillés, on sent que celui-ci n’est pas non plus le plus beau jeu au monde. Étant considéré comme le premier vrai jeu “next gen” sur XBox One il est quand même dommage de ne pas avoir revu les objectifs à la hausse.

C’est plutôt du côté de la jouabilité que TitanFall va montrer que l’on peut faire quelque chose de simple tout en étant dynamique. Pour information, à la base le joueur possède uniquement 4 armes : un pistolet à visée automatique (en général assez peu utilisé par les joueurs expérimentés), un fusil d’assaut, un arme anti Titan et des grenades. Une capacité d’invisibilité (de quelques secondes) complètera votre équipement ainsi qu’un jet pack vous permettant de grimper sur les murs et de faire des doubles sauts. Ces quelques armes peuvent être améliorées au fur et à mesure des parties et selon les classes de personnages que vous jouez. Mais c’est finalement en abordant la question des titans que l’on se rend compte de la dynamique du jeu…

En effet, les robots étant assez grands et solides il vous faudra souvent vous y mettre à 3 ou 4 pour en dézinguer un. C’est en général dans des phases de prises de position que l’on fera soi-même appel à son Titan pour protéger ses alliés. Les mecha en questions possèdent également des classes et leurs armes. On se rend compte très rapidement qu’il faut un minimum de coordination d’équipe pour qu’il n’y ait pas trop de titans en jeu et inversement pour repousser l’ennemi qui peut se faufiller tel un marsupilami. Car c’est réellement dans sa nervosité que TitanFall se démarque.

1h pour juger : TitanFall - le FPS à la fois simple et nerveux ! #3

  • Déroulement d’une partie et Ambiance

Vous êtes largué sur le terrain (à pieds) selon votre niveau ou au bouton d’un certain temps, on vous indique que vous pouvez appeler votre Titan pour vous épauler. Il est très important de ne pas l’appeler n’importe quand car les troupes véhiculées sont aussi importantes que celles à pieds (beaucoup plus mobiles et précises).

Courir, sauter sur les murs, escalader, grimper sur un titan, monter dans son titan, appeler son titan… Le joueur est soumis à un stress permanent pendant 10 minutes (durée moyenne d’une partie). Il est quasi impossible de rester planquer tranquillement et il faut également savoir que des PNJ (une vingtaine par équipe en plus) complètent vos troupes afin de réellement donner l’impression d’armée. De ce fait, c’est un vrai champ de bataille tridimensionnel où il faut regarder partout, tout le temps tout en essayant d’atteindre les objectifs.

Les terrains sont suffisamment grand pour en profiter (à part quelques exceptions) mais c’est surtout l’architecture globale des bâtiments sur place qui vous permettront de vous positionner et de prendre de la hauteur. En effet, plus vous êtes haut et plus vous avez de la visibilité sur le terrain. De ce fait, un des premiers objectifs personnels quand on rentre en jeu c’est de repérer l’ennemi et les zones de conflit (à noter que vous voyez vos troupes, vos titans et les titans ennemis sur votre radar mais pas les troupes ennemies).

  • En bref, au bout d’1h de jeu…

Les parties étant assez rapides, on se rend très facilement compte du type de jeu auquel on a à faire. TitanFall est un FPS “classique” et abordable par les novices comme les pros mais dont le dynamisme basé sur l’alternance sol/titan donne un gros coup de frais au genre. On regrettera une campagne solo totalement inexistante (il s’agit de multi accompagné de prologue) alors que le jeu aurait pu méchamment donner !

Ce qui est rassurant quand on discute avec les équipes de Respawn sur Twitter c’est qu’on se rend compte qu’ils n’ont pas totalement fini de développer le jeu et que plusieurs futures évolutions vont arriver dans les semaines à venir. C’est un peu l’effet “faut-il acheter un jeu en Beta ?” mais sur des jeux à grosses licence où finalement on se rend compte que les développeurs ont préférés se brider pour sortir le jeu à temps plutôt que d’attendre plusieurs mois que des concurrents arrivent.

TitanFall n’est pas LE JEU de l’année mais un très bon FPS bien dynamique non sans défauts mais qui promet encore d’évoluer dans les prochains jours.

  • 1h pour juger : TitanFall - le FPS à la fois simple et nerveux ! #4