1h pour juger : Mass Effect 2

Maintenant que j’ai un nouveau PC capable de me faire tourner des jeux récents en full HD avec tous les graphismes au maximum (je vous ferai peut être un article pour décrire la bête et comment bien choisir ses composants) je me lance dans le test de jeux, mais je vais essayer de faire original : 1h maximum !

C’est quoi le concept ?
En effet, parce que les démos sont généralement limitées en niveaux ou heures de jeu ou tout simplement parce qu’un pote de confiance vous prête son compte Steam, on n’a globalement une heure de jeu pour se faire une idée.

Mon objectif : pendant une heure depuis le début de celui-ci, quel avis peut on se faire d’un jeu vidéo ?

1H pour juger !

Avant de me faire conspuer sachez que je préciserai également ce qu’il y a après une heure de jeu.

Et pour bien faire les choses je commence avec le nouveau jeu de chez Bioware : Mass Effect 2 (donc la suite du 1).

Et comme je suis maso et provocateur, je préciserai que je n’ai jamais joué au 1 donc je répondrai également à la question : peut on joueur à Mass Effect 2 en total noob ?


La bande annonce de Mass Effect qui déchire sa race !

Mass Effect est donc un jeu de type jeu de rôle /action dans un univers space opera rappelant des séries comme Babylon 5 ou Battlestar Galactica. Pour faire bref et sans spoiler au niveau du scénario, vous incarnez le commandant Shepard du vaisseau Normandy enquêtant sur d’étranges disparitions de colonies humaines sur différentes planètes de la galaxie…

Le jeu commence avec une attaque de votre vaisseau, autant dire que l’on peut être un peu perdu car vous venez de lancer le jeu et vous vous retrouvez dans un vaisseau défoncé laissant apparaitre des décors somptueux… bref, vous allez plus ou moins crever quand une société nommée Cerberus réussie à vous reconstituer après l’accident.

Ici, l’intérêt est de pouvoir brièvement définir physiquement votre personnage (cheveux, yeux, bouches visage, sexe etc…), rien de révolutionnaire mais très appréciable pour ce type de jeu. Ensuite on vous demande de sélectionner votre classe parmi six disponibles, allant du gros bourrin hyper précis au tir en passant par le mec tactique qui peut se rendre invisible ou le psychokinétique qui peut envoyer des décharges d’énergie…

Une fois votre personnage défini, le jeu commence réellement. Le principe de celui-ci s’articule autour de trois principales phases :

Vous vous promenez /explorez les environs : vue à la troisième personne, vous pouvez aller parler au gens qui vous entoure.
Vous enquêtez, faites avancer l’histoire : vous passez sur des cinématiques où vous intégrez réellement l’histoire, où vous pouvez poser différentes questions aux personnages et répondre aux leurs. A la façon d’un « livre dont vous êtes le héros » vos choix vont faire évoluer l’histoire et définir votre caractère et donc les futures questions à venir…

Pour ceux qui n’ont pas joué au premier opus, n’ayez aucun souci ! Vous pouvez poser de nombreuses questions y compris sur votre passé. De ce fait, vous ne serez jamais totalement paumé car chaque élément sensé s’être passé dans l’autre épisode peut être expliqué / remémoré par une simple question au personnage qui vous en parle.

Exemple : une personne vous croise dans la rue et vous dit : « Salut machin… »
vous pouvez répondre  :
 » On se connait ? »
 » T’es qui ? »
 » Dégage »
« Ignorer l’individu »

et ce n’est qu’un exemple, parfois vous pourrez donner une réponse de plusieurs façon selon le ton à employer (condescendant, humour, autoritaire…)
Cette partie, bien que la plus importante dans la première heure de jeu, vous permet de vous immerger dans l’univers comme dans un film mais de façon totalement interactive. Les première réponses donneront les bases des relations que vous aurez à terme avec vos premiers coéquipiers dans l’aventure.

Action : vous prenez les armes et allez taper du « méchant » (sachant que l’univers est pourri et que pour le moment vous serez soit un gros pigeon qui pense que tout le monde veut l’aider soit un enfoiré de première qui veut juste éclater du bonhomme, selon vos choix…).
Pour le coup, les scènes d’action (à la troisième personne) vous permettent selon vos différents choix de skills, votre exploration dans les niveaux, vos achats et recherches, d’utiliser un arsenal plus que complet d’armes et de pouvoir bio-technologiques en tout genre.
La première impression sur cette phase est que l’ensemble est très répétitif et surtout très linéaire (vous n’avez pas beaucoup de liberté dans les niveaux…).

Je me suis arrêté aux environs du chapitre trois et en une heure de jeu cela donne une impression assez globale du jeu… plutôt positive mais avec l’appréhension d’être répétitif. Le jeu est magnifique et très immersif, plutôt réservé aux adeptes de science-fiction ou jeux de rôle.
La prise en main est simple (très simple), tout le monde peut se lancer dans le jeu. La répartition des points de compétences est également très/trop simple mais finalement à-t-on besoin de plus pour faire avancer l’histoire générale ?
Les fans d’Elder Scroll par exemple, trouveront le jeu trop simple, trop linéaire, pas assez personnalisable… mais le jeu repose surtout sur la partie enquête qui permet de faire avancer l’histoire.
Bref, au bout d’une heure, ce jeu m’a conquis mais avec une appréhension qui peut faire hésiter à l’acheter, finalement vous n’achèterez celui-ci que pour connaitre la fin de l’histoire et pas forcément pour le jeu en lui même.

Au delà de la première heure…

Ce que vous verrez après l’heure de jeu donne toute sa saveur au jeu, à savoir : la liberté de faire évoluer l’histoire de votre personnage et les relations qu’il a avec ses coéquipiers. En effet, vous pourrez au choix être un asocial total ou être un gentil commandant ou encore un mercenaire qui ne travail que pour son propre intérêt.
Selon votre façon de parler aux gens, vous pouvez faire le jeu avec 2 coéquipiers ou quasiment finir à une dizaine de cowboys de l’espace qui vous accompagneront dans vos aventures non sans difficulté.

Vous aurez également la possibilité d’explorer les planètes par vous-même de dire « je veux aller là ou là » … sans que personne ne vous y oblige. Si ça vous chante, vous pouvez acheter des cartes de la galaxie, tout explorer et déclencher des missions annexes.


Les 8 premières minutes du jeu (attention spoiler…)

Finalement en poussant un peu, le jeu se révèle être un vrai régal pour tous les fans de science fiction avec une histoire assez noire et très profonde au niveau de l’intrigue qui vous fera quand même cogiter pour essayer de savoir le pourquoi du comment.
S’il y a un point négatif que je peux mettre en évidence, c’est le manque de difficulté des scènes d’action un peu trop linéaires à mon goût, quoi que très agréables car elles défoulent quand même bien (après avoir discuté pendant 20min, une petite baston ne fait jamais de mal :D) et sont surtout accessibles à tous.

Bref j’ai testé le jeu sur Steam (merci les potes) parce que tout le monde me disait de l’essayer et parce qu’on était matraqué de pub partout à la TV et sur Internet. Je me suis lancé et j’ai A-DO-RE.

A noter que les graphismes sont superbes, les décors soignés et l’ambiance vraiment bien mise en place par de très nombreux PNJ (personnages non joueurs) que vous pouvez entendre parler en passant à coté d’eux. La bande son est également de toute beauté, digne d’une B.O. de cinéma et même le doublage français est particulièrement réussi. On oubliera quelques petits bugs, d’affichage principalement dans les cinématiques mais qui ne gâcheront pas le ressenti général sur le jeu.

 

 

 

Il y a 2 Commentaires.

  1. Franchement, pour avoir fini le jeu après quelques 35h dessus, je peux te dire que la première heure n’est vraiment pas la meilleure !
    Quant à la répétitivité, elle ne se fait pas sentir du tout grâce à la durée des « missions », ni trop longues, ni trop courtes, ce qui permet de ne jamais avoir l’impression de s’enliser dans un truc un peu lourdingue, et de toujours avancer, de toujours découvrir de nouveaux éléments.
    A noter en particulier la qualité de l’animation du visage des personnages, en particulier Shepard, du jamais vu selon moi.
    Enfin, ce n’est que mon humble avis ;).

  2. merci pour ton avis car justement je ne suis qu’à une dizaine d’heure de jeu et je découvre encore des trucs 😀

Laisse ton humble avis

*