Soirée showcase Gong HD – 1er Avril 2010

Bon ben voila : en résumé, la soirée Gong organisée sur l’Ile Monsieur, c’était une démonstration globale des moyens de l’entreprise, pour le lancement de leur nouvelle chaine en HD. J’avoue que je ne suis pas du tout dans mon milieu, que ce soit les soirées mondaines ou l’univers des mangas, mais la je pense qu’on était en droit de s’attendre a autre chose – par exemple, que le programme soit respecté. Mais bon, c’était sympa, le bar était bien fourni, il y avait une borne de purikura (je ne mets même pas ce que ca veut dire, comme ca je serai pas le seul a a voir l’air con) et les musiciens ont bien mis l’ambiance. Que demande le peuple ?

L1050163

Il faut quand même que je présente le peu de contenu auquel on a eu droit, donc voila : la chaine Gong lance sa nouvelle chaine en HD, chaine à péage pour TV, internet et mobile. Gong, c’est du manga et de la musique de djeunz, du moins c’est beaucoup de musique et d’animes qu’on a pu entrevoir sur les écrans disséminés dans l’espace.

Alors, oui, je peux faire des recherches pour aller trouver les animes qui ont été présentés. Mais bon, j’utiliserai le niveau employé pour mettre ceci en avant: 3 séries inédites seront diffusées sur cette chaine, chacune dans un registre différent, ça à le mérite de plaire a tout le monde.

– Tail Enders, série Sci-Fi/Course de bagnoles avec un design assez sympa mais bourrée de 3D bon marché à première vue, dans laquelle un pilote de course un peu trash se fait remplacer son cœur par le moteur de son bolide (? c’est un manga hein, me demandez pas comment ni pourquoi, allez plutôt voir Zemour pour ca…).

Michiko e Hatchin, présenté comme un road movie à la japonaise, contemporain et réaliste. Ca avait l’allure d’un épisode de Samuraï Champloo la présentation, ca m’a bien plu (le peu que j’aie vu). Grosso modo, c’est une criminelle évadée qui embarque avec elle une orpheline, et part en cavale.

Queen’s Blade, bon c’est du soft porn gentil avec des filles aux gros seins qui se tatanent en se déchirant mutuellement leurs vêtements. C’est typiquement ce que je déteste dans le manga, les adeptes vous diront que non c’est pas pervers roh, c’est pour ri-ire, moi je passe, ca ne me fait pas rire :p .

Évidemment il n’y a pas que ca, une des autres spécialités de la chaine c’est la musique (j’en vois un ou deux qui suivent pas au fond), donc la aussi deux concerts : Lamia Cross, une chanteuse J-Pop avec des guitaristes plus heavy/hard. C’était sympa, mais ca monopolisait pas les foules, et ce malgré les jolies plantes vertes qui dansaient lascivement devant la scène. Puis Beat Assaillant, du euh – alors la – rap/r’n’b/funk je-sais-pas-trop, en tout cas c’était carrément stylé, le mec avait de la présence, et son groupe savait chauffer une salle. Visiblement c’était connu, mais comme je reste enfermé a double tour chez moi enroulé dans du papier alu’ le week end, je pouvais pas connaitre.

L1050294

L1050309

Bon je vous laisse sur quelques liens, si toutefois vous avez lu jusque la. Ce qu’il y a a retenir, c’est que chez Gong, du pognon, ils en ont.

Furfur.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Hazel
Hazel
5 avril 2010 12:40

“Purikura” est une contraction du mot Purinto kurabu (“Print Club” dit avec un accent japonais)! 😉