Humeur musicale #27 sur Amha : Susumu Hirasawa

Ça faisait longtemps que je n’avais pas partagé un peu de ma culture musicale jap geek.

Susumu Hirasawa (平沢 進) est un compositeur japonais assez connu dans son pays, notamment pour avoir réalisé les thèmes du dessin animé Berserk.

Susumu Hirasawa – Forces (Berserk)

Mais c’est surtout le créateur de deux styles de musique qui ont transcendé l’Asie :

Le Techno-Punk :

Créé en 1979, il fonde le groupe P-model dont vous trouverez quelques extraits ci-dessous. Ce genre bien particulier (vous vous en douterez) est assez peu connu sous nos contrées mais vous permet de bien comprendre la vague musicale des années 80 au Japon.

P-MODEL – 「ヘルスエンジェル」

P-MODEL – ArtMania

P-MODEL – Zebra

P-MODEL FU-RU-HE-HE-HE

Le deuxième mouvement musical inauguré par Susumu Hirasawa en 1989 ne possède à ce jour aucun nom officiel, celui-ci mêle des chants traditionnels africains et orientaux à une musique futuriste. On pourrait le qualifier de Jean-Michel Jarre oriental mais utilisant beaucoup plus les rythmiques traditionnelles d’Asie.

Susumu Hirasawa – Forces (Original clip)

Susumu Hirasawa – Rotation (LOTUS-2)

Susumu Hirasawa – The Girl inByakkoya

Susumu Hirasawa – Sekai Turbine

Susumu Hirasawa – TOWN-0 PHASE-5

Vous vous douterez que les albums de maitre Hirasawa sont introuvables en Europe (à part à des prix exorbitants dans des boutiques imports) mais vous pouvez aller sur Amazon en version japonaise pour y trouver les mp3.

De la même façon, le catalogue Deezer ne connait absolument pas Susumu Hirasawa et depuis les nouvelles règles, impossible de vous le faire partager avec mes propres mp3.

Il y a 4 Commentaires.

  1. Étant un grand fan de Berserk, je connaissais Force, mais j’ai redécouvert Hirasawa avec son travail sur le film Paprika (Satoshi Kon) et donc avec The Girl in Byakkoya.
    Il a vraiment un style particulier et tellement bon en même temps !

    Grâce à toi j’ai découvert pas mal d’autres oeuvres venant de lui, merci à toi !
    Par contre je ne suis pas ultra fan de sa techno-punk, je préfère de loin le style de Force, Girl in Byakkoya, Rotation et globalement toute la BO de Paprika. 😉

  2. Oui son premier style est très particulier mais il faut dire que ce sont ses premier titres quand il était jeun’s 😉 maintenant il a du recule et de l’expérience qui lui permettent de faire de grande mélodies.

  3. BO également de Paranoia Agent qui vaut son pesant de cacahouètes. La musique et la série.

  4. Très psyché les p-model,je trouve qu’on est pas loin du punk fr des années 80 mine de rien non ?

Laisse ton humble avis

*