• Home »
  • Cinéma »
  • Tomorrowland : à la poursuite de demain – Un Disney multi générationnel

Tomorrowland : à la poursuite de demain – Un Disney multi générationnel

tomorrowland-a-la-poursuite-de-demain

Tomorrowland est le nouveau film issu des studios Disney. Je vous avoue que sur le papier et au vu des bandes annonces le film ne me tentait pas trop, mais dimanche pluvieux + rien d’autre à voir en famille = un petit film Disney… sans regret !

J’hésite à vous donner un synopsis ou à vous raconter l’histoire du film A la poursuite de demain, car l’intérêt du film est justement d’avoir un scénario assez original et qui sort des sentiers battus.
En quelques lignes, afin de pouvoir vous donner le niveau : Casey Newton est une fille très intelligente et pleine d’ambition qui souhaite changer le monde mais personne ne semble s’accorder à ses idées. Un beau jour, elle trouve un pins qui lorsqu’elle rentre en contact avec celui-ci, la transporte dans un monde futuriste…

Sans trop vous spoiler, sachez que le film se déroule en trois temps : l’histoire de Franck (incarné par George Clooney) lorsqu’il est enfant, sa rencontre avec Casey (jouée par Britt Robertson) 50 ans plus tard et la résolution des intrigues du film.

  • Un film qui démarre comme un Disney des années 90

Je pense que la meilleure idée du réalisateur (Brad Bird) et des scénaristes c’est d’avoir attaqué ce film assez complexe par les plus jeunes, en montrant justement un enfant “spécial” dès le départ. A mi-chemin entre un Rocketeer et la série Eureka, l’introduction de Tomorrowland laisse une incroyable sensation de renouveau tout en étant dans le savoir faire de Disney.

  • Tout sauf un Hunger Games

Ne vous y trompez pas, ce film n’a rien mais alors rien à avoir avec toutes les adaptations pour adolescentes. A la poursuite de demain nous fait certes suivre une adolescente pas comme les autres mais qui ne sera pas non plus “la sauveuse toute puissante”. Non, ce film de Disney m’a surpris car c’est finalement le duo (voir trio) George Clooney, Britt Robertson, Raffey Cassidy qui donne une dynamique intéressante à un film qui se veut moraliste sur bases d’explications scientifiques (plus ou moins foireuses).

tomorrowland-a-la-poursuite-de-demain 2

D’ailleurs, je vous avouerai que j’ai réellement craqué pour Clooney qui joue incroyablement bien et notamment une fin assez difficile lorsque l’on est en présence d’acteurs “plus jeunes” (ceux qui ont vu le film comprendront).

  • 80% rythmé, 10% moralisateur, 10% il manque un truc

A la poursuite de demain est une sorte de Benjamin Gates à la sauce scientifique pour enfants… mais pas que… En effet, si le film est très bien rythmé et prenant jusqu’aux 2/3, le dénouement s’avère un peu décevant et les explications plus ou moins ratées (mon fils m’a demandé de lui expliquer). Les “méchants” sont sans saveur (et on le sait : un bon film c’est avant tout des bons méchants) et n’ont aucune raison d’être ce qui est bien dommage tant le film cherche à nous surprendre.

tomorrowland-a-la-poursuite-de-demain-3

En bref, Tomorrowland : A la poursuite de demain est un très bon film Disney qui essaie de faire plaisir à tout le monde mais qui n’arrivera pas à satisfaire toute la famille sur sa durée. Sans être ni trop long, ni trop court, c’est la fin du film qui pêche par son scénario plus que sur sa réalisation qui est assez agréable.

NB: Le film est tellement bourré de clins d’oeil à l’univers Disney et à Star Wars que ça en devient épileptique !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments