Chroniques de Jayer : Histoires de PQ

papier toilette wc pq

C’est en ayant une conversation hautement philosophique avec ChrisLeBlog que j’ai eu l’idée de cette réflexion… intime 😀

S’il y a bien un sujet dont on ne parle pas lors de nos soirées mondaines ce sont nos petites fesses ou plutôt le matériel d’entretien de notre étron : le PQ

En effet, le papier toilette est un outil de base de notre quotidien au même titre que l’eau ou le savon mais chose dont on parle encore moins c’est la qualité de celui-ci.

Tu préfères du PQ pas cher et qui laisse passer les doigts ou le triple épaisseur à l’aloe vera ?

C’est bien un débat de fond (du cul) et non d’alcooliques un après midi d’été dont je parle (si vous en doutiez).
Le sujet est épineux (pour vos doigts) car chacun son budget et ses habitudes…

Et toi comment tu t’essuies les fesses ?

Il y a deux types de personnes en ce monde :

Ceux qui plie et replie le papier toilette (pour finalement faire une super épaisseur) et ceux qui se contentent de ce qu’ils ont…
En effet, les deux stratégies se valent :
D’un côté vous aurez celui-ci qui achètera la mega bobine de PQ pas cher et de l’autre celui-ci qui achètera six petits rouleaux triple épaisseur…

Outre les histoires de prix de quoi parle-t-on ?
De doigts qui traversent le papier pour aller titiller votre anus mal décrotté ? Du « confort » et de la douceur que procurera le contact du papier sur votre étron (c’est vrai que le papier de verre ça racle bien) ?

caca-papier-toilettes

Ou peut-être est-ce tout simplement un sentiment de supériorité social qui vous permet d’affirmer votre position quand vous recevez des amis ou de la famille dans vos chiottes :
« Oh mon dieu chéri regarde !!! Jean-jacques a du papier quadruple épaisseur avec la tête des enfants imprimé dessus !!! »
« S’il te plaît on fait la même chose avec la tête de ta mère ! »

Ou alors et-ce totalement arbitraire et vous ne vous êtes jamais posé la question parce que du PQ c’est du PQ et que ça finira toujours plein de merde dans la cuvette alors… pourquoi dépenser plus ?

Voilà c’était la réflexion philosophique sur le papier toilette et vous qu’utilisez-vous ?

Les derniers articles par jayer (tout voir)
S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
20 novembre 2017 23:13

d’ou l’expression : “Pourquoi s’emmerder !” LLLOOOOoooll !

LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
20 novembre 2017 23:26

C’est vrai ça ! Suffit de se ‘torcher’ avec les doigts directement (c’est plus économique et on se fout de la double ou triple épaisseur) puis, soit de les sucer pour les nettoyer (pratique, ça fait un encas lors de morphalite aïgue ; séchés, un sandwich pour le bureau) , soit de s’essuyer dans une veste de PDG au boulot, soit de s’essuyer après tout ce qui bouge dans les transports en communs !…. d’ou vient ensuite, le débat sur les ‘culs touchés’, les ‘roubignoles bricolées’ et autres soit disant attentats versus impudique, alors qu’en fait, ils ne s’agit que… Lire la suite »

LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
20 novembre 2017 23:31

Dernier point : très important la tête de la belle-mère ou beau-père imprimée sur le PQ. C’est même vivement recommandé en cas de gastro à Noël (et autres jours aussi !)…. en espérant très fort que ça les absorbent aussi au passage et qu’ils aillent faire un voyage au fin fond du ‘trou du cul’ du monde ! LOL ! (et qu’ils y restent surtout).

LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
LAPATATEVOLANTE (ou en purée)
20 novembre 2017 23:35

J’ai oublié : les enfants majeures qui piaulent en permanence ! Faites-leurs en bouffer un rouleau entier avant (pour qu’ils la ferment un peu), puis ligotez-les avec tout votre stock, poussez-les dans le Walter-closet (ouvert, ça va de soit), puis après un OUF ! de soulagement et sans aucun remords, appuyez sur le bouton d’évacuation salvateur ! MDDDDRRR !! Queue de tranquillité ensuite ! LOL !

Moha
Moha
10 janvier 2018 22:04

Haha moi je ne plis pas ni n’utilise de papier car… je m’essuie avec de l’eau ! Ya rien de plus hygiénique