Doctor Horrible and the Crystal Skull : enfin une suite !

S’il y a bien une série qui peut vous faire aimer les initiales “DrH“, même au boulot, c’est Doctor Horrible !

Dans un monde de vilains, de héros, et de gens très normaux…
Doctor Horrible (Neil Patrick Harris), qui voudrait être un vilain, tient un blog où il pousse la chansonnette.
Son pire ennemi : Captain Hammer (Nathan Fillon), un prétentiard égocentrique surmusclé déjoue ses plans.

Ça donne un ensemble qui pourrait être très sérieux voire dark, mais qui sera toujours très second degré grâce au simple fait… que c’est une comédie musicale !

Joss Whedon a tellement prit son pied sur Once More With Feelings, l’épisode de Buffy contre les vampires où un démon fait danser et chanter la population de Sunnydale, qu’il s’est fait plaisir avec Doctor Horrible’s Sing Along Blog, qu’il a produit un peu à l’arrache avec des acteurs bien motivés.

Un petit teaser (fait à l’arrache justement) de la première série :

Je peux que vous motiver à aller regarder les 3 grandes parties qui font cette série hors du commun. Originale sur un tas de points :

– Production maison

– Diffusion unique en son genre : ils ont publié les 3 épisodes l’un après l’autre sur internet, avant de tout retirer à la date prévue. Leçon de bonne utilisation du net, la série est devenue instantanément culte.

– Thème : Des super vilains et super héros bien comme nous, ça rappelle No Heroics ou Misfits, mais la dimension comédie musicale en fait un show au 30 000ème degré.

– Equipe : Des légendes.

  • Joss Whedon à qui l’on doit Buffy (oui, le film aussi…), Angel, Dollhouse et surtout le cultissime Firefly (qui comme Buffy a continué en comic-books sous le nom de Serenity). Accessoirement, il va réaliser The Avengers, rien de moins qu’une ligue de super-héros comprenant Iron Man, Captain America, The Incredible Hulk et Thor (bon, ok…).
  • On y rajoute Nathan Fillon qui a joué dans Firefly.
  • Neil Patrick Harris, référence culturelle américaine et qui joue aussi dans How I Met Your Mother
  • Et Felicia Day qui s’est occupée de The Guild, web série terrible autour d’une guilde de WOW, et qui est devenue un icône geek sans forcément le vouloir.

Si là vous n’avez pas assez de raisons pour trépigner d’impatience pour Doctor Horrible saison 2… Matez-vous une fois de plus la première.

Bon je vous laisse, je vais m’écouter quelques chansonettes Horribliennes pour me détendre.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Merrick
Merrick
9 mai 2011 9:01

Aaah… Dr Horrible, c’est une référence que tout le monde se devrait d’avoir vu au moins une fois. Je ne comprends pas que cela ne soit pas encore au programme scolaire.
Fan de J.Whedon depuis longtemps, j’attends cette suite avec impatience.

Greedybro
Greedybro
12 mai 2011 10:52

Oh yeah enfin une suite !!! <3

Pour les références scénaristiques de Joss Whedon, on peut citer aussi Alien ressurection, réalisé par Jean-Pierre Genet et qui est loin d'être mauvais !