Avengers 2 l'Ère d'Ultron

C’est pas que je ne voulais pas vous en parler, c’est juste que j’ai oublié *oups*

Avengers 2 l'Ère d'Ultron

  • Disclaimer

Alors soyons honnêtes dès le début, si vous n’avez pas aimé le premier ou si vous l’avez trouvez passable, bof bof, ridicule et j’en passe ÇA NE SERT À RIEN D’ALLER VOIR LE 2 ! Donc pas la peine d’aller dire au café du coin “ouais c’est encore un film américain avec des mecs en collants qui sauvent le monde en détruisant des villes, pfff c’est de la merde quoi.” On ne va pas voir une suite si on n’aime pas le premier, ou alors on ne se plaint pas après que ça n’ait toujours pas plu !

En effet Avengers 2 c’est le 1 en plus fort, plus bruyant, plus drôle, plus énorme, plus sombre et plus fou. La différence c’est qu’au lieu de passer une heure à nous présenter des personnages qu’on connait un peu l’Ère d’Ultron nous plonge directement dans le feu de l’action avec les Avengers en pleine bataille.

  • La bible selon Whedon

Il est évident que Joss Whedon est plus à l’aise derrière la caméra. Il se permet quelques plans audacieux et des scènes incroyables qui en mettent plein les yeux sans que ça soit – à mon humble avis – dégoulinants de fond vert car fond vert il y a très peu. La débauche d’effets spéciaux (faut dire qu’on ne va pas faire Avengers 2 avec de la pâte à modeler) arrive à la deuxième moitié du film parce que les Avengers se trouve face à une flopée d’Ultron. C’est biblique, c’est apocalyptique, c’est Avengers !

Ultron est un méchant retort et complexe. Une intelligence artificielle tangible qui se pose de bonnes questions mais va trouver les mauvaises réponses. Il n’est pas Loki assoiffé de pouvoir avec un désir de domination et un égo surdimensionnés. Ultron se pose en sauveur de l’humanité à ceci près que pour la sauver il pense l’exterminer comme ça seuls les survivants seront dignes de vivre sur la Terre. Franchement une bonne apocalypse et on recommence. Comme Noé et son arche en rondins. Ultron rejette toute ressemblance avec son créateur (Dans ce nouvel opus de l’Univers Cinématographique Marvel il y a encore quelques libertés d’adaptation avec le fait qu’Ultron soit créé par Tony Stark alors que dans la version 9ème Art c’est Hank Pym (Ant Man premier du nom) qui commet cette énorme boulette 2.0) et tente de s’affranchir de sa condition physique, de se transcender sur tous les niveaux.

Avengers 2 l'Ère d'Ultron #2

Il y a un côté ancien testament à l’Ère d’Ultron aussi bien visuellement que sur le fond et comme on dit “c’est dans les vieux pots…”

  • Un casting plus riche pour un blockbuster humain

L’Ère d’Ultron est un grand spectacle qui fait la part belle aux relations humaines. Dans ce second volet les Avengers ont appris à vivre ensemble, à travailler en parfaite homogénéité tout en se laissant une marge de manoeuvre liée à leur style personnel. Il y a clairement des petits groupes qui prennent forme comme Captain America/Thor les deux guerriers loyaux et droits, Bruce Banner/Tony Stark les deux scientifiques caustiques à problèmes psycho et Hawk Eye/Black Widow les deux pauvres humains sans pouvoir ni armures. Non je déconne. La dynamique de ce dernier duo sera plus mise en lumière dans l’Ère d’Ultron tout comme l’utilisation de Hulk qui était un peu en retrait lors du premier volet même s’il a eu droit à 3 scènes vraiment mémorables.

Avengers 2 l'Ère d'Ultron #3

Bref ! les 2h21 du film passent toutes seules car Whedon parvient à incorporer des moments de répis intéressants ciselés avec des dialogues parfaits et des acteurs toujours aussi bien diriger. Un bémol cependant pour Aaron Taylor Johnson (Kick Ass) qui incarne Pietro Maximoff aka Quicksilver aka Vif Argent pour les puristes de la VF que j’ai trouvé très en demi-teinte, peu convaincant dans son rôle qui, et je le déplore, et le moins important et intéressant du film. Il y avait de quoi faire avec les terribles jumeaux Scarlet Witch & Quicksilver (qui ici ne sont PAS les enfants de Magneto question de droits oblige) et force est de constater que Whedon et toute l’équipe Marvel ce sont plus intéressés à Wanda que son frère, le reléguant au troisième plan avec seulement quelques répliques vaguement comiques ici et là. Même si ça n’a rien à voir j’ai préféré la version de la Fox avec Evan Peters dans X-Men Days of Future Past.

Avengers 2 l’Ère d’Ultron c’est ce que j’appelle un blockbuster humain car c’est un film qui met en avant le détail qui fait que tout va prendre des proportion mondial, voire galactique. Et le réalisateur de récompenser les fans avec du service de qualité qui ne gâche en rien l’expérience du spectateur novice ou lambda qui vient juste passer du bon temps.

Avengers 2 l'Ère d'Ultron #4

Pour résumer vous ne serez ni surpris ni déçu par Avengers 2 l’Ère d’Ultron et les prémices de Infinity Wars se font encore plus sentir dans ce nouvel opus et je vous le dis Mai 2018 n’aura jamais été aussi proche et en même temps aussi éloigné de nous.

Avengers 2 l’Ère d’Ultron réalisé par Joss Whedon. Action/Science Fiction. Durée 2h21 (et il n’y a rien à la toute fin du générique blanc sur noir)

Déjà sorti

Avengers 2 l'Ère d'Ultron #6