jayer
Par jayer, le 17. mars 2014

Light of hope : une web série sur Dragon Ball Z


dragon-ball-z-the-light-of-hope-4[1]

Des fan films ou webcomics autour de Dragon Ball il y en a toute une palanquée; de qualité, un peu moins… Aujourd’hui je souhaitai vous parler d’un projet de web-série autour de l’histoire de Trunk.

dragon-ball-z-the-light-of-hope-1[1]

Réalisée par Donnie McMillin, cette série est actuellement en cours de financement sur IndieGogo dont l’objectif est de pouvoir avoir des effets spéciaux corrects et payer les différents intervenants au projet.

Je vous avoue être assez enthousiasme sur ce projet, mais derrière le projet de financement se pause la question des droits d’auteur notamment sur le oeuvres dites  » de fan fiction ». C’était également le cas avec la web série Star Trek Renegades mais ce type de projets étant de plus en plus récurrent on peut se poser la question des autorisations et de la légalité de lever des fond pour réaliser une oeuvre dont on n’a pas les droits.

En effet, dans le cas de Dragon Ball par exemple, si le projet appartient bien à l’équipe de création la licence Dragon Ball appartient à la Toei et Akira Toriyama. De ce fait, il est tout à fait possible que si ceux-ci apprennent l’existence d’un tel projet, ils puissent faire annuler la lever de fond…

Dragon-Ball-Z-Light-of-Hope-640x323[1]

Mais de façon générale, les studios sont assez souples sur la réalisation de fan films (regardez avec Star Wars) pour la simple et bonne raison que cela entretient la promotion de la licence originale. Là où ça se complique, c’est quand les créateurs de ces fan-fictions veulent en exploiter les droits par des ventes de produits dérivés (DVD entre autres). A partir de là il ne s’agit plus d’une exploitation libre type « hommage » mais bien d’une exploitation commerciale où mes ayants droits pourraient y mettre leur grain de sel. Car à trop laisser de liberté, certaines oeuvres pourraient bien devenir de nouvelles licences tirées de l’univers original.

On prendra par exemple le cas de nombreuses fan-fictions (écrites) d’Harry Potter ou post-Harry Potter. Si JK Rowling apprécie énormément tout ce qui est fait autour de son univers, elle et ses éditeurs interdisent strictement l’exploitation de ces oeuvres « dérivées ». On se souviendra par exemple de la fameuse encyclopédie de Poudlard dont les auteurs sont en procès contre JK Rowling (forcément elle (sont éditeur) a sortit sa propre encyclopédie la même année…

Tout ça pour dire que j’adore voir plein de projets pousser ici et là, mais faites attention dans quoi vous mettez les pieds, le mieux étant d’avoir (si possible) l’accord (voir l’appui) des ayant droits.


Partage moi !


De la pub !


Un gentil lecteur a laissé un commentaire

1. Par emilie le 19. mars 2014 à 16:28

c’est intéressant ! Incroyable les moyens que les producteurs mettent aujourd’hui dans les séries … Ca donne vraiment envie.merci pour le partage


Ecrire un commentaire

Utilisez les balises suivantes pour formater votre texte: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>