Max et les maximonstres

Il y a quelques semaines en trainant sur Allociné à la recherche des prochaines sorties ciné intéressantes, je suis tombé sur l’affiche du film Max et les maximonstres. Le titre du film et l’affiche ont tout de suite fait « tilt » dans mon esprit car il s’agit là de l’adaptation cinématographique de l’un de mes livres d’enfance. Encore une fois on se rend compte de l’importance de nos lectures enfantines sur notre subconscient, car il ne m’a pas fallu un quart de seconde pour me souvenir de ce livre et me remémorer en détail cette fantastique histoire. Je me suis donc jeté sur la bande annonce pour vérifier quelle correspondait au souvenir que je me faisait de Max et les maximonstres et le moins que l’ont puissent dire c’est que je n’ai pas été déçu.

max-maximonstres1

Pour la petite histoire, Max et les maximonstres (Where the wild things are en anglais) est un album illustré de Maurice Sendak publié pour la première fois en 1963 aux Etats-Unis et en 1973 en France par l’Ecole des loisirs. En faisant quelques recherches sur ce livre, tout le monde s’accorde pour dire que ce livre a eu un succès international,  car pour une fois ce n’est pas l’imaginaire du rêve qui est traité, mais plutôt celui du « cauchemar ». Pour la petite histoire :

A la projection test du film, plusieurs enfants se sont mis à pleurer, certains sont même sortis de la salle. Devant ces réactions, la Warner a demandé à Spike Jonze de retourner certaines scènes de son film, puis de le remonter totalement. Décision contre laquelle le réalisateur n’a rien pu faire. (source allociné)

L’histoire de Max et celle d’un petit garçon qui fait beaucoup de bêtises et qui est envoyé dans sa chambre sans manger. Il va donc enfiler son costume de loup et s’enfuir en bateau dans un monde imaginaire où il va rencontrer les maximonstres. Même si au début il s’amuse beaucoup avec ses nouveaux amis, la chaleur de son foyer va vite lui manquer.

max maximonstre affiche

L’adaptation cinématographique est signée Spike Jonze, un habitué des univers décalés. En effet c’est également le réalisateur du très bon Dans la peau de John Malkovitch. Ce qui m’a beaucoup plus dans la bande annonce ce sont les costumes et les décors qui sont conformes aux souvenirs que j’ai du livre. Je trouve également que les monstres sont parfaitement réussis. Juste une petite mise en garde , Max est les maximonstres n’est pas, à mon humble avis, un film fantastique, mais plutôt un film sur l’imaginaire enfantin comme l’était le film  Le secret de Terabithia ce qui avait pu en déconcerter certains qui s’attendait à un film de fantasy plus classique. Le film sortira en France le  16 décembre, en attendant vous pouvez vous régaler avec la bande annonce.

AW

Il y a 2 Commentaires.

  1. Je ne l’ai pas lu mais l’ambiance à l’air spéciale…

  2. Walko
    14:44 30 septembre 2009

    Oui, je me souviens de ce livre et je crois que ça m’avait plu à l’époque.

Laisse ton humble avis

*