1h pour juger : Hitman Absolution

C’est quoi le concept ?

En effet, parce que les démos sont généralement limitées en niveaux ou heures de jeu, ou tout simplement parce qu’un pote de confiance vous prête son compte Steam, on n’a globalement qu’une heure de jeu pour se faire une idée.

Mon objectif : pendant une heure depuis le début de celui-ci, quel avis peut on se faire d’un jeu vidéo ?

1H pour juger !

Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas fait l’acquisition d’un jeu récent non indépendant. Faut dire qu’entre Skyrim et Minecraft mon temps disponible s’est méchamment réduit. Grâce à maman-geek qui s’est saignée pour mon anniversaire j’ai reçu le tout nouveau : Hitman Absolution

J’ai donc sauté sur l’occasion pour mettre mon Chronomètre et voir ce que je suis capable de vous donner comme avis… (faudra que je songe un jour à faire des vidéos ça sera peut-être plus fun non ?).

1h pour juger : Hitman Absolution

  • Mission Tutoriel

Le jeu commence assez simplement par un monde relativement fermé qui introduit ce nouveau chapitre. Vous devez tuer une ex de l’Agence qui n’est plus d’accord avec le fait d’élever des enfants génétiquement modifiés dans le but d’en faire des tueurs (oh l’autre elle charrie…).
Dans cette mission qui est en fait le tutoriel du jeu on vous montre comment tuer les gens de différentes façon, comment utiliser votre instinct (pour vous cacher ou repérer des cibles), comment vous déguiser, comment cacher des corps… Bref les bases !

Mais dés cette première mission on ressent une sensation de malaise sur ce jeu que beaucoup de monde attendait… Pour information j’ai joué en mode “normal” et le constat est le même à toutes les personnes à qui j’ai posé la question : le jeu est dur !
Pas dur dans le sens tuer est difficile, vous aurez toujours le le choix de tout dézinguer comme un psychopathe, mais ce n’est pas l’objectif de ce jeu “d’infiltration”, non ! Le jeu est difficile justement pour rester discret. Même en portant des déguisements avec des maques les gardes sont “suspicieux” (ils sont forts ces gardes !). Même dans une zone où on n’est pas sensé vous connaitre “les gens sont suspicieux”… En gros vous passerez votre temps  vous planquer et être discret.

Si on veut se rendre compte de la beauté et la complexité du jeu il faut aller au niveau 2 : China Town ou là vous aurez des centaines voir des milliers de personnages en mouvement dans une ville ayant tous leur propre petite vie et faisant plus ou moins attention à vous… Et là on s’éclate comme un dingue.
Le problème récurrent est votre self contrôle : Tout défoncer ou rester discret ? Certains moments sont assez longs car vous attendez comme un pingouin sur la banquise que votre cible bouge et force est de constater que l’intelligence Artificielle du jeu n’est pas encore parfaite.

1h pour juger : Hitman Absolution #2
  • Graphisme & Ambiance

 Le jeu est quand même pas mal, j’ai joué à 100% des graphismes sur PC avec 4Go de Ram et une ATI 5770HD sur un processeur I7 (donc jeu pas trop gourmand en ressources). Malheureusement on se rend compte que les niveaux sont très aléatoires niveau graphisme on appréciera beaucoup plus les environnements extérieurs remplis de monde que les immeubles fermés (encore une fois pour moi un des plus beau niveau est celui de China Town).
Les personnages sont assez bien texturés et variés pour être différenciez mais sans être transcendants, on s’attardera plus sur les détails de l’environnement (produits dans la cuisine, garage etc…) là où le jeu est agréable c’est sur les détails justement.

Au niveau de l’ambiance, vous êtes pourchassés pendant la moitié du jeu donc ça change des opus précédents et la frustration rentre en jeu car on admettra facilement qu’on préfère chasser que d’être la proie… Il y a pas mal d’humour noir et beaucoup de clins d’oeil sont présents dans le jeu.

  • Gameplay & Difficulté

 La prise en main s’avère assez simple. S’il y a 2,3 touches que l’on ne sait pas trop à quoi elles sert tellement on ne les utilise pas le jeu est assez équilibré. Si certains niveaux sont d’une simplicité enfantine d’autre vous prendrons la tête par leur difficultés. Mais finalement il y a toujours une solution et malheureusement cela se dénouera toujours de la même façon : observation & apprendre par coeur le parcours de vos cibles afin d’être plaqué au bon moment pour faire votre sale besogne…

1h pour juger : Hitman Absolution #3
  • En bref

 En 1H j’aurai bouclé 2 niveaux (les plus faciles) et croyez-moi la suite est un “chouilla” (ironie) plus dure notamment pour ceux qui ont fait le jeu : le niveau où il faut fuir de l’hôtel rempli de flics…
Si vous n’avez jamais joué vous n’aurez pas trop de problème, le scénario n’est pas non plus abracadabrant. Hitman Absolution est un bon jeu mais qui reste néanmoins assez répétitif et oui en 1H de jeu vous aurez de quoi vous faire un bon avis sur celui-ci.

Si vous souhaitez avoir une critique plus détaillée je vous propose de lire l’excellent article de RougeNoirBlanc sur VieDeGeek

  • 1h pour juger : Hitman Absolution #4