Pour fêter 2011, louez-vous une petite amie !

Canular ou abrupt retour à la réalité (mercantile) de notre société de consommation  ? L’avenir nous le dira dans…exactement 27 jours, 14 heures, 50 minutes et 27 secondes !


Pour fêter 2011, louez-vous une petite amie !

Le compte à rebours est lancé ! Après le site de rencontre Adopte un mec.com, résolumment féministe et décomplexé, proposant à ces demoiselles de faire leur “shopping amoureux” online en ajoutant à leur “panier” des “produits” ou “hommes-objets”, Loue une petite amie.com renchérit dans l’approche mercantile de la rencontre galante. Rien ne se perd, rien ne se crée, mais tout…se vend ! …Et surtout sur internet !

Dès le 31 janvier 2011 – date de son lancement officiel – ce site permettra donc à ces monsieurs de louer les services d’une jeune femme afin de satisfaire leurs envies diverses et variées, à choisir dans un éventail de formules…colorées. Bah oui, pour plus de poésie, pardi !

Pour fêter 2011, louez-vous une petite amie ! #2

Choisirez-vous la Formule Bleue pour une promenade, une discussion, une rencontre complice… (…les trois petits points n’excluant pas que la p*** est en option !) ou la Formule Rouge pour profiter tout un weekend d’“une escapade romantique, un moment d’évasion” (dont la fin sonnera le dimanche à 18h tapantes, histoire de ne pas rater l‘Ecole des Fans) ?

Et que nos gentlemen se rassurent, le prix des prestations s’échelonant de 20 à 540 euros pour les services sus-mentionnés, il y en aura pour tous les goûts…et pour toutes les bourses (sans mauvais  jeu de mots !)

Question : “Mais dites-donc, c’est pas un peu un site de p****, quand même ?”

Pour fêter 2011, louez-vous une petite amie ! #3

Mais non !! Le site affirme Rassurez-vous, ce n’est pas de la prostitution, c’est de la location ! Ouf, j’ai eu peur !! Moi qui pensais qu’une telle prestation de services revenait un peu à inviter fort urbainement une fille de joie à assouvir les désirs frustrés de ces monsieurs, le tout enrubané dans un joli packaging déculpabilisant se permettant même de revendiquer classe, modernité et élégance ! …Décidemment, j’suis vraiment trop bête !

Ce qu’il y a de bien avec le site Loue une petite amie.com, c’est qu’il vous donne aussi un tas d’idées sur l’art et la manière d’utiliser les effets de la beauté et de la sensualité féminine aux fins les plus nobles. Et l’amour, même tariffé, est loin d’arriver en queue de liste ! En paraphrasant à peine : “Vous méprisez votre femme et souhaitez vous éclater au pieu sans vous galérer à draguer ? Vous n’appréciez pas la petite amie de votre fils et souhaitez lui présenter une jeune péronelle louée à l’heure qui pourra le chauffer à bloc et briser son couple ? Vous souhaitez rendre jalouse votre ex ou vous la péter devant vos potes ou vos proches ? (…) Ce site vous permettra de vous exhiber et de “louer les plus belles créatures qu’il vous sera donné de fréquenter”.

Il est vrai que la démarche réalisée via internet sans bouger de chez vous” – comme le clame le site – épargnera à sa clientèle le sentiment poignant de détresse humaine parfois ressenti aux alentours du Sexodrome lorsque vient l’heure de s’enquérir du détail des tarifs en vigueur. Mais pour la classe et le raffinement, on repassera.

Pour fêter 2011, louez-vous une petite amie ! #4

Car en clamant en concept “révolutionnaire”, le site Loue une petite amie.com se lance dans la tentative deséspérée de donner une touche d’élégance et de modernité à ce qui demeure le plus vieux métier du monde.

Véra, live from Pigalle

Pour consulter le dossier de presse du site Loue une petite amie.com, c’est ici !


Array