Wakfu TCG, le JCC des fans de Dofus

Wakfu TCG, le JCC des fans de Dofus

Le titre de ce billet vous paraît incompréhensible ? Pas de panique, ce n’est que de l’argot pour signifier que le jeu de cartes à collectionner tiré du dessin animé Wakfu lui-même tiré du jeu vidéo Dofus de chez Ankama sort en boutique le 13 Octobre 2009 !

Qu’est-ce que c’est que cette nouvelle opération Marketing me direz-vous ? Eh bien, je vais vous en dire un peu plus…

Wakfu TCG, le JCC des fans de Dofus #2

Aux origines

Au commencement, il y avait Ankama, une société française de passionnés de jeux vidéo. Basée sur la communication interactive, elle lança son premier RPG online, Dofus, trois ans après sa création (en 2004). Au vu du succès de ce RPG aux allures Secret of Manatesques, elle décida de développer son projet sur différents médias pour toucher un public encore plus large. Plusieurs jeux verrons le jour tels que Dofus-Arena ou Wakfu… ce dernier titre sera repris pour les différents supports tournant autour du même univers : le dessin animé, mais également le manga “papier” (top 1 du manga français… Bon OK y’a pas beaucoup de manga français). La diffusion est internationale et rencontre un certain succès, si bien qu’à l’heure actuelle, en fin 2009, Dofus 2.0 va bientôt sortir, le MMORPG Wakfu vient de paraître, et c’est au tour du JCC de faire son entrée sur scène !

Ayant réussi à mettre la main sur le jeu de cartes une semaine avant sa sortie, je vous propose un petit zoom dessus pour essayer d’en tirer la substantifique moelle.

Le design

Déjà, rien a dire, le starter set (contenant tout ce qu’il faut pour jouer à deux) est impeccable : une belle boite blanche, avec juste ce qu’il faut d’illustrations et de typo chiadée en texture “surimpression” (vous savez avec le petit relief qui se sent sous les doigts), dans un style japanisant/cartoon qui me plaît beaucoup. Les rabats de la boîte sont aimantés pour une meilleure ergonomie, la manipulation en est agréable. On l’ouvre, et le matériel est à la hauteur de nos espérances. DVD “apprendre à jouer à Wakfu”, poster/plateau de jeu, deux decks jouables, compteurs de PV, dés pour calculer l’Xp et un set de cartes contenant plusieurs héros et objets spéciaux. Tout ça pour environ 16€, ils se foutent pas de nous chez Ankama !

Wakfu TCG, le JCC des fans de Dofus #3

La prise en main

Bien que m’attendant à un jeu “pré-ado” dans la veine de Yu-Gi-Oh ! je suis bien content de déballer tout ce beau matériel, et plutôt que de décider de lire tout le livret, je tente l’initiation par le DVD. Honnêtement là, ça devient pas clair. Je pensais que la démo serait directement sur le support, mais non, il s’agit juste d’un lien vers leur site. Déception, vu que j’étais dans le métro (oui, avec mon laptop sur les genoux) et j’ai dû attendre une bonne heure avant de lancer la bête. Une fois l’opération re-tentée avec succès, deuxième déconfiture : les liens renvoient vers tout sauf le lien direct du tutorial : je dois tatonner 5 bonnes minutes entre les différents sites existant pour Wakfu le MMO, Dofus, Ankama et Wakfu le JCC avant de finalement tomber dessus et le lancer. Arf, serais-je un boulet ? Par la suite pas de souci, en moins de 10 minutes le tutorial est assimilé et je peux tenter une “partie rapide”. Ne désirant pas passer par ces étapes d’initiation en général peu palpitantes, je décide alors de m’attaquer au livret de règles avant de faire une petite partie bien sentie.

N.B : notons quand même que sur le DVD se trouvent les deux premiers épisodes de la série TV et quelques trailers, toujours sympas a regarder en mangeant ses céréales au petit matin.

La mécanique

Deux moyens de gagner à Wakfu :

  • Réduire le héros adverse à 0 PV
  • Arriver niveau 3 en gagnant 18 Xp

De ces deux possibilités découlent déja deux grandes lignes de techniques de jeu : un jeu agressif ciblant à éliminer l’adversaire à tout prix, ou un jeu plus “technique” où l’on se concentre sur les actions et le dégommage de créatures adverses.

Comment ça marche ? c’est très simple :

  • Chaque joueur a un héros donc les caractéristiques indiquent son nombre de PV, mais aussi le nombre de cartes que le joueur peut avoir en main et le nombre maximum de cartes que vous pouvez envoyer en attaque chaque tour. La carte est double-face, lorsque le héros gagne un niveau ces caractéristiques évoluent. Le choix du héros détermine donc déjà les conditions du jeu en elle-mêmes, et modifient grandement les styles de jeu. Il existe différents classes et races de héros sur lesquelles je ne m’étendrais pas pour ne pas déborder, mais vous trouverez tout cela dans les liens fournis plus bas
  • Chaque joueur a également un Havresac. C’est une sorte de “sac sans fond” qui vous permet de protéger certaines cartes des attaques ennemies. Il possède deux caractéristiques : la taille et les PV ; tant qu’il n’est pas détruit, un nombre de cartes égal à la taille du sac ne peuvent pas être ciblées par votre adversaire. Pratique pour planquer son héros ou ses monstres précieux
  • Tout ce qui n’est pas dans les havresacs se trouve dans le Monde, et est à la merci des attaques ennemis. A son tour, on peut faire passer librement des cartes du havresac au monde. Mettre ses cartes dans le monde les découvre à l’adversaire, mais vous permet aussi d’agir contre lui, ce qui n’est pas possible depuis votre havresac
  • Pour faire bref, je me contenterais d’ajouter que chaque carte, quelque soit son type (héros, allié, équipement..) peut être utilisée pour produire une énergie servant à poser d’autres cartes. On doit donc constamment balancer entre produire des ressources ou utiliser les capacités de ses cartes pour poutrer l’adversaire : choix cornélien !
  • Lors d’une attaque, on désigne une cible : héros ou allié dans le Monde, ou havresac. Le joueur attaquant choisit ses cartes, le défenseur assigne les siennes, puis, à la L5R, on peut résoudre une action chacun notre tour avant d’effectuer des dommages de force simultanés. Détruire le Havresac est l’objectif à atteindre contre les jeux défensifs jouant avec l’immunité de celui-ci…. Détruire les alliés peut vous retirer une épine du pied (certaines capacités sont vraiment vicieuses)
  • On gagne des XP en détruisant certains monstres adverses ou via des cartes de challenge et autres joyeusetés non-bastonneuses. Au bout de 6 Xp gagné, on retourne la carte du héros pour utiliser ses nouvelles stats
  • Enfin, je souligne la présence de l’artisanat, qui vous permet de fabriquer des équipements en utilisant vos alliés ayant les métiers adéquats (forgeron, joaillier…) et en recyclant les cartes de votre défausse plutôt que payer un coût en “mana”

Wakfu TCG, le JCC des fans de Dofus #4

Et ça donne quoi ?

Je ne veux pas rentrer dans les détails techniques car le tutorial vous montrera tout ça bien mieux que moi. En revanche pour ce qui est de mes impressions, elles sont mitigées. Je trouve le jeu aisé à prendre en main, assez intuitif et plein de combos intéressants, sans compter la notion d’équilibre entre production/action et la gestion de prise de risque en envoyant nos cartes dans une zone où elles seront plus fragiles mais où elles auront un plus grand champ de latitude. La présence du havresac est une  idée ingénieuse pour empêcher de voir sa précieuse tactique voler en éclat, permettant de sécuriser les quelques cartes au cœur de votre stratégie tout en restant limitatif (le champ d’action des cartes dans le sac est limité à vos propres cartes), mais a  a priori tendance à rallonger les parties de manière assez conséquente, vu qu’il faut non seulement tuer le héros mais aussi le havresac, qui a quasiment autant de PVs ! Par ailleurs la protection de cartes-clés peut aussi permettre une technique “nyahahah je suis invincible grâce à mes cartes de renfort grosbill que tu peux pas cibler”… A voir donc. je n’ai pas fait suffisamment de parties pour vérifier si la balance entre attaque/défense est si équilibrée que ça. Au premier abord ça  a l’air d’être le cas, même si les joueurs “pro” trouveront peut-être des combos encore plus puissantes que à Magic de par l’immunité du Havresac… si les concepteurs ont mal fait leur boulot, ça pourrait arriver facilement.

La principale question reste donc : à quel type de public ce jeu est-il destiné? Moi qui m’attendais au début à un jeu pour débutants, on se retrouve avec une mine à combos proposant plus de paramètres de jeu qu’un traditionnel JCC adressé à la même tranche d’âge (10 ans et plus selon la boîte). La durée de jeu est bien plus longue qu’une partie de Magic, et de ce fait le rend moins accessible aux jeunes qui, à mon humble avis, étaient les premiers ciblés à la base. Ne vous attendez pas à un jeu enfantin, malgré les graphismes simples et les jeux de mots idiots, vous vous fourvoieriez cruellement ! Simple mais pas simpliste, Wakfu table peut-être sur deux publics différents : par le design et le thème, les plus jeunes accros à l’univers via le jeu vidéo et le dessin animé/manga, et par les possibilités combinatoires, un public plus mature qui saura voir au-delà du côté “rigolade” un système intéressant et pouvant receler de nombreux challenges. J’espère que vous aurez l’occasion de vous faire une opinion !

Donc, mission réussie ?

Pour moi, le contrat est au moins en partie rempli ! je m’attendais à une daube marketing pour supporter le reste de leurs créations, et j’ai été agréablement surpris par le résultat. Les possibilités de jeu ont l’air intéressantes et méritent de l’attention. En ce qui concerne l’apparence, j’aime beaucoup le style des dessinateurs mais je regrette que la majorité des cartes ressemblent à (sont?) des screenshots du dessin animé. Ca fait un peu cheap et gâche quelque peu la beauté du packaging. Je pense que ça serait le seul frein à un éventuel achat : la mécanique me plaît bien, mais les cartes un peu dessin animé… sont le “petit truc” qui manque pour que je devienne un accro, attendant la bave au lèvre les sorties de la prochaine extension. Ceci dit ils ont quand même pas mal réussi leur coup car maintenant j’ai bien envie de me replonger dans le jeu vidéo (je dois avoir un compte perdu depuis 2 ans dans les limbes du net) et voir un peu le développement de tous ces différents supports. Les petits gars de chez Ankama ont donc quelque part atteint mon petit cœur de consommateur, et pour cela je leur tire mon chapeau ! Pour ce qui est des cordons de ma bourse, on verra, c’est une autre affaire…

Ludiquement vôtre,

E.R.84

Liens utiles :

  • Wakfu TCG, le JCC des fans de Dofus #5
Les derniers articles par Jim (tout voir)