Résultats du Palmarès !!

Chers Amhaphiles, chers Amhaphages,

Votre blog préféré balance entre émerveillement et nostalgie, car en cette nuageuse et maussade journée “à la normande” se clôt le 36e Festival du cinéma américain de Deauville ! Mais avant de replier les parasols, de démonter les stands à gaufres, d’enrouler le tapis rouge et de mettre au placard les spotlights, Amha vous dévoile…le palmarès de ce millésime 2010 !

Résultats du Palmarès !!


C’est la comédie dramatique Mother and Child, traitant le thème de l’adoption et mis en scène par la réalisateur Rodrigo Garcia, qui  a raflé le Grand Prix de la compétition officielle dont le jury était présidé – rappelons-le – par Emmanuelle Béart. Affichant un excellent casting féminin avec notamment Naomi Watts (Mulholland Drive, I Love Huckabees) et Annette Bening (Mars Attacks, American Beauty), Amha n’a hélas pas eu la chance de pouvoir se rendre à la projection pour vous livrer ses impressions….mais nous ne serons pas maintenus en haleine trop longtemps puisque la sortie en salle en France est prévue mercredi 15 septembre !

* * *

Passons à présent sur la deuxième marche du podium ! Amha a prouvé ses dons de voyance et se l’est un peu jouée Madame Soleil à l’occasion de ce festival, puisque le grandiose Winter’s Bone de Debra Granik a raflé le Prix du Jury ex-aequo avec The Myth of the American Sleepover, teenage movie poétique de David Robert Mitchell dont vous pourrez découvrir le trailer ci-dessous. Sa sortie en salle est prévue le 3 novembre prochain.

*  * *

Le Prix de la Révélation Cartier a été décerné au long-métrage Holy Rollers (Jewish Connection) de Kevin Asch, retraçant l’histoire d’un adolescent de la communauté juive new-yorkaise en rupture avec sa famille, se faisant embarquer naïvement dans le trafic de drogue.

* * *

Et enfin le Prix de la Critique internationale a récompensé Buried, le film angoissant et claustrophobe du réalisateur espagnol Rodrigo Cortés, nous plongeant au coeur de la guerre en Irak, six pieds sous terre, dans la peau d’un soldat américain pris en otage, enfermé dans une boîte. Sortie en salle le 24 septembre prochain.

Bref, Amha vous aide à dissiper le blues de cette rentrée de septembre grâce à la sortie de quelques excellentes toiles que nous ne manquerons pas de vous parler d’ici quelques semaines !

Avant de tourner la page de ce Festival de Deauville 2010, toute l’équipe d’Amha tient à adresser un grand merci à Maylis d’Allociné qui nous a permis de pénétrer au coeur de cette 36e édition ! Nous espérons que l’équipe d’Amha aura su être à la hauteur, et que notre collaboration avec Allociné sera longue, fructueuse et pleine de nouvelles aventures !

Live, on a Deauville-Paris train journey

Véra.

Retrouvez toutes les photos de cet évènement sur l’album Flickr qui lui est dédié !