Je suis Super !

Je suis Super !

Chers lecteurs,

C’est fourbu mais heureux que je vous écrit ces quelques lignes, au lendemain d’une chaleureuse nuit blanche que j’ai passée au Nouveau Latina pour la nuit des Super Héros. Ceux qui suivent les activités de la team Bargaming le savent déjà, j’y étais dépêché pour apporter un peu de bonheur vidéoludique en prélude et interlude aux trois séances ciné que composaient l’excellente programmation de cette nuit dédiée aux collants moulants et pseudos ridicules.

Je ne vais pas m’étaler sur l’évènement qui était super dans tous les sens du terme, et m’a permis de découvrir trois petits bijoux sur nos amis aux slips fluos (les films Super et Darkman ainsi que Superheroes, un documentaire inédit en France  sur les vigilante américains) et enrichir ma DVDthèque de très bons crus (l’intégrale d’Infernal Affairs, L’Attaque des Sangsues Géantes et Le Père Noël et les Martiens), mais plutôt profiter du fait que la caféine fasse encore effet pour vous livrer un de mes petits coups de cœurs de la soirée.

Mais de quoi que je vous parle-t-il donc ? La soirée ce n’était pas uniquement des films et des jeux vidéo, très loin de là, c’était surtout une équipe costumée aux petits soins et toute une ambiance retranscrite par une abondance d’animations, de courts-métrages, trailers bidons et doublages de morceaux choisis (mentions spéciale au suédage de la bande annonce des Avengers) juste avant chaque projection.

Je suis Super ! #2

Et précédant chaque visionnage, il y avait…  un ou deux épisodes de Je Suis Super, une série de films d’animations réalisée en 2008 par Christophe Blanc et Jean-François Oliver, qui avait eu le malheur de passer entre les mailles de mon filet détecteur de truc cultes !

Je suis Super parle de “Super”, un héros en costume rouge, rouge comme le sang qu’il fait couler facilement (sic). Illustration en images animées :

Alors ? Si vous vous avez été séduits comme moi par la brutale fraicheur qui émane de ce héros en 2D, je vous invite à aller zieuter ses autres courts métrages, makings of et versions XXL sur le site des auteurs, ici même !

Je suis Super ! #3

Et en bonus, le Super s’agace Afrika qui est une des rares vidéos du phénomène sur Youtube et que les flemmards du clic pourront visionner ici plutôt que là-bas.

Allez, sur ce je retourne à Mortal Kombat Vs DC, je dois encore latter la gueule à la fusion entre Shao Khan et Darkséide !

Super héroïquement vôtre,

Jim.