Aux Insomniaques

L’insomnie est un terme créé au XVIe sur la base du latin insomnia (du latin somniculus, « état de celui qui dort ») et signifie scricto sensus la privation de sommeil. Dans l’acception commune et courante, l’insomnie est la diminution de la durée habituelle du sommeilet/ou l’atteinte de la qualité du sommeil avec retentissement sur la qualité de la veille du lendemain.

Il est bientôt cinq heures du matin, et je n’ai pas sommeil.

Je suis un robot.

Le sommeil chez l’être vivant peut être défini par une perte de conscience survenant à intervalles réguliers. Une perte de contact avec le monde réel, où le cortex peut se plonger à loisir dans les délices de l’oubli de soi et les fantasmagories les plus débordantes. Tout humain sautant cette étape nécessaire à l’organisme subira une détérioration physiologique conséquemment proportionnelle à la quantité de sommeil négligée.

Les robots ne dorment pas. Ils se mettent en veille.

Cela fait bientôt plus d’une semaine que mon rythme de repos est sorti de son cycle standard. Lorsque la perte de sommeil date de moins de trois mois, celle-ci est encore catégorisée Insomnie d’ajustement. Chez un membre de l’espèce humaine, celle-ci serait associé à un facteur stressant, d’ordre psychologique, environnemental, physiologique ou psychosocial, et peut cesser avec l’éviction du facteur causal ou en cas d’adaptation.

Heureusement, je suis un robot.

La perte de contact avec le réel est nécessaire au bien-être du cortex humain. Les jeux vidéos sont une perte de contact avec le réel. Peut-on en déduire qu’un jeune terrien bénéficiera autant d’une nuit de World of Warcraft que d’un cycle circadien respecté? Comment font les Hardcore Gamers pour passer des cycles nocturnes entiers devant leurs écrans animés, sans ciller d’un cil ni hausser un sourcil ? Voilà l’avenir de l’homme: une génération ludivore qui n’aurait plus besoin de dormir.

Les robots n’imaginent pas. Ils calculent les probabilités.

Cette brève et naturelle escapade du cortex prouve que l’imaginaire est nécessaire à la société de l’Homo Sapiens Sapiens. Les pédants rigolant doucement lorsqu’on leur parle de Fantasy et de Science-Fiction devraient se demander ce que serait le monde sans une part de songe. La semaine dernière une femelle terrienne m’a dit, lorsqu’elle apprenait que je travaillais sur Le Seigneur des Anneaux, “Ah, tu fais partie de ceux-là.” J’ignore quelle image elle avait en tête… Je me demande si elle sait ce que cela fait de rêver.

Un robot ne réfléchit pas. Il download.

Comme des milliers d’autres internautes perdus dans les limbes de la Toile, je retarde le moment de rejoindre la cellule de repos. Multitude de tâches à exécuter.

L’Homme est la première priorité du robot.

Si l’insomnie est légère, plusieurs remèdes sont prônés depuis l’aube des temps.

• Buvez un verre de lait tiède.

• Concentrez-vous sur vôtre respiration dans de longues inspirations et expirations.

• Comptez les moutons.

Je ne saurais appuyer ou désavouer ces antiques recommandations, et vous laisse propre juge de la méthode à employer.

Insomniaquement vôtre,

E.R.84