Les jouvenceaux : fan série de Kaamelott

Kevin et Florent Danny et Julien sont quatre amis fans de séries,  de fantasy, de mangas, d’internet, de… bref des Geeks comme on les aime : avec des idées et du talent !
Ensemble ils constituent JFKFilm, un groupe de jeunes réalisateurs, auteurs et acteurs.

Je vous présenterai plusieurs de leurs œuvres dans les jours à venir (je suis devenu fan) mais aujourd’hui nous allons nous concentrer sur leur dernière création : Les jouvenceaux !

Reprenant l’univers de la série culte Kaamelott, Les Jouvenceaux met en scène nos héros préférés dans une situation difficile. En effet, ceux-ci ont bu par inadvertance (surtout à cause de Merlin) une potion de jouvence.
Rajeunis, ils doivent désormais faire face à leur vie à la cour… et ce n’est pas gagné !

Que dire de cette fan série (il y en aura à priori plusieurs)  à par qu’elle est divinement bien mis en scène :

1/ Les personnages
Sosies quasi conformes, nos jeunes héros n’ont rien à envier à leur version adulte. Les mimiques, les gestuelles, le ton,… tout y est ! On se retrouve en quelques phrases transporté dans l’univers de kaamelott sans aucune difficulté.

2/ Dialogues et mise en scène
Même si on n’a pas tous le talent d’Alexandre Astier, nos jeunes dialoguistes se débrouilles bien. Le vocabulaire et le ton employé par chaque personnage correspond à ce que l’on attend d’un épisode de Kaamelott. Les scènes sont réalisées sur plan fixe et l’on retrouve cette ambiance de mal à l’aise idiot typique de la série éponyme.

Avis général
Je pense que nos jeunes auteurs vont décoller. Ils ont du talent, de l’imagination, il ne leur manque plus qu’à peaufiner leur création pour atteindre ce que l’on attend tous : le fou rire.
C’est bien le seul élément frustrant de ce premier épisode le ton y est, mais il manque le petit “je ne sais quoi” qui nous fera partir au pays de Perceva et Caradoc.

jayer

Jayer est le créateur de AMHA.fr
Souvent considéré (à mal) comme un adulescent , c'est tout simplement un homme qui vit au rythme de ses passions : BD, Dessins animés, Fantasy, jeux et du gros délire.