[Les chroniques de JayeR] L’art de faire les courses

courses-vieille-caisse-queue

Tiens une petite chronique écrite ça faisait bien longtemps… histoire de cracher mon venin sur quelque chose je me suis dit que j’allais le faire sur un truc que tout le monde déteste faire : Les courses…

Attention mesdames, mesdemoiselles je ne parle pas de shopping mais bien de courses pour les besoins quotidiens (Remarque misogyne, ça c’est fait !… Mais je vous préviens y en aura d’autres 😉 ). Car outre la nourriture qui pourrait bien être accommodée par des restaurants et livraisons quotidiennes (bien que cela coûte cher) il reste quand même un sacré paquet de merdes à acheter pour vivre correctement.
Je ne vous ferai pas la blague de vous écrire une liste de course type… en fait si…

courses-homme-biere

– PQ, Mouchoirs, Sopalin (la branlette dans toutes les pièces de la maison)
– La bouffe (légumes, fruits, viandes, poissons, pâtes, riz, pâtes (oui j’en mange beaucoup) surgelés, yaourts, gâteaux,…
– La flotte (des gros packs d’eau, coca, etc…)
– Des produits ménagers, savons etc…
– Et je ne vous parle des couches et autres conneries si vous avez des gosses

courses-avec-enfant

Bref un gros caddie bien chargé qui te fait méga chier à trimballer. La minorité intelligente parmi vous (oui vous êtes minoritaires sur ce blog, déjà pour lire ce ramassis d’inepties faut vraiment être con à bouffer de l’avoine par bloc de 100kg) me fera gentiment remarquer qu’il existe un merveilleux service appelé : “livraison de courses à domicile”.

Ah Ah , je répondrai à cette minorité de chômeurs-étudiants-fonctionnaires, que tout le monde n’est pas disponible sur des fourchettes de 2h en pleine journée. Et oui, si tu souhaites te faire livrer à partir de 19h (heure à laquelle tout bon travailleur de droite termine) bah tu peux te rincer pour avoir un créneau de moins de 2 semaines…

  • Le parcours parfait

J’en reviens donc à mes courses que je vais faire dans mon petit super marché en bas de chez moi. Il est assez fonctionnel avec la majorité des produits essentiels et avec le temps j’ai élaboré le PARCOURS PARFAIT
Certains sont peut-être dans le même état d’esprit que moi : Faire les courses le plus rapidement possible. De ce fait, sur la liste que votre femme vous a laissé (attendez j’y reviens juste après sur celle-là) vous avez dessiné dans votre tête le plan du magasin avec l’emplacement de chaque produit. De ce plan résulte un parcours savamment élaboré, vous permettant d’atteindre l’ensemble des produits jusqu’à la caisse, sans faire un seul retour en arrière en un minimum de temps…

Et là, ta femme t’appelle pour te rajouter “3 petits trucs” sur la liste (genre le pack de lait de 3 kg, les couches du petit et une putain de crème hydratante dont tu ne trouveras jamais les références).

courses-homme-sacs

  • La petite vieille qui parait gentille… mais qui a un caddie de bâtard

Une fois ton périple terminé avec tes 50 kilos de courses sous les bras, tu dois faire la queue… Ah bah oui, n’étant ni chômeur, ni étudiant je dois faire mes courses aux heures de pointes comme la plèbe (NB: je vous jure amis chômeurs-étudiants, je n’ai rien contre vous… Je vous envie même parfois). Du coup tu commences à faire la queue.

courses-caisse-vieille

Tu poses tout ton stuff sur ce magnifique tapis roulant sur lequel tu ne peux pas poser tes bouteilles et tes packs d’eau (non pas parce que ça ne supporte pas le poids mais parce que les caissiers sont magnifiquement syndiqués et ont un accord leur permettant de ne pas lever des objets de plus de 3 kg… Ce qui soit dit en passant est une bonne chose, à mon humble avis…


Non faudrait pas que Micheline fasse trop de sport et transpire trop la pauvre…) (Point gros connard atteint).

Et là t’as, tu as une “gentille” petite veille qui te demande en montrant son petit sac “je pourrais passer devant ?”. Étant un gentleman et une personne respectueuse je lui répond par l’affirmative… Elle te passe alors devant et… ni vu ni connu elle ramène le caddie de batard blindé de produits qu’elle avait planqué derrière la file… Mais mais… CONNASSE VA ! Si t’es capable de tirer un caddie aussi lourd, t’es capable d’attendre 5 minutes non ?

caisse-vieille-caddie

  • Le chieuse qui a oublié “un truc”

Devant toi il y avait également une autre personne qui n’avait que 4 ou 5 produits. Tu dis que c’est cool ça ira vite mais la personne te fait le fameux coup du “oh j’ai oublié un truc” ou “j’ai oublié de peser mes légumes”… Mais bordel ! Réfléchis un peu avant de t’engager dans la queue c’est déjà suffisamment chiant d’aller faire ses courses.

caisse-vieille-cheque

  • La caisse de Gertrude VS Kevin

Mais bien avant ça il y a un facteur que certains d’entre vous ont peut être mis à jour : Le choix du caissier !
En effet, certains sont jeunes et pleins de vie, d’autres plus âgés et blasés bref… Le choix du caissier influe énormément sur la rapidité de la queue.
Ainsi ma stratégie bien que discriminante est de toujours privilégier les hommes qui, je dois l’avouer, sont en général plus dynamiques, plus rapides et ne discutent pas le fait que tel pack d’eau est trop lourd…

courses-caissier

  • Point bonus : Le gros con pervers /La mignonne petite caissière

Mais il y a une exception à mon choix de caisse : La petite mignonne.
Cette pauvre jeune femme, proie des satyres et pervers que nous sommes nous les hommes, doit subir des queues parfois plus longues que ses collègues par le simple faite qu’elle a un jolie visage, un sourire innocent ou un beau décolleté… Oui, je suis humain, j’ai aussi des faiblesses !

courses-caissiere-mignonne

  • Epilogue

Bref…Après ces rapides 5 minutes 30 minutes de courses, tu rentres chez toi en nage, énervé et ta femme te sort “T’en a mis du temps ? Au fait t’as pris du sel ?”

Une biffle s’est perdue ce soir-là… (Point misogyne-sexuel atteint + Demande de divorce)

NB: Suite à une menace émanent de l’avocat de ma femme, celle-ci a demandé un droit de réponse :
– C’est une femme formidable qui élabore les listes de courses extrêmement bien organisés basé sur le planning des repas de la semaine
– C’est moi qui prend toujours des trucs qui n’étaient pas prévus sur la liste comme des gâteaux ou des rillettes
– Je n’ai qu’à prendre moins de courses à chaque fois (t’as raison plutôt crevé que de faire un aller-retour)
– Elle ne se fait biffler que sur demande jamais à l’improviste…

jayer

Jayer est le créateur de AMHA.fr
Souvent considéré (à mal) comme un adulescent , c'est tout simplement un homme qui vit au rythme de ses passions : BD, Dessins animés, Fantasy, jeux et du gros délire.