[BD] Devenir un vrai mâle

 

Sur AMHA on ne fait rien comme tout le monde, ce que je prouve une fois de plus en vous parlant aujourd’hui d’une BD sortie il y a plusieurs mois et dont nous avions déjà interviewé un des dessinateurs à l’occasion de la sortie sans pour autant donner notre humble avis sur celle-ci !

Et je culpabilise d’autant plus que le dessinateur en question n’est autre que mon père… Quel fils indigne je fais. Enfin je peux rattraper le coup en disant qu’en ce moment c’est le festival d’Angoulême, et que Devenir un vrai Mâle est de nouveau sous le feu des projecteurs. Ouf !

Mais fini les Mea Culpa, il est temps de sortir les poils de vos chemises et poser vos couilles sur la table pour écouter ce que j’ai à vous dire. Si vous n’avez pas encore ce bouquin sur votre étagère, ACHETEZ-LE. Et je dis pas ça parce que je suis “fils de”, mais plutôt parce que :

  1. Si vous êtes une fiotte, vous deviendrez un vrai mâle.
  2. Si vous êtes un vrai mâle, vous pourrez apprendre la vie à vos amis fiottes.
  3. Cette publication est approuvée par Chuck Norris. Coup de pied retourné dans ta gueule si tu l’achètes pas fissa chez ton dealer habituel.

A part ça, essayons un peu d’être objectif : Devenir un vrai Mâle, c’est “80 pages de BD testosteronées, de jeux burnés et de conseils musclés” rendant hommage aux stars velues de toute une génération (voire plusieurs) : Norris, Stallone, Mister T, Eastwood, Seagal, Willis, tous se sont donnés rendez-vous pour vous apprendre à gérer les situations de l’extrême, qu’il s’agisse de choper de la gonzesse ou latter la gueule à Ben Laden.

L’ouvrage se compose d’un joyeux mix de mini-strips, petits scénarios de quelques pages, fausses pubs, questionnaires et manuels de kickage de balls mettant en scène les stars de cinéma d’action des années 80’s et les quelques dignes héritiers qu’ils ont engendrés (avec forces coups de mandrin).

Les styles des différents dessinateurs apportent de la variété au trait tout en respectant le look global de l’ensemble, qui est d’ailleurs bien chiadé : régulièrement les strips alternent donc avec pubs, affiches et autres couillus en gros plans totalement dans le ton de l’époque et respectant les codes 80’s cinémato-comico-ricano vintage du plus bel effet.

On apprécie le grain des pages comme on aimerait le grain de l’image, et les textes mêlent brutalité et humour avec forces hormones. Ce qui n’était pas gagné, car on aurait pu croire que le choix du sujet de la BD fut purement commercial : combien d’éditeurs surfent en ce moment sur la vague “geek” pour faire du chiffre ?

Heureusement Amazing Améziane, Shoop et Trouba ont su trouver les phrases chocs et les mots clash pour nous parler du sujet en fans de cette époque et non en marketeurs avides de faire du pognon (ok les trois larrons aimeraient aussi faire du blé, mais leur but premier est de se faire plaisir — pas de vider votre larfeuille avec un prétexte fallacieux). On sent la passion et la “fierté mâle” filtrer tout au long des bulles et des pages, et l’humour omniprésent est très bien distillé à grands coups de taloches.

Personnellement, Devenir un vrai mâle est tout à fait le genre de bouquins que ma bande de potes geeks et moi attendions pour changer de toutes les mievreries pseudo-commerciales qui inondent le marché depuis quelques années, afin de rendre un VRAI hommage à ces stars de notre enfance que l’on trouve désormais en Hard Discount dans les bacs à DVD ou remakés sauce hollywood gros budget.

Si vous êtes fans des personnalités de l’époque, que vous aimez (faire l’amour aux) femmes et (exploser des) ninjas, et surtout que vous avez envie de vous bidonner un bon coup, allez-y ce bouquin Roxxx grave sa race !

Testostéronement vôtre,

Jim.

Pour en savoir plus :