The Daily Show

The Daily Show

Je ne sais pas si vous suivez l’actualité américaine. Et peut être même que vous vous en moquez bien. J’ai la chance/malchance/opportunité (rayez la mention inutile) de partager ma chambre a Tokyo avec un américain qui suit de très près les élections américaines. Les républicains ont choisit d’être représentes par Mc Cain, tandis que chez les démocrates, Clinton et Obama se disputent encore le trône…
Qui va gagner ? Aucune idée. Selon les sondages, qui changent d’un jour ou l’autre, dépendant de l’opinion politique du commentateur, c’est assez serré…

Dans tout pays, il existe un show satirique politiquement engage qui s’amuse a démonter les bourdes énoncées par les différents hommes d’état, candidats a la présidence et autres sénateurs. Aux États-Unis, l’une de ces émissions parmi les plus populaires s’appelle le Daily Show. Durant une demi heure, elle présente, en les tournant en dérision, quelques faits d’actualité, accueille de faux envoyés spéciaux (toujours joués par les mêmes acteurs) et une personnalité plus ou moins importante.
L’orientation politique du Daily Show est claire : en ce moment, pro-democrate et pro-Obama. Regardez cette émission et vous serez, comme moi, décérébré, et persuadé qu’Hillary Clinton est une grosse conne. Et Mc-Cain apparait comme un couillon qui va reproduire trait pour trait les conneries du gouvernement précédent (Bon, a vrai dire, sur ce point, c’est écrit plus ou moins noir sur blanc dans son programme. Rien a voir avec une orientation politique. Niveau 0 en relation internationale). Une émission efficace !
Je précise tout de même : c’est américain (et reste patriotique), et il n’y a pas de sous-titres.

Redwarp

Illusion de la matrice depuis 1985.

Les derniers articles par Redwarp (tout voir)