Studio bagel et golden moustache deviennent payant sur YouTube

Vous vous en êtes peut-être aperçu mais depuis quelques semaines les chaînes humoristiques Studio bagel et golden moustache ne publiaient plus grand-chose, c’était bien évidemment en préparation de la rentrée et notamment de leurs nouveaux programmes sous forme de web séries.

Si l’enthousiasme général des fans a été à la hauteur de la surprise c’est plutôt une forte déconvenue qu’on peut lire dans les commentaires quand on s’aperçoit que les deux chaines intégrent désormais le programme youtube premium.
Problème : youtube Premium coûte presque 12 € par mois ce qui n’est pas un petit tarif…

Ce changement de business model annonce surtout l’épuisement de la rémunération par les publicités notamment comme sur ces chaînes YouTube où il y a plusieurs personnes derrière et devant la caméra il devient quasi impossible d’en vivre.
Puisque le modèle de la publicité ne fonctionne pas, autant essayer celui du premium mais le problème vient de la cible de ces “youtubeurs” ou plutôt créateurs si on peut les appeler comme ça.

En effet il s’agit principalement de jeunes qui malheureusement ont été habitué à avoir tout gratuit que ce soit de façon légale ou illégale. S’ils acceptaient la publicité ou plutôt devrais-je dire s’ils étaient habitués à celle-ci et comprenaient son objectif, le changement de business model et le fait de devoir payer pour accéder à un contenu qui était précédemment gratuit et très difficile à comprendre. La preuve en est les centaines de commentaires négatifs qui disent adieu à ces chaîne Youtube.
Vous pourriez me dire “mais je ne comprends pas ces jeunes paient bien pour avoir Netflix”
Je vous dirai “faux” pour deux raisons : la première est que pour ceux qui vivent chez leurs parents ce sont leurs géniteurs qui paient l’abonnement. La deuxième est que la plupart des abonnés Netflix créent plusieurs utilisateurs pour se prêter les abonnements, il y a même des forums afin de pouvoir partager les frais mais in fine on se retrouve encore dans le cas d’une personne tierce souvent de la même famille et l’abonnement pour les enfants, les cousins ou autre…

Enfin il faut bien mettre en évidence le fait que de payer 12 € par mois pour des contenus quasi inexistants absolument inconnus au bataillon va être très difficile à faire avaler. Alors certes ils ont mélangé l’accès premium pour les vidéos avec celui de la musique ce qui donne un avantage intéressant mais pas suffisant face à des acteurs déjà bien en place comme Deezer ou Spotify.

Concernant les vidéos je vous avoue ne pas tout savoir sur ce qui est proposé dans le reste du catalogue et si moi trentenaire j’ai déjà des doutes quand à l’envie de payer 12 € par mois pour accéder à des chaînes YouTube je n’imagine même pas pour des adolescents ou des jeunes actifs.

Le dernier argument auquel vous pourriez répondre est qu’il y a énormément de personnes qui participent à des projets de crowdfunding et donnent pas mal d’argent à des projets qui ne sont même pas sûr d’arriver jusqu’au bout. Ce n’est pas faux mais la démarche n’est pas la même puisque là on s’adresse à des fans qui veulent aider un groupe ou un projet à émerger et non pas payer pour accéder à du contenu sans parler du système de contre partie.

En tout cas c’est une première tentative en France qui sera à surveiller de près et qui pourrait changer pas mal de business model mais il est certain que tout le monde ne pourra pas s’abonner à des versions premium de tel ou tel service… Reste à connaître l’élément déclencheur qui permettra de faire basculer les utilisateurs sur un modèle payant.

jayer

Jayer est le créateur de AMHA.fr
Souvent considéré (à mal) comme un adulescent , c'est tout simplement un homme qui vit au rythme de ses passions : BD, Dessins animés, Fantasy, jeux et du gros délire.